Pandémie de Covid-19 au Kenya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pandémie de Covid-19 au Kenya
Kenya corona county map 26032020.png
Carte des comtés avec des cas confirmés de Covid-19 au Kenya au 3 avril 2020.
Maladie
Agent infectieux
Origine
Localisation
Coordonnées
Premier cas
Date d'arrivée
Depuis le
(10 mois et 6 jours)
Site web
Bilan
Cas confirmés
99 162 ()[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Cas soignés
34 832 ()[2]Voir et modifier les données sur Wikidata
Morts
1 731 ()[1]Voir et modifier les données sur Wikidata

Le , le premier cas de Covid-19 est détecté au Kenya, une femme venue des États-Unis via Londres[réf. nécessaire].

Impact sur la santé mentale[modifier | modifier le code]

Outre les effets directs de la pandémie, on semble constater une augmentation des difficultés psychologiques de la population[3], notamment dans le camp de réfugiés de Dabaab, qui compte un demi-million de personnes[4]. Nombre d'individus sont victimes de l'anxété et du stress[5]. On constate un certain nombre de suicides directement consécutifs à la pandémie[6] et au confinement[7].

La population se livre parfois à des accès de violence contre les personnes susceptibles d'être infectées[8]. Bien que le taux de contamination soit faible, les personnes touchées sont susceptibles d'être stigmatisées[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]