Portail:Roumanie

Le projet « Roumanie » lié à ce portail
Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Coat of arms of Romania.svg

Portail de la Roumanie

[modifier]


Portal România

La Roumanie est un pays de l'Union européenne, situé au sud-est de l'Europe, à cheval sur les Carpates et le bas-Danube, riverain de la mer Noire et voisin de la Hongrie et de la Serbie à l'ouest, de l'Ukraine et de la République de Moldavie au nord et à l'est, et de la Bulgarie au sud. Par son histoire, la Roumanie appartient à la fois à l'Europe centrale (région transylvaine), à l'Europe orientale (région moldave) et aux Balkans (région valaque). Roumanie et République de Moldavie, qui partagent la même langue, les mêmes traditions populaires, culinaires et musicales, et une longue histoire commune, sont les seuls pays de langue romane en Europe centrale et sud-orientale, où prédominent les langues slaves.

Paysage des Carpates Vieille ville de Sighișoara

Centre ancien de Bucarest Architectures superposées à Bucarest

Maison d'hôte dans la réserve naturelle des bouches du Danube Côte de la mer Noire aux bouches du Danube

Mémorial des victimes du totalitarisme Église orthodoxe en bois

Lumière sur...

Lumière sur...

[modifier]

La princesse Élisabeth de Roumanie en 1914.

Élisabeth de Roumanie (en roumain : Elisabeta a României et en grec moderne : Ελισάβετ της Ρουμανίας), princesse de Roumanie puis, par son mariage, reine des Hellènes, est née le à Sinaia, en Roumanie, et morte le à Cannes, en France. Membre de la maison de Hohenzollern-Sigmaringen, elle est l'épouse du roi des Hellènes Georges II, avec lequel elle règne sur la Grèce de 1922 à 1924.

Élevée par son grand-oncle et sa grand-tante, le roi Carol Ier de Roumanie et la reine Élisabeth de Wied, la princesse Élisabeth développe, en grandissant, un caractère introverti, qui l'isole socialement. Mariée à l'héritier du trône de Grèce en 1921, elle n'éprouve pour lui aucune passion et souffre des turbulences politiques que traverse son pays d'adoption après la Première Guerre mondiale. Propulsée sur le trône de Grèce avec son époux en 1922, la jeune femme s'implique dans l'aide aux réfugiés micrasiates qui affluent à Athènes du fait du désastre de la guerre gréco-turque. La montée du climat révolutionnaire a cependant raison de sa santé et c'est avec soulagement qu'elle quitte le royaume hellène avec Georges II en . Le couple royal s'installe alors à Bucarest, où il apprend finalement sa déposition le .

En Roumanie, Élisabeth et Georges II s'éloignent et le couple finit par se séparer, avant de divorcer en 1935. Très proche de son frère, le roi Carol II de Roumanie, la princesse se constitue alors une importante fortune, en partie due aux conseils financiers avisés de son amant, le banquier Alexandru Scavani. Après la mort de sa mère, la reine Marie de Saxe-Cobourg-Gotha, en 1938, et jusqu'à la déposition de Carol II, en 1940, elle joue par ailleurs le rôle de première dame de Roumanie. À la fin de la Seconde Guerre mondiale, Élisabeth noue des liens étroits avec le parti communiste roumain et complote ouvertement contre son neveu, le jeune Michel Ier, ce qui lui vaut le surnom de « tante rouge » du souverain. Elle n'en est pas moins chassée de Roumanie au moment de la proclamation de la république populaire, en 1947. Exilée, la princesse s'installe en Suisse, puis à Cannes, dans le Sud de la France. Elle noue alors une relation amoureuse avec Marc Favrat, un jeune homme de trente ans son cadet qu'elle finit par adopter avant de s'éteindre, en 1956.

Géographie

Géographie

[modifier]

Géographie de la Roumanie - (C)
Carte physique et des régions historiques de Roumanie
Carte administrative roumaine avec les 41 Județe.

