Pandémie de Covid-19 au Sénégal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pandémie de Covid-19 au Sénégal
Maladie
Agent infectieux
Origine
Localisation
Coordonnées
Premier cas
Date d'arrivée
Depuis le
(1 an, 1 mois et 17 jours)
Bilan
Cas confirmés
39 307 (au )[1]
Cas soignés
38 031 (au )[1]
Morts
1 074 (au )[1]
Informations officielles
Communiqués de Presse Covid-19
Ministère de la santé et de l'Action Sociale
Numéro vert 0800 00 50 50

La pandémie de Covid-19 se développe au Sénégal officiellement depuis le . Le , 4 328 cas de contamination sont confirmés et 41 morts. Alors que, le , l'Obs titre "Coronavirus : au Sénégal « cela risque d’être une hécatombe »" [2], ce pays sera un des moins touchés durant la pandémie.

Mesures de protection et traitements[modifier | modifier le code]

Les détections des cas de coronavirus sur le territoire du Sénégal sont effectuées à la suite de consultations effectuées par les patients eux-mêmes auprès des professionnels de santé. Il s'agit d'une détection passive et non active[3].

État d'urgence[modifier | modifier le code]

Afin de lutter contre la pandémie, la compagnie Air Sénégal annule ses vols régionaux et internationaux à compter du vendredi [4].

Le , le président Macky Sall annonce la fermeture des écoles, l'interdiction des manifestations publiques, l'annulation des manifestations prévues le pour les 60 ans de l'indépendance du pays[5].

Le , le gouvernement sénégalais prévoit de doter le Fonds de riposte et de solidarité contre les effets du Covid-19 (Force-Covid-19) d’une enveloppe de 64 milliards de FCFA, pour atténuer les effets dus à la pandémie de maladie à coronavirus sur l’économie nationale[6].

Le , Macky Sall décrète l'état d'urgence sur toute l'étendue du territoire[7].

Le , l'état d'urgence est prorogé pour une durée de 30 jours[8]. Le , un outil d'auto-évaluation est mis en ligne pour aider et orienter, selon les réponses, vers la conduite à tenir en cas d'exposition au Covid-19 et à l'apparition de symptômes[9]. Le , au regard du nombre croissant de cas communautaires enregistrés, le ministre de la Santé et de l'Action sociale annonce que la gestion de ces cas communautaire est laissée aux gouverneurs des régions[10].

Le , le Gouvernement impose le port obligatoire de masque dans les services publics et privés, les commerces et les transports[11].

Le 03 , l’état d'urgence est à nouveau prolongé jusqu'au [12].

Le , le chef de l’État annonce une série d’assouplissements des conditions de l’état d’urgence. Les horaires du couvre-feu sont réaménagés de 21 heures à 5 heures du matin (20h00 à 6h00 auparavant), les lieux de culte sont à nouveau ouverts, les marchés urbains et des marchés hebdomadaires dans le respect des mesures de distanciation et des pratiques barrières notamment le port obligatoire du masque[13].

Le 1er juin, le retour à l'école pour les classes d'examens, initialement prévu le mardi , est annulé. La décision a été prise à la suite de la découverte de cas de Covid-19 dans le personnel enseignant de Ziguinchor en Casamance, dans le sud du pays[14].

Le , le gouvernement lève l’interdiction du transport interurbain et réduit la durée du couvre-feu qui est désormais fixé entre 23 heures et 5 heures du matin [15].

Traitements médicamenteux[modifier | modifier le code]

Le , le professeur Coumba Touré Kane est sollicitée, ainsi que le laboratoire Iressef (Institut de recherche en santé, de surveillance épidémiologique et de formation) qu'elle a fondé, afin de juger de la pertinence de l'hydroxychloroquine dans le traitement de la maladie[16] et, par ailleurs, mener une campagne de dépistage[17],[18]. " Le professeur Moussa Seydi[19], chef du service des maladies infectieuses de l’hôpital de Fann à Dakar et coordinateur de la prise en charge des malades contaminés au Sénégal", indique, le à l’AFP, que "près de la moitié des patients" ont été traités avec de l’hydroxychloroquine[20].

