Canton d'Aix-les-Bains-1

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton d'Aix-les-Bains-1
Canton d'Aix-les-Bains-1
Situation du canton d'Aix-les-Bains-1 dans le département de Savoie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Savoie
Arrondissement(s) Chambéry
Bureau centralisateur Aix-les-Bains
Conseillers
départementaux
Claude Giroud
Nathalie Schmitt
2015-2021
Code canton 73 01
Histoire de la division
Création 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 27 615 hab. (2016)
Subdivisions
Communes 9 + fraction Aix-les-Bains

Le canton d'Aix-les-Bains-1 est un canton français du département de la Savoie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un nouveau découpage territorial du département de la Savoie entre en vigueur à l'occasion des premières élections départementales de mars 2015 suivant le décret du 27 février 2014[1].

Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[2]. En Savoie, le nombre de cantons passe ainsi de 37 à 19.

À sa création, le canton d'Aix-les-Bains-1 est formé de communes des anciens cantons d'Albens (8 communes) et d'Aix-les-Bains-Nord-Grésy (7 communes) et d'une fraction de la commune d'Aix-les-Bains. Il est entièrement inclus dans l'arrondissement de Chambéry. Le bureau centralisateur est situé à Aix-les-Bains.

Composition[modifier | modifier le code]

Situation du canton vu depuis le Revard, avec Aix-les-Bains à gauche, le lac du Bourget et le pays de l'Albanais à droite.
Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Aix-les-Bains
(bureau centralisateur)
73008 CA Grand Lac- CA du lac du Bourget Fraction : 8 154(2014)
Commune : 30 291 (2014)
La Biolle 73043 CA Grand Lac- CA du lac du Bourget 2 267 (2014)
Brison-Saint-Innocent 73059 CA Grand Lac- CA du lac du Bourget 2 132 (2014)
Entrelacs 73010 CA Grand Lac- CA du lac du Bourget 6 029 (2015)
Grésy-sur-Aix 73128 CA Grand Lac- CA du lac du Bourget 4 416 (2014)
Montcel 73164 CA Grand Lac- CA du lac du Bourget 954 (2014)
Pugny-Chatenod 73208 CA Grand Lac- CA du lac du Bourget 968 (2014)
Saint-Offenge 73263 CA Grand Lac- CA du lac du Bourget 1 005 (2014)
Saint-Ours 73265 CA Grand Lac- CA du lac du Bourget 613 (2014)
Trévignin 73301 CA Grand Lac- CA du lac du Bourget 772 (2014)

Lors de sa création, le canton d'Aix-les-Bains-1 comprenait quinze communes entières et une fraction de la commune d'Aix-les-Bains[1].

Suite à la fusion au , de Saint-Offenge-Dessous et Saint-Offenge-Dessus pour former la commune nouvelle de Saint-Offenge, puis à celle au , d'Albens, Cessens, Épersy, Mognard, Saint-Germain-la-Chambotte et Saint-Girod pour former la commune nouvelle d'Entrelacs, le canton est désormais composé de :

  1. neuf communes entières,
  2. la partie de la commune d'Aix-les-Bains située à l'ouest d'une ligne définie par l'axe des voies et limites suivantes : depuis la limite territoriale de la commune de Tresserve, au droit de l'intersection du chemin Sous-le-Bois et de la montée de la Reine-Victoria, chemin Sous-le-Bois, carrefour Lamartine, boulevard du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny, rue Maryse-Bastié, rue Jean-Mermoz, boulevard Pierpont-Morgan, carrefour des Hôpitaux, avenue Franklin-Roosevelt, jusqu'à la limite territoriale de la commune de Grésy-sur-Aix.

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
2013 2014
26 74027 201
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962 puis population municipale à partir de 2006[3])
Histogramme de l'évolution démographique

En 2014, la population municipale du canton était de 27 201 habitants[4].

Représentation[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Claude Giroud   LR Notaire
Maire délégué d'Albens (1977-2015)
Ancien conseiller général du canton d'Albens (1976-2015)
Conseiller départemental délégué aux Représentations institutionnelles
2015 en cours Nathalie Schmitt   DVD Gérante/Consultante

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Claude Giroud et Nathalie Schmitt (UMP/DVD[5], 31,03 %) et Véronique Drapeau et Morgan Jeannot (FN, 26,13 %). Le taux de participation est de 50,21 % (9 905 votants sur 19 727 inscrits)[6] contre 48,82 % au niveau départemental[7] et 50,17 % au niveau national[8]. Au second tour, Claude Giroud et Nathalie Schmitt (UMP/DVD[5]) sont élus avec 64,3 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 48,4 % (5 372 voix pour 9 547 votants et 19 727 inscrits)[9].

Les conseillers départementaux[modifier | modifier le code]

Nathalie Schmitt[modifier | modifier le code]

Nathalie Schmitt est une femme politique française né en 1964[10].

Chef d'entreprise de profession elle est d'abord conseillère générale suppléante de Robert Clerc puis est élