Déclaration de Great Barrington

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
La Déclaration de Great Barrington

La déclaration de Great Barrington est un document rédigé au think tank libertarien American Institute for Economic Research (en) de Great Barrington (Massachusetts), et signé le par Martin Kulldorff (professeur de médecine à l'université Harvard), Sunetra Gupta (professeure et épidémiologiste à l'université d'Oxford) et Jay Bhattacharya (professeur à l'École médicale de l'université Stanford). Il recommande une approche alternative contre la pandémie de Covid-19. Au lieu du confinement, décrit comme responsable d'effets physiques et mentaux négatifs, les auteurs recommandent la « protection focalisée » des personnes vulnérables, âgées et infirmes, et de permettre aux jeunes et à ceux avec un risque de décès beaucoup plus faible de vivre leurs vies normalement jusqu'à ce que la société atteigne l'immunité grégaire[1],[2],[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Lenzer, Jeanne, « Covid-19: Group of UK and US experts argues for "focused protection" instead of lockdowns », British Medical Journal,‎ (DOI 10.1136/bmj.m3908)
  2. « Serrer la vis ou laisser faire, le dilemme de l’immunité collective », sur Le Temps, (consulté le 23 octobre 2020)
  3. (en) « AIER Hosts Top Epidemiologists, Authors of the Great Barrington Declaration », sur American Institute for Economic Research, (consulté le 23 octobre 2020)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]