En le professeur Moussa Seydi, "l'infectiologue qui coordonne la prise en charge des personnes touchées par le Sars-Cov-2" indique que Deux études ont été réalisées, une première sur le continent africain, où de nombreux autres pays ont déjà adopté l'hydroxychloroquine comme option thérapeutique. Une des analyses montre que sur 181 patients, la durée médiane d'hospitalisation était de treize jours pour les malades n'ayant reçu aucun traitement, onze pour ceux ayant reçu de l'hydroxychloroquine seule, neuf pour ceux ayant reçu de l'hydroxychloroquine associée à l'azithromycine (antibiotique) et même huit pour ceux ayant consulté tôt et démarré le traitement dans les 24 heures[21].

En septembre 2020 Moussa Seydi fait état des 13.948 cas qui "ont été recensés dans le pays dont 9851 guéris, 290 décédés, un évacué en France finalement décédé et 3806 encore sous traitement", et déclare « qu'ici au Sénégal, nous avions ajouté dans notre prise en charge, l'utilisation d'anticoagulants et des corticoïdes comme antiinflammatoires, bien avant les recommandations de l'OMS »[22]. Seydi dirige une étude, depuis le , sur le Nafamostat[23], habituellement indiqué dans le traitement des pancréatites, mis en avant depuis avril par des chercheurs japonais [24].

Développement du virus[modifier | modifier le code]

Gare routière de Thiès, déserte le .

Le premier cas de contamination est constaté le avec un Français de retour d'un séjour en France. Il est placé en quarantaine[25]. Le premier Sénégalais infecté au Coronavirus est un émigré établi en Italie d’où il est rentré le , et qui a contaminé toute sa famille[26].

Le , 36 cas sont confirmés, mais aucun mort[27].

Le nombre de contamination monte à 86 cas le [28].

Le , 99 cas sont déclarés positifs, neuf guérisons et 90 personnes sous traitement[29].

Le , 105 cas sont déclarés positifs, neuf guérisons et 96 personnes sous traitement[30].

Le , 119 cas sont déclarés positifs, 11 guérisons et 108 personnes en traitement entre Dakar, Touba et Ziguinchor[31].

Le , le Sénégal compte 142 cas déclarés positifs, 27 patients guéris et 115 personnes sous traitement[32].

Le , 162 cas sont déclarés positifs, 28 guérisons et 134 personnes sous traitement [33].

Le premier décès est enregistré le , avec la mort de Pape Diouf[34].

Le , 190 cas sont déclarés positifs, un décès, 45 guérisons et 145 personnes sous traitement[35].

Le , 195 cas sont déclarés positifs, un décès, 55 guérisons, un évacué et 138 personnes sous traitement[36].

Le , 377 cas sont déclarés positifs, dont 235 guérisons, cinq décès, une personne est évacuée et 135 personnes sont sous traitement.

Le , 823 cas sont déclarés positifs, dont 296 guéris, neuf décès, un évacué et 517 personnes sous traitement[37].

En septembre Moussa Seydi fait état des 13.948 cas qui "ont été recensés dans le pays dont 9851 guéris, 290 décédés, un évacué en France finalement décédé et 3806 encore sous traitement"[38].

Le , "le pays compte donc à ce jour 15.368 cas positifs dont 1.346 sous traitement, 13.704 guéris et 317 décès"[39]. Au cours du mois d'octobre il y a 697 nouveaux cas et 15 décès, portant le nombre de cas à 15 616 dont 324 décès[40].

En novembre il y a 491 nouveaux cas et neuf décès, portant le nombre de cas à 16 107 dont 333 décès[41].

Au 1° , 19 511 cas ont été déclarés positifs dont 17 433 guéris, 416 décédés, et donc 1661 sous traitement[42]. Au cours du mois il y avait 7 787 nouveaux cas et 222 décès, portant le nombre de cas à 26 927 dont 638 décès[43].

