Pandémie de Covid-19 au Niger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pandémie de Covid-19 au Niger
Maladie
Agent infectieux
Origine
Localisation
Coordonnées
Premier cas
Date d'arrivée
Depuis le (9 mois et 30 jours)
Bilan
Cas confirmés
1 256 ()
Cas soignés
1 144 ()
Morts
Une infirmière venant de tester des patients à l'entrée de l'hôpital (2 avril 2020).
Livraison de matériel médical américain.

Historique[modifier | modifier le code]

La pandémie de Covid-19 débute au Niger le 19 mars 2020, avec la détection du premier cas[1]. Le premier décès est enregistré le 24 mars[2].

En mars 2020 il y a 34 cas confirmés dont trois décès[3].

En avril 685 nouveaux cas portent le nombre global à 719 dont 32 décès[4].

En mai 239 nouveaux cas portent le nombre global à 958 dont 64 décès[5].

En juin 117 nouveaux cas portent le nombre global à 1075 dont 67 décès[6].

En juillet 61 nouveaux cas portent le nombre global à 1136 dont 69 décès[7].

En août, 40 nouveaux cas portent le nombre global à 1176 dont 69 décès[8].

En septembre 20 nouveaux cas portent le nombre global à 1196 dont 69 décès[9].

En octobre 24 nouveaux cas portent le nombre global à 1 220 dont 69 décès[10].

En novembre 328 nouveaux cas portent le nombre de cas à 1 548 dont 72 décès[11].

Au 2 janvier 2021, sur un nombre total de 3 437 cas, 1421 sont en traitement, 110 décédés et 1906 guéris[12].

Thérapies[modifier | modifier le code]

Le samedi 30 mai 2020, le Ministre de la Santé Publique, le Dr. Idi Illiassou Mainassara, annonce devant le Parlement que "le Niger maintient sa position concernant le traitement du coronavirus à base de la chloroquine"[13].

Notes et références[modifier | modifier le code]