COVAX

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

COVAX (COVID-19 Vaccines Global Access) est une initiative ayant pour but d'assurer un accès équitable à la vaccination contre le Covid-19 dans 200 pays[1].

Présentation[modifier | modifier le code]

Les codirigeants de COVAX sont la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies (CEPI), GAVI Alliance (l’Alliance du Vaccin), et l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) est associé à l'opération[2].

Distribution des vaccins[modifier | modifier le code]

Le dispositif COVAX doit permettre, dans un premier temps, de distribuer 337 millions de doses de vaccins à 145 pays durant la première moitié de l'année 2021. Pour la fin de l'année, c'est une distribution de 2 milliards de doses, dont 1,3 milliard aux 92 pays avec une économies à faible ou moyen revenu[3].

Le , le Ghana et la Côte d'Ivoire sont les deux premiers pays à lancer leurs campagnes de vaccination grâce au dispositif COVAX[4].

Financement et donation de vaccin[modifier | modifier le code]

Il est notamment financé par le GAVI Alliance, l'OMS, et le CEPI[5]. C'est l'un des 3 piliers du Access to COVID-19 Tools Accelerator, une initiative créée en .

Le président américain Joe Biden s'est engagé sur un financement à hauteur de 4 milliards de dollars, l'Union européenne prévoit une contribution de 1 milliard d'euros, alors que l'Allemagne prévoit une donation de 900 millions d'euros[3],[1]. En juin 2021, les États Unis annonce donner à Covax les 3/4 des 80 millions de doses de vaccins destinés à l’étranger[6].

En , Greta Thunberg décide d'apporter à COVAX le soutien de sa fondation[7] par un don de 100 000 euros[8].

La fondation Bill et Melinda Gates apporte également sa participation à la distribution et diffusion des vaccins grâce à Covax grâce à une donation à une hauteur de 200 millions d’euros[réf. souhaitée].

Refus d'adhérer[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b France Info avec l'Agence Française de Presse, « Le programme Covax vise à fournir des vaccins contre le Covid-19 à 20% de la population de près de 200 pays et territoires participants] », (consulté le ).
  2. Le COVAX publie la liste d’une première série d’attributions de vaccins. Organisation mondiale de la Santé, 2 mars 2021.
  3. a et b Tout savoir sur Covax, le dispositif international visant à garantir un accès équitable aux vaccins CNews, 2 mars 2021
  4. AFP, « Ghana et Côte d'Ivoire premiers pays à vacciner grâce au dispositif Covax », Sciences et Avenir,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  5. (en) « COVAX », sur www.who.int, (consulté le )
  6. Stéphane Bussard, « Aurélia Nguyen: « Avec Covax, jusqu’à 30% de la population africaine pourra être vaccinée » » Le Temps, 7 juin 2021.
  7. Covid-19 : Greta Thunberg, via sa fondation, décide d’apporter son soutien financier au système Covax pour lutter contre l'inégalité vaccinale
  8. Greta Thunberg verse 100 000 euros à la fondation Covax pour lutter contre l’inégalité vaccinale
  9. Won't join global alliance COVAX; it's influenced by China, 'corrupt' WHO: US
  10. Joe Biden’s ‘America First’ Vaccine Strategy
  11. Coronavirus : Cuba dans la course au vaccin. France Info, 31 décembre 2020.
  12. Coronavirus vaccines: US, China and Russia absent from WHO's equal access COVAX coalition

Liens externes[modifier | modifier le code]