En février il y a 7 593 nouveaux cas et 234 décès, portant le nombre de cas à 34 520 dont 872 décès[44].

Au 9 mars 2021, le Sénégal cumule 36 039 cas positifs dont 31 184 guéris, 930 décès et 3924 encore sous traitement[45].

Au 4 avril 2021, le nombre total de cas est de 38 953, celui de guérisons de 37 614 et celui de décès de 1063. Le taux de mortalité est de 2,73%, celui de guérison de 96,56% et celui de personnes encore malade est de 0,71%[46].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Les données proviennent de diverses sources d'information et sites Web des services de santé de l'État[47].

Cas de Covid-19 au Sénégal
(augmentation journalière en %)
    morts   guérisons   cas   

    Mars MarsAvr AvrMai MaiJuin Juin

Date Nombre de cas
1 ()
2 (+100%)
4 (+100%)
4 ( )
5 (+25%)
10 (+100%)
21 (+110%)
24 (+14%)
26 (+8%)
27 (+4%)
31 (+15%)
36 (+16%)
38 (+6%)
47 (+24%)
56 (+19%)
67 (+20%)
79 (+18%)
86 (+9%)
99 (+15%)
105 (+6%)
119 (+13%)
130 (+9%)
142 (+9%)
162 (+14%)
175 (+8%)
1
190 (+9%)
1
195 (+3%)
1
207 (+6%)
2
219 (+6%)
2
222 (+1%)
2
226 (+2%)
2
237 (+5%)
2
244 (+3%)
2
250 (+2%)
2
265 (+6%)
2
278 (+5%)
2
280 (+1%)
2
291 (+4%)
2
299 (+3%)
2
314 (+5%)
2
335 (+7%)
3
342 (+2%)
3
350 (+2%)
3
367 (+5%)
5
377 (+3%)
5
412 (+9%)
6
442 (+7%)
6
479 (+8%)
7
545 (+14%)
7
614 (+13%)
8
671 (+9%)
9
736 (+10%)
9
823 (+12%)
9
882 (+7%)
9
993 (+6%)
9
1024 (+10%)
9
1115 (+9%)
9
1182 (+6%)
10
1271 (+8%)
11
1329 (+5%)
12
1433 (+8%)
13
1492 (+4%)
13
1551 (+4%)
15
1634 (+5%)
18
1709 (+5%)
19
1886 (+10%)
19
1995 (+6%)
21
2105 (+6%)
23
2189 (+4%)
25
2310 (+6%)
25
2429 (+5%)
25
2480 (+2%)
36
2544 (+3%)
30
2617 (+3%)
30
2714 (+4%)
30
2812 (+4%)
33
2909 (+3%)
34
2976 (+2%)
35
3047 (+2%)
35
3130 (+3%)
38
3161 (+1%)
38
3253 (+3%)
39
3348 (+3%)
41
3429 (+2%)
42
3535 (+3%)
42
3645 (+3%)
42
3739 (+3%)
42
3836 (+3%)
43
3932 (+2%)
45
4021 (+2%)
45
4155 (+3%)
45
4249 (+2%)
47
4328 (+2%)
49
4427 (+2%)
Évolution du Covid-19 au Sénégal
Date Nombre de test Contaminés Guéris/j Traitement Nouveau/j Décès
- 1 0 1 1
- 2 0 2 1
- 4 0 4 2
- 4 0 4 0
- 4 1 3 0
- 4 0 3 0
- 4 0 3 0
- 4 0 3 0
- 4 0 3 0
- 5 1 3 1
- 10 0 8 5
- 21 0 19 11
- 24 0 22 3
- 26 0 24 2
- 27 0 25 1
44 31 0 29 4
27 36 0 34 5
22 38 3 33 2
56 47 0 42 9
31 56 0 51 9
85 67 0 62 11
60 79 3 71 12
59 86 0 78 7
142 99 1 90 13
130 105 0 99 6
144 119 0 108 14
98 130 7 112 11
151 142 9 115 12
87 162 1 134 20
97 175 12 135 13 1
195 190 5 145 15 1
127 195 10 138 5 1
153 207 11 139 12 1
177 219 6 144 12 2
92 222 10 137 3 2
95 226 10 131 4 2
110 237 13 129 11 2
108 244 8 128 7 2
199 250 10 124 6 2
10 195 265 14 125 15 2
173 278 15 123 13 2
104 280 19 106 2 2
144 291 7 110 11 2
272 299 5 113 8 2
227 314 7 121 15 2
435 335 4 138 21 2
287 342 4 141 7 2
226 350 13 135 8 3
313 367 9 143 17 3
281 377 15 136 10 5
466 412 7 164 35 5
482 442 11 182 30 6
387 479 4 215 37 6
528 545 5 276 66 7
703 614 14 330 69 7
579 671 7 380 57 8
677 736 1 442 64 9
873 823 12 517 87 9
800 882 19 557 59 9
1161 933 19 586 51 9
901 1024 22 658 91 9
1190 1115 12 737 91 9
810 1182 4 800 67 9
807 1271 43 845 89 10
702 1329 55 847 58 11
1182 1433 23 927 104 12
1027 1492 69 916 59 13
872 1551 49 926 59 13
848 1634 32 975 83 15
1356 1709 7 1040 75 18
917 1886 65 1151 177 19
1099 1995 27 1233 109 19
920 2105 40 1301 110 21
992 2189 60 1323 84 23
1128 2310 48 1394 121 25
989 2429 59 1454 119 25
816 2480 24 1481 51 25
1172 2544 103 1441 64 26
930 2617 57 1453 73 30
1024 2714 53 1497 97 30
1215 2812 65 1530 98 30
1199 2909 60 1564 97 33
934 2976 105 1525 67 34
889 3047 40 1555 71 35
1091 3130 59 1579 83 35
551 3161 50 1559 31 36
961 3253 21 1628 92 38
991 3348 100 1622 95 39
1236 3429 52 1649 81 41
1370 3535 23 1731 106 42
1024 3645 40 1801 110 42
1820 3739 57 1838 94 42
1339 3836 96 1838 97 43
1549 3932 109 1823 95 45
1348 4021 99 1813 89 45
1700 4155 114 1833 134 45
1166 4249 236 1689 94 47
1266 4328 76 1690 79 49
1010 4427 111 1678 99 49