Montagnes - (C)

les Carpates - les monts Apuseni - les monts Rodna

Cours d'eau - (C)

le Danube - la Tisa - le Prut - le Mureș - le Siret - l'Olt - le Someș - la Ialomița - l'Argeș - le Timiș - le Jiu

Lacs- (C)

le Lac de Snagov - le Lac Bâlea - le Lac Săruleşti

Côtes

la mer Noire - les bouches du Danube - les limans

Parcs nationaux et naturels - (C)

Delta du Danube - Massif du Bihor - Gorges du Bicaz-Hășmaș, Hațeg, Retezat

Régions traditionnelles - (C)

la Moldavie (Moldova) - la Valachie (Țara Românească) - la Transylvanie (Ardeal, Transilvania)

Échelons territoriaux - (C)

NUTS I: les 4 Macro-régions - NUTS II: les 8 Régions économiques, culturelles et historiques (regiuni de dezvoltare) - NUTS III: les 41 Judeţe (C) - NUTS IV: les municipalités (Municipalităţi), les villes (Orașe) (C) et les communes (comune) - NUTS V les arrondissements (ocoluri) des communes et les secteurs (sectoare) des municipalités.

Villes - (C)

Bucarest (C) (P) - Constanța - Iași - Cluj - Timișoara - Craiova - Brașov - Sibiu - Ploiești - Galați - Brăila


Politique

Politique

[modifier]

Politique en Roumanie - (C)

Personnalités politiques - (C)

Alexandru Ioan Cuza - Mihail Kogălniceanu - Ion Brătianu - Ion Antonescu - Gheorghe Gheorghiu-Dej - Nicolae Ceaușescu - Ion Iliescu - Petre Roman - Emil Constantinescu - Traian Băsescu - Klaus Iohannis

Partis politiques - (C)

PSD - PNL - USR - ALDE - UDMR - PCR

Politique étrangère de la Roumanie - (C)

Adhésion de la Roumanie à l'Union européenne - Présidence roumaine du Conseil de l'Union européenne en 2019 - Relations entre la France et la Roumanie - Relations entre la Hongrie et la Roumanie - Relations entre la Bulgarie et la Roumanie - Relations entre la Roumanie et l'Ukraine - Relations entre la Moldavie et la Roumanie

Politique économique et sociale de la Roumanie - (C)

Liste de mines en Roumanie - Industrie en Roumanie - Transport en Roumanie - Déforestation en Roumanie - Manifestations contre la corruption depuis 2017 en Roumanie


Culture

Culture

[modifier]

Culture roumaine - (C)
Mihai Eminescu, poète emblématique puisant à la fois aux sources de la culture classique et de la culture traditionnelle des pays roumains.

La culture de la Roumanie comprend :

Beaux-Arts

Sculpteur (C) : Constantin Brâncuși...
Peintre (C) : Nicolae Grigorescu, Nicolae Tonitza, Ion Țuculescu...
Architecte (C) : Toma T. Socolescu, Ion Mincu, Károly Kós...

Cinéma - (C)

Actrices et acteurs (C) : Liviu Ciulei, Anamaria Marinca, Maia Morgenstern, Elvire Popesco...
Scénaristes (C) : Radu Mihaileanu, Cristian Mungiu, Corneliu Porumboiu, Francisc Munteanu...
Réalisateurs (C) : Cristian Mungiu, Jean Negulesco, Lucian Pintilie, Dan Pita, Corneliu Porumboiu, Cristi Puiu...
Festivals (C) : Festival international du film de Transylvanie, Comedy Cluj

Danse - (C)

Œufs de Pâques peints Ouă încondeiate
Alunel, Hora, Învârtita, Ponturi...

Littérature - (C)

Écrivains (C) : Mihai Eminescu, Lucian Blaga, Mihail Sadoveanu, Tristan Tzara, Hélène Vacaresco, Panaït Istrati, Emil Cioran, Eugène Ionesco, Mihail Sebastian, Mircea Eliade, Nichita Stănescu, Dumitru Tsepeneag, Ion Luca Caragiale, Isidore Isou...

Musique roumaine:

Musiciens (C) : Musique classique : Ciprian Porumbescu, Georges Enesco, Dinu Lipatti, Clara Haskil, Marcel Mihalovici, Radu Lupu, Leontina Vaduva… ; Musique folklorique : Gheorghe Zamfir, Taraf de Haïdouks... ; Rock : Grimus, Luna Amară... ; Jazz et blues : Eugen Cicero, Florin Niculescu, Nightlosers...

