Pandémie de Covid-19 à Trinité-et-Tobago

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pandémie de Covid-19 à Trinité-et-Tobago
Map of Trinidad.png
Maladie
Agent infectieux
Origine
Localisation
Premier cas
Date d'arrivée
Depuis le
Site web
Bilan
Cas confirmés
184 713 ()[1],[2]
Cas soignés
179 927 ()[1],[2]
Morts
4 249 ()[1],[2]

La pandémie de Covid-19 est une crise sanitaire majeure provoquée par une maladie infectieuse émergente apparue fin 2019 en Chine continentale, la maladie à coronavirus 2019, dont l'agent pathogène est le SARS-CoV-2. Ce virus est à l'origine d'une pandémie[note 1], déclarée le par l'Organisation mondiale de la santé.

La pandémie de Covid-19 à Trinité-et-Tobago démarre officiellement le . À la date du , le bilan est de 4 249 morts.

Contexte[modifier | modifier le code]

Le , l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a confirmé qu'un nouveau coronavirus était à l'origine d'une maladie respiratoire chez un groupe de personnes de la ville de Wuhan, dans la province du Hubei, en Chine, qui a été signalée à l'OMS le [3],[4].

Le taux de létalité lié à la Covid-19 a été beaucoup plus faible que le SRAS de 2003[5],[6], mais la transmission a été significativement plus élevée, avec un nombre total de décès important[7].

Chronologie[modifier | modifier le code]

Mars 2020[modifier | modifier le code]

Le , la Trinité-et-Tobago a enregistré son premier cas de Covid-19. Il s'agissait d'un homme de 52 ans récemment venu en Suisse[8],[9],[10],[11],[12]. Il s'est auto-isolé avant de commencer à ressentir des symptômes de Covid-19. La recherche des contacts pour les passagers du vol du patient a eu lieu.

Le , un deuxième cas de Covid-19 est enregistré par Trinité-et-Tobago[13],[14],[15]. Le patient, un homme de 66 ans aux antécédents de voyage inconnus, s'est présenté dans un établissement de santé et a rapidement été isolé. D'autres personnes qui pourraient avoir été exposées au patient sont également mises en quarantaine[16],[17],[18],[19].

Deux autres cas sont confirmés dans la nuit du , ce qui porte le total à 4 cas[20],[21],[22]. Un cinquième cas a été confirmé le [23],[24],, puis deux autres le [25],[26] et à nouveau deux autres le [27],[28],[29],[30].

Le , 40 autres cas ont été confirmés. Soixante-huit (68) ressortissants sont partis pour une croisière de 7 jours sur la mer des Caraïbes le . Après une épidémie présumée de Covid-19 à bord, le Costa Favolosa a été contraint de mouiller au large des côtes de la Guadeloupe pendant plusieurs jours. Les ressortissants sont rentrés à Trinité-et-Tobago le par un vol affrété au départ de la Guadeloupe. Ils ont été immédiatement examinés et testés à l'aéroport international de Piarco, puis emmenés dans une installation de quarantaine. Le , il a été confirmé que 40 des 68 personnes mises en quarantaine étaient testées positives à la Covid-19, portant le nombre total de cas confirmés à 49[31],[32],[33].

Le , la Covid-19 fait sa première victime à Trinidad. Il s'agissait d'un homme de soixante-dix-sept ans souffrant de comorbidité.

Le , le deuxième décès signalé dû à la Covid-19 était un homme de quatre-vingts ans avec comorbidité. Il était parmi les passagers des paquebots de sauvetage sauvés mis en quarantaine au Camp Balandra[34]. Le ministère de la Santé a également indiqué que l'un des patients dont le test était positif, qui avait été mis en quarantaine et traité avait depuis été libéré[35].

Avril 2020[modifier | modifier le code]

Le , Tobago enregistre son premier décès, un homme âgé avec comorbidité. À cette date, l'île avait effectué 74 tests dont trois étaient positifs[36]. Dans l'ensemble, le pays a soumis 797 tests au CARPHA (Caribbean Public Health Agency, Agence de santé publique des Caraïbes (en)) pour examen, dont 104 positifs, entraînant sept décès et un rétablissement[37].

Le , un groupe de plus de 40 personnes bloquées au Suriname se trouve dans une situation désespérée. Malgré de multiples contacts avec le consulat et la CARICOM, aucun projet de rapatriement n'a été pris[38]. Le , il est signalé qu’ils ont affrété un avion et qu’ils rentreront bientôt chez eux[39].

Le , Trinité-et-Tobago annonce commencer à intensifier les tests. 4 000 kits de tests ont été reçus de la Chine, 10 000 autres sont attendus dans les deux semaines à venir et 10 000 de l'Organisation panaméricaine de la santé[40]. Un groupe de ressortissants de Trinité-et-Tobago bloqués à la Barbade a affrété un avion à leurs frais pour les ramener chez eux[41].

Mai 2020[modifier | modifier le code]

Au , le pays ne compte plus aucun cas actif, les derniers patients hospitalisés sont désormais guéris[42].

Efforts de prévention[modifier | modifier le code]

Le ministre de la Santé, Terrance Deyalsingh, déclare que la Trinité-et-Tobago avait décidé d'appliquer des restrictions aux personnes en provenance de Chine. Les personnes qui vivent ou qui ont visité la Chine ne pourront entrer à Trinité-et-Tobago que si elles étaient déjà sorties de Chine 14 jours avant de tenter de se rendre à Trinité-et-Tobago[43],[44],[45],[46]. Le nombre de voyageurs dont les vols proviennent de l'Italie, la Corée du Sud, Singapour, le Japon, l'Iran, l'Allemagne, l'Espagne et la France doit également être limités. Le , le Premier ministre Keith Rowley annonce que le pays ferme ses frontières à tout le monde, à l'exception des ressortissants de Trinité-et-Tobago et des agents de santé pendant les 14 prochains jours. En outre, les bars sont fermés et les fermetures d'écoles prolongées jusqu'au [47],[48],[49],[50],[51]. La fermeture entrera en vigueur le à minuit[52],[53],[54],[55].

Le , Rowley annonce que les écoles et les universités seront fermées à travers le pays pendant une semaine en raison des craintes du coronavirus[56],[57]. Le , la fermeture a été prolongée jusqu'au [48],[58],[55].

Le , le commissaire de police de T&T, Gary Griffith (en) se mettrait en quarantaine[59],[60],[61],[62].

Un grand nombre d'associations hindoues ont annulé les célébrations de Phagwa, Navratri, Ram Navami et Hanuman Jayanti (en)[63],[64],[65]. De nombreux autres événements ont également été annulés ou reportés[66],[67].

Des restrictions ont été mises en place concernant les prisons du pays[68],[69]. La société BP ferme ses bureaux en réponse au coronavirus[70],[71]. Deyalsingh déclare qu'il y a 3 000 kits de test à Trinidad au et que 1 000 autres sont à venir[72]. La ministre du Travail, Jennifer Baptiste-Primus, signale que des congés en cas de pandémie seraient accordés aux travailleurs avec enfants[73],[74]. Le , le ministre de la Sécurité nationale, Stuart Young, annonce la fermeture de toutes les frontières à tous (y compris les nationaux et les non-nationaux) à compter de minuit dimanche . Il déclare qu'aucun vol international ne serait autorisé à entrer dans le pays. Toutefois, les navires de charge transportant des produits alimentaires et des produits pharmaceutiques dans le pays seraient autorisés à entrer[75].

Le , Rowley prolonge l'ordre de séjour à domicile jusqu'au (prolongé plus tard jusqu'au ). Jusqu'à cette date, tous les restaurants seront fermés et plusieurs entreprises telles que les supermarchés, les boulangeries, les pharmacies et le matériel informatique devront ajuster les heures d'ouverture. Il a également déclaré que les gens devaient porter des masques faciaux lorsqu'ils étaient en public et que le gouvernement travaillerait à la distribution de masques[76],[77].

Critiques des comptes publics[modifier | modifier le code]

Même si le premier cas de Covid-19 a été officiellement diagnostiqué le et attribué à un voyageur de Suisse, des soupçons sur le fait que le virus circulait localement avant cette date existent. Un visiteur de Trinité-et-Tobago retourné en Alberta, au Canada, a été officiellement diagnostiqué là-bas début mars[78]. Le médecin hygiéniste en chef de la province a fait cette annonce le , un jour avant le premier cas à Trinité-et-Tobago.

Le , Kamla Persad-Bissessar, l'ancien Premier ministre et actuel chef de l'opposition, a exigé que le gouvernement « prenne conscience » de sa capacité de test ainsi que du « véritable état du coronavirus propagé à Trinité-et-Tobago »[79].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Nombre de cas à Trinité-et-Tobago depuis le début de l'épidémie.
Nombre de morts à Trinité-et-Tobago depuis le début de l'épidémie.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Covid-19 (Novel Coronavirus) », sur health.gov.tt (consulté le )
  2. a b et c « Coronavirus Update (Live) - Worldometer », sur www.worldometers.info.
  3. Elsevier, « Novel Coronavirus Information Center » [archive du ], Elsevier Connect (consulté le )
  4. Matt Reynolds and Sabrina Weiss, « How coronavirus started and what happens next, explained », Wired UK,‎ (ISSN 1357-0978, lire en ligne, consulté le ).
  5. « Crunching the numbers for coronavirus » [archive du ], Imperial News (consulté le ).
  6. (en) « High consequence infectious diseases (HCID); Guidance and information about high consequence infectious diseases and their management in England » [archive du ], GOV.UK (consulté le ).
  7. « World Federation Of Societies of Anaesthesiologists – Coronavirus » [archive du ], www.wfsahq.org (consulté le ).
  8. « Trinidad & Tobago confirms first case of coronavirus (COVID - 19) », Dominica News Online, (consulté le )
  9. (en) « MOH: One case of COVID-19 confirmed in T&T », looptt.com (consulté le )
  10. « Jamaica Observer Limited », Jamaica Observer (consulté le )
  11. Nanton, « T&T gets first case of coronavirus COVID-19 », Trinidad and Tobago Guardian, (consulté le )
  12. (en) « T&T confirms first case of coronavirus », Trinidad Express Newspapers (consulté le )
  13. « T&T records 2nd case of COVID-19 », Daily Express, (consulté le )
  14. « Trinidad & Tobago clamps down as two cases of COVID-19 are confirmed », Global Voices, (consulté le )
  15. « Second COVID-19 case confirmed »
  16. (en) « Ministry of Health confirms second case of COVID-19 in T&T », looptt.com (consulté le )
  17. « 66-year-old man is Trinidad & Tobago's second COVID-19 case », Starbroek News,
  18. « T&T now up to 4 COVID-19 cases », Trinidad & Tobago Guardian (consulté le )
  19. « Sixty-six year old man confirmed as Trinidad's second Covid-19 case », Wired868.com, (consulté le )
  20. « MOH confirms two more COVID-19 cases in T&T », looptt.com, (consulté le )
  21. « Trinidad and Tobago now has 4 confirmed coronavirus COVID-19 patients », St. Lucia News Online,
  22. « T&T now has 4 confirmed COVID-19 victims »
  23. « T&T confirms 5th COVID-19 victim »
  24. « Trinidad confirms 5th coronavirus case »,
  25. « T&T now has 7 confirmed COVID-19 cases », Trinidad Express Newspapers (consulté le )
  26. « Trinidad and Tobago now has 7 confirmed coronavirus-COVID-19 cases », (consulté le )
  27. « T&T now has 9 cases of COVID-19 »
  28. « T&T COVID-19 cases now up to 9 »
  29. « MOH reports two new cases of COVID-19 »
  30. « Trinidad & Tobago now at 9 confirmed COVID-19 cases »,
  31. « 68 Trinis back from ill-fated cruise quarantined in Balandra », www.guardian.co.tt
  32. « 40 new COVID-19 cases hospitalised at Couva », www.guardian.co.tt
  33. « Anxiety over stranded Trinis », Trinidad Express Newspapers
  34. (en) « T&T records 2nd COVID-19 death », Trinidad Express Newspapers (consulté le )
  35. (en-US) « 2nd local covid19 death confirmed », Trinidad and Tobago Newsday, (consulté le )
  36. « Tobago records 1st COVID-19 death », Trinidad and Tobago Guardian,
  37. « T&T has 104 confirmed COVID-19 cases; deaths now at 7 », Trinidad and Tobago Guardian,
  38. « Starnieuws - Ruim 40 Trinidadianen radeloos in Suriname », sur www.starnieuws.com (consulté le )
  39. « Gestrande Trinidadianen eindelijk naar huis », sur DWTonline.com (consulté le )
  40. (en-US) « Covid19 surveillance testing starts in a week », sur Trinidad and Tobago Newsday, (consulté le )
  41. (en-US) « Trinis return from Barbados », sur Trinidad and Tobago Newsday, (consulté le )
  42. (en) « No more active cases of COVID-19 in Trinidad & Tobago », sur Stabroek News, (consulté le ).
  43. « COVID-19: T&T closes borders to non-nationals for 14 days »
  44. « Trinidad & Tobago Shuts Out International Community to Stem Spread of COVID-19; Schools Closed »,
  45. « Cabinet announces 14-day travel restrictions from China » [archive du ], guardian.co.tt (consulté le )
  46. « 3 more European nations on T&T's COVID-restricted list »
  47. « Jamaica Observer Limited »
  48. a et b « Trinidad and Tobago unplugged: Rowley closes nation's borders for 14 days; pubs to shut down »,
  49. (en) « T&T shuts down borders, bars to be closed », sur www.guardian.co.tt (consulté le )
  50. « Government ramps up anti-COVID-19 measures in T&T »
  51. « Trinidad & Tobago Shuts Out International Community to Stem Spread of COVID-19; Schools Closed »,
  52. (en-US) « Government shuts TT borders », sur Trinidad and Tobago Newsday, (consulté le )
  53. CMC, Added 16 March 2020, « Trinidad on lockdown - NationNews Barbados - Local, Regional and International News », Nationnews.com (consulté le )
  54. « Trinidad and Tobago Bans All Non-Nationals from Entering Country for 14 Days »,
  55. a et b « Trinidad & Tobago closes its borders as COVID-19 cases double to four · Global Voices »,
  56. (en) « Rowley: Schools, universities to be closed for one week », looptt.com (consulté le )
  57. (en) « Schools, universities close for one week, to slow spread of COVID-19 », Trinidad Express Newspapers (consulté le )
  58. « Schools to remain closed until April 20 »
  59. « Coronavirus: Trinidad Police Commissioner Gary Griffith to self-quarantine »,
  60. « Trinidad Police Commissioner Gary Griffith to self-quarantine »,
  61. « Commissioner Griffith is back; self quarantines for 14 days »,
  62. « Griffith on return from London: I will go in self-quarantine »,
  63. « No Phagwa in south Trinidad »,
  64. « Coronavirus scare cancels Phagwa celebrations »
  65. « Phagwa, ELR concert cancelled »
  66. « Events cancelled over covid19 fears »,
  67. « TT, regional events cancelled over covid19 »,
  68. « Prisons lock down over COVID-19 »
  69. « Prison Service limits visits to prevent COVID-19 spread »
  70. « Coronavirus: Trinidad and Tobago natural gas company BPTT closes offices »,
  71. « BPTT closes offices for one month »
  72. « 3,000 covid19 test kits in TT »,
  73. « Pandemic leave for workers with children »
  74. « Trinidad: Workers, you can get Pandemic Leave »,
  75. « T&T's borders closed to all », Trinidad Express Newspapers
  76. « Stay-at-Home order extended, PM says all restaurants will be closed », Trinidad and Tobago Guardian,
  77. Trinidad extends stay at home order until May 10, TRINIDAD & TOBAGO NEWS, published April 25, 2020
  78. « 'A new normal': Alberta confirms seven new COVID-19 cases, four from Calgary area », sur calgaryherald.com (consulté le )
  79. (en) « Kamla slams 'political freak show', demands 'true' COVID-19 stats », sur www.looptt.com (consulté le )