Conséquences[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Le , le Président Macky Sall demande l'annulation de la dette de l'Afrique pour atténuer l'impact du Covid-19[48].

Le , le Président Macky Sall prolonge l'état d'urgence et le couvre feu : « L'état d’urgence proclamé par décret du 23 mars est prorogé pour une durée de trente jours sur l'ensemble du territoire national », a écrit le président sénégalais dans un décret sorti ce samedi[49].

Le , l'Appel de Dakar « pour une stratégie d'annulation de la Dette des pays africains assortie d'un Plan de rééchelonnement de la dette commerciale » est lancé par le gouvernement sénégalais[50].

Sports[modifier | modifier le code]

Le , la Fédération sénégalaise de football (FSF) annule toutes les compétitions de coupes nationales, régionales et de la Ligue sénégalaise de football professionnel[51].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) « Coronavirus Dashboard », sur ncov2019.live (consulté le 11 mai 2020)
  2. 0https://www.nouvelobs.com/coronavirus-de-wuhan/20200325.OBS26585/coronavirus-au-senegal-cela-risque-d-etre-une-hecatombe.html
  3. Cheikh Sokhna, « Sénégal : sur la piste du nouveau coronavirus », sur Le Point, (consulté le 5 avril 2020).
  4. Birama Thior Covid-19 : Air Sénégal suspend ses vols régionaux et internationaux Senego, 19 mars 2020
  5. « Coronavirus: manifestations publiques interdites et écoles fermées au Sénégal », sur rfi.fr, .
  6. « Force-Covid-19 doté de 64 milliards pour atténuer les effets du coronavirus sur l’économie nationale », sur aps.sn, .
  7. « Covid-19 : Macky Sall déclare l’état d’urgence, couvre-feu de 20h à 6 h », sur aps.sn, .
  8. AKS/BHS, « Covid-19 : l’état d’urgence prorogé de trente jours au Sénégal (officiel) », sur aps.sn, .
  9. « Accueil », sur Coronavirus au Sénégal (consulté le 6 avril 2020).
  10. « Coronavirus Sénégal: La gestion des cas communautaires laissée aux Gouverneurs de régions », sur pressafrik.com, .
  11. « Le Gouvernement impose le port obligatoire de masque dans certains lieux durant l'état d'urgence », sur dakaractu.com,
  12. « Macky Sall prolonge l’état d’urgence jusqu’au 2 juin 2020 », sur lequotidien.sn,
  13. « Covid-19 au Sénégal : assouplissement des conditions de l’état d’urgence », sur ouestaf.com
  14. « Sénégal: la rentrée des classes d'examens n'aura finalement pas lieu », sur rfi.fr,
  15. « Le gouvernement lève l’interdiction du transport interurbain et réduit la durée du couvre-feu », sur pas.sn,
  16. « Coumba Kane Touré, Directrice Iressef : «La chloroquine est une piste… » », Elle,‎ (lire en ligne).
  17. Cheikhou Aïdara, « Erreurs tests Covid-19 : Pr Coumba Touré Kane de l’Iressef parle de « test de diagnostic nouveau qui n’est pas fiable à 100% » », Seneweb,‎ (lire en ligne).
  18. Emmanuelle Courrèges, « Coronavirus : la leçon sénégalaise », Elle,‎ (ISSN 0013-6298, lire en ligne).
  19. "À 56 ans, cet infectiologue qui dirige depuis près de sept ans le centre des maladies infectieuses de l'hôpital de Fann à Dakar a toute la confiance des dirigeants et des populations. Après des études en France et aux États-Unis, l'enfant de Khombole, dans la région de Thiès, est revenu travailler au pays, auprès des siens"[1]
  20. "Les patients sous traitements, notamment sous traitement spécifique tel que l’hydroxychloroquine, guérissent plus vite, nous l’avons constaté"[2]
  21. "Covid-19 : le Sénégal confirme l'option de l'hydroxychloroquine sur la base d'études "préliminaires"", franceinfo [3]
  22. https://www.msn.com/fr-xl/actualite/other/covid-19-le-s%C3%A9n%C3%A9gal-initie-une-%C3%A9tude-pour-traiter-les-cas-s%C3%A9v%C3%A8res/ar-BB18K24D
  23. https://www.dakaractu.com/Exclusif-Traitement-des-cas-graves-covid-au-Senegal-le-pr-Moussa-Seydi-jette-son-devolu-sur-le-Nafamostat_a193000.html
  24. https://www.lequotidiendumedecin.fr/specialites/infectiologie/le-nafamostat-une-nouvelle-piste-pour-bloquer-lentree-du-virus-dans-la-cellule
  25. Coronavirus au Sénégal : un premier cas confirmé Le Point, 2 mars 2020
  26. « Covid-19 : comment la maladie s'est vite propagée au Sénégal », sur Afrik.com, (consulté le 31 octobre 2020).
  27. Coronavirus : Zéro cas en Chine, pour la première fois, au Sénégal, c’est l’hallali… Senego, 19 mars 2020
  28. Covid-19 : 7 nouveaux cas, 86 contaminations au total 24 mars 2020
  29. « Coronavirus : Informations officielles et quotidiennes du MSAS », sur www.sante.gouv.sn.
  30. « Sénégal : 6 nouveaux cas testés positifs au coronavirus. », sur www.dakaractu.com.
  31. « Covid-19 : 119 cas positifs dont 14 nouvelles contaminations confirmées ce vendredi », sur http://aps.sn.
  32. « 12 nouveaux cas détectés, le nombre de contaminations passe à 142 (ministre) », sur aps.sn, .
  33. « Covid-19 : deux cas graves signalés par les autorités sanitaires », sur aps.sn.
  34. « Disparition : victime du coronavirus, Pape Diouf, l'ancien président de l'OM, est mort à l'âge de 68 ans », sur lequipe.fr, (consulté le 31 mars 2020).
  35. « Institut Pasteur de Dakar : 15 nouveaux cas testés positifs au coronavirus, 5 nouveaux guéris. », sur https://dakaractu.com, .
  36. « Coronavirus…bilan Sénégal : 195 cas déclarés positifs ce 02 avril 2020 », sur https://www.xibaaru.sn.
  37. « 87 nouveaux cas testés positifs au coronavirus, 12 nouveau guéris et deux nouveaux cas graves », sur https://www.dakaractu.com
  38. https://www.msn.com/fr-xl/actualite/other/covid-19-le-senegal-initie-une-etude-pour-traiter-les-cas-severes/
  39. https://www.journaldusenegal.com/covid-19-senegal-67-guerisons-16-octobre/
  40. (en) « COVID-19 weekly epidemiological update », sur OMS,
  41. (en) « COVID-19 and W/Africa: 344 new cases, 8 new deaths in 24 hours », sur Journal du Cameroun,
  42. https://fr.africanews.com/2021/01/03/coronavirus-senegal-communique-306/
  43. (en) « COVID-19 and W/Africa: 3,461 new cases, 36 new deaths in 24 hours », sur APA news,
  44. (en) « COVID-19 and W/Africa: 1,750 new cases, 20 new deaths in 24 hours », sur APA,
  45. https://www.dakaractu.com/SENEGAL-80-nouveaux-cas-testes-positifs-au-coronavirus-269-nouveaux-gueris-5-nouveaux-deces-et-38-cas-graves-en_a200779.html
  46. https://coronavirus.politologue.com/coronavirus-senegal.SN
  47. « Coronavirus : Informations officielles et quotidiennes du MSAS »
  48. « Macky Sall demande l'annulation de la dette de l'Afrique pour atténuer l'impact du COVID-19 », sur voaafrique.com,
  49. « Coronavirus au Sénégal : actualité en exclusivité | Afriquinfos.com », sur Afriquinfos (consulté le 22 avril 2020)
  50. « Macky Sall prône une ’’stratégie d’annulation" de la Dette des pays africains », sur aps.sn,
  51. « La Fédération annule les compétitions de Coupes nationales et de Ligue professionnelle », sur aps.sn,

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Leveau Mac Elhone, A., 2020. Le Graffiti pour sauver des vies : l'art s'engage contre le coronavirus au Sénégal, Paris : Éditions Dapper.
  • Adama Aly Pam, Fièvre jaune et choléra au Sénégal. Histoire des idées, pratiques médicales et politiques officielles entre 1816 et 1960 (thèse de doctorat), Dakar, Université Cheikh Anta Diop, , 352 p.
  • Maodo Gueye, Les thérapeutes africains dans la gestion des épidémies de fièvre jaune et des MST à Dakar entre 1900 et 1970 : critique des sources et perspectives de recherche (mémoire de DEA), Dakar, Université Cheikh Anta Diop, , 40 p.
  • Bruno Salléras, La peste à Dakar en 1914 : Médina ou les enjeux complexes d’une politique sanitaire (thèse de 3e cycle), Paris, EHESS, , 172 + LXXIII + 30 p.
  • Jean Thévenier, Les grandes épidémies au Sénégal de 1877 à 1902 : une politique médicale était-elle applicable ? (mémoire de maîtrise), Paris, Université de Paris I, , 206 + 9 p. p.

Articles connexes[modifier | modifier le code]