Sciences - (C)

Scientifiques : Grigore Antipa, Victor Babeș, Mihai Băcescu, Petre Mihai Bănărescu, Dimitrie Cantemir, Henri Coandă, Jean Cantacuzène, Nicolae Georgescu-Roegen, Constantin Levaditi, Alexandru Marinescu, Teodor T. Nalbant, Dumitru Peligrad, Emil Racoviță...


Traditions populaires - (C)

Mărțișoare, Œufs peints de Pâques, Colinde, Miorița, Strigoi, Vârcolaci.

Gastronomie - (C)

Borsec, Bortsch, Brânză de burduf, Caltaboș, Cașcaval, Chiftele, Ciorbă, Ciorbă de burtă, Ciorbă de perișoare, Clătită, Colivă, Cordon bleu, Covrigi, Cozonac, Drob, Fasole cu cârnați, Ghiudem, Joffre (pâtisserie), Lebăr, Loukoum, Mititei, Mujdei, Murături, Mămăligă, Năsal, Palincă, Papanași, Pască, Pastramă, Salată de icre, Sarmale, Saucisses de Pleșcoi, Sfințișori, Socată, Telemea, Tobă, Țuică, Urdă, Zacuscă
Sport

Sport

[modifier]

Sport en Roumanie - (C)


Football - (C)

Fédération roumaine de football - Équipe de Roumanie de football - Clubs (C) : Fotbal Club Rapid Bucarest, Fotbal Club Steaua Bucarest... - Footballeurs (C) : Gheorghe Hagi, Marius Lăcătuș... - Entraîneurs (C) : László Bölöni, Ștefan Kovács...

Rugby à XV - (C)

Équipe de Roumanie de rugby à XV - Clubs (C) : Dynamo Bucarest... - Joueurs (C) : Petru Bălan, Cristian Lupu...

Tennis - (C)

BRD Nastase Tiriac Trophy - Joueurs (C) : Ilie Năstase, Ion Țiriac, Andrei Pavel... - Joueuses (C) : Ruxandra Dragomir...

Basket-ball - (C)

Clubs (C) : CSU Asesoft Ploiești... - Joueurs (C) : Gheorghe Mureșan...

Volley-ball - (C)

Clubs (C) : Dinamo Bucarest... - Joueurs (C) : Bogdan Olteanu, Sergiu Stancu... - Joueuses (C) : Cristina Pîrvu...

Autres sports

Nadia Comăneci, Alexandra Marinescu (gymnastes) - Doina Melinte, Marian Oprea, Gabriela Szabó... (athlètes) - Roxana Mărăcineanu, Camelia Potec (nageuses)


Patrimoine

Patrimoine

[modifier]

Patrimoine en Roumanie
Monastère de Voroneț

Monastère - (C)

Monastère d'Agapia - Monastère d'Antim - Monastère de Brebu - Abbaye de Cârța - Monastère de Cheia - Monastère de Ciolanu - Monastère de Cozia - Monastère de Curtea de Argeș - Monastère Dintr-un lemn - Monastère de Horezu - Monastère de Humor - Monastère de Moldovița - Monastère de Neamț - Monastère de Putna - Monastère de Radu Vodă - Monastère de Sinaia - Monastère de Snagov - Monastère de Sucevița - Monastère de Tismana - Monastère de Voroneț - Monastère de Zamfira

Églises (édifice) - (C)

Églises fortifiées de Transylvanie - Église princière Saint-Nicolas de Curtea de Argeş - Église noire - Église Saint-Michel de Cluj-Napoca - Borzești - Église Saint-Nicolas de Densuș - Églises en bois de Maramureș

Sites archéologiques - (C)

Argamum - Capidava - Histria - Forteresses daces des monts d'Orastie

Châteaux - (C)

Château de Peles
Château de Hunedoara - Château de Peleș - Château de Bran - Château de Făgăraș - Château Bánffy de Bonțida


Image de la Roumanie

Image de la Roumanie

[modifier]

Comme d'autres pays, pour des causes géographiques, climatiques, environnementales mais surtout historiques, la Roumanie a affronté diverses difficultés, connu et combattu des tyrannies, participé à des guerres, persécuté des populations et subi des persécutions, et une partie de ses citoyens vit encore sous le seuil de pauvreté, manquant de formation et d'éducation. En conséquence, son image est, comme celles d'autres pays, contrastée.
Tag anti-totalitaire sur un mur à Bucarest (2013).
Tag anti-corruption sur un mur à Bucarest (2013).

Comme d'autres pays qui ont connu ou connaissent des difficultés et des tragédies, la Roumanie aussi est l'objet, d'une part d'un capital de sympathie, mais d'autre part d'une « légende noire » faite de d'amalgames, de clichés, de phobies et de préjugés où s'entremêlent Dracula (mythe qui n'est d'ailleurs pas roumain), Antonescu (le « Pétain roumain », comme il se définissait lui-même), la Shoah (qui occulte l'histoire des Juifs en Roumanie, si ancienne et si riche), Ceaușescu (souvent présenté comme un dictateur nationaliste, alors qu'il était communiste et que la dictature avait commencé bien avant son accession au pouvoir), ses orphelinats et la misère d'une partie de la population (dont certains Roms, alors que la majeure partie de ceux-ci est intégrée, fait partie des travailleurs et n'émigre donc pas).

La Roumanie ne se résume pourtant pas à cette « légende noire » et il est caricatural, sinon raciste, de n'en retenir, comme le font trop de média et même quelques responsables politiques, que les « voleurs de poules », les mendiants ou les antisémites. À ce compte, on pourrait nourrir la « bête immonde » (Bertolt Brecht) de n'importe quelle nation[1].

Ce portail et les articles auxquels il envoie, sont aussi là pour dépasser les préjugés misérabilistes et, sans rien cacher, montrer l'ensemble des aspects, variés et contrastés, de ce pays en re-développement et de ses divers habitants. Vous trouverez en déroulant cet onglet des images pouvant illustrer cette diversité.

Exemples

  1. Deux exemples parmi bien d'autres : On est donc loin de la caricature roumanophobe du « roumain forcément nationaliste, d'extrême-droite, anti-rom et antisémite », diffusée par des personnes plus enclines à agiter des épouvantails qu'à rendre aux victimes de devoir de mémoire qui leur est dû.
Discussions et votes

Discussions et votes

[modifier]

Candidats AdQ

Pages à supprimer

Pages à fusionner

Autres discussions

Articles récents

Articles récents

[modifier]

Août 2022

Musée minier de Petroșani ; Grigore Alexandrescu ; Traian Nițescu ; Victor Mercea ; Violeta Andrei ; Mine de Cireșata ; Mine d'Ogra ; Băița mine ; Mine de Botușana - Crucea ; Alina Stancu ; Sofia Cocea ; Florența Albu ; Tudor Mușatescu ; Industrie de l'automobile en Roumanie ; Industrie minière en Roumanie ; Énergie éolienne en Roumanie ; Énergie géothermique en Roumanie ; Route nationale 59E (Roumanie) ; Route nationale 59C (Roumanie) ; Route nationale 56B (Roumanie) ; Route nationale 19E (Roumanie) ; Route nationale 1P (Roumanie) ; Route nationale 79B (Roumanie) ; Route nationale 19D (Roumanie) ; Route nationale 19C (Roumanie) ; Route nationale 19F (Roumanie) ; Route nationale 19H (Roumanie) ; Route nationale 1F (Roumanie) ; Route nationale 1J (Roumanie) ; Route nationale 1N (Roumanie) ; Route nationale 1C (Roumanie) ; Route nationale 15A (Roumanie) ; Route nationale 15E (Roumanie) ; Route nationale 16 (Roumanie) ; Ministère du Développement (Roumanie) ; Haras national de Radautz ; Portraits de deux donateurs ; L'Homme au chaperon bleu.

Juillet 2022

Traian Moșoiu ; David Klein (ophtalmologue) ; Beyle Schaechter-Gottesman ; Haras de Lucina ; Haras national de Beclean ; Championnat de Roumanie de football 2022-2023 ; Musée national d'art contemporain de Roumanie ; Daniela Touati ; Oie du Danube ; Paul Sava ; Children Underground ; Simche Schwarz ; Francesca Velicu ; Valeriu Irimescu ; Ion Țuțuianu ; Constantin Dinu ; Mihai Bucos ; Marin Gurămare ; Gare de Satu Mare ; Haras de Făgăraș ; Roland Vusec ; Viorel Onuțu ; M10 (parti politique) ; Noblesse phanariote ; Championnats du monde de triathlon cross 2022 ; Maricel Voinea ; Cezar Bolliac ; École de Transylvanie ; Baruch Hager.

Juin 2022

Les quatre évangiles de Targovichté ; Institut de mathématiques de l'Académie roumaine ; Youri Fedkovitch ; Țicleni ; Escalier des Écoliers ; David Popovici ; Bibliothèque Teleki ; Théâtre hongrois de Cluj ; György Harag ; Mitică ; Théâtre du Nord (Satu Mare) ; Amok (court métrage) ; Ion Minulescu ; Festival international du film de Transylvanie 2022 ; Gabriella Csire ; Bataille de l'Argeș ; Conférence épiscopale de Roumanie ; Temple Sépharade de Constanța ; Mihai Popa ; Pont de Luțca ; Ianis Stoica ; À l'ombre des Séraphins ; Championnats du monde de duathlon 2022 ; Gare de Iași ; Rareș Ilie ; Mihnea Popa ; Funny Money (film, 2006) ; Alexandru Belc ; Jacob Botoshansky ; Inscription Buyla.

Mai 2022

Taraf TV ; Église fortifiée de Biertan ; Collège national Samuel von Brukenthal.





Flag map of Romania.svg

Voir aussi

[modifier]

Les portails connexes dans Wikipédia
Europe
Portail:Bucarest Portail:Carpates Portail:Union européenne Portail:Europe
Bucarest Carpates Union européenne Europe
Pays limitrophes
Flag of Hungary.svg Hongrie Flag of Moldova.svg République de Moldavie Flag of Ukraine.svg Ukraine Flag of Serbia.svg Serbie Flag of Bulgaria.svg Bulgarie
Autres pays où le roumain est officiel
Flag of Moldova.svg République de Moldavie Flag of Serbia.svg Serbie (localement) Flag of Hungary.svg Hongrie (localement)
Autres pays où l'on parle des langues latines
Flag of France.svg France Flag of Switzerland.svg Suisse Flag of Belgium.svg Belgique Flag of Luxembourg.svg Luxembourg Flag of Italy.svg Italie Flag of Spain.svg Espagne Flag of Portugal.svg Portugal
Flag of Greece.svg Grèce (pour l'Aroumain) Flag of Andorra.svg Andorre Flag of Monaco.svg Monaco Flag of San Marino.svg Saint-Marin Flag of the Vatican City.svg Vatican Flag of Quebec.svg Canada français
Flag of Dominican Republic.svg Rép. dominicaine Flag of Cuba.svg Cuba Flag of Mexico.svg Mexique Flag of Guatemala.svg Guatemala Honduras Flag of El Salvador.svg Salvador Flag of Nicaragua.svg Nicaragua
Flag of Costa Rica.svg Costa Rica Flag of Panama.svg Panama Flag of Colombia.svg Colombie Flag of Venezuela.svg Venezuela Flag of Ecuador.svg Équateur
Flag of Peru.svg Pérou Flag of Bolivia.svg Bolivie Flag of Paraguay.svg Paraguay Flag of Chile.svg Chili Flag of Argentina.svg Argentine Flag of Uruguay.svg Uruguay Flag of Brazil.svg Brésil
La Roumanie dans les projets Wikimedia
Roumanie, sur Wikimedia Commons

Roumanie,
sur Wikimedia Commons
(ressources multimédia)

Roumanie, sur Wikisource

Roumanie,
sur Wikisource
(bibliothèque universelle)

Roumanie, sur Wikibooks

Roumanie,
sur Wikibooks
(ensemble de textes pédagogiques)

Roumanie, sur Wikit

Roumanie,
sur Wiktionnaire
(dictionnaire universel)

Wikipédia en roumain.

Wikipédia
o enciclopedie libera

(Wikipédia en roumain)

Roumanie, sur Wikinews

Roumanie,
sur Wikinews
(actualités libres)

Roumanie, sur Wikivoyage

Roumanie,
sur Wikivoyage
(guide de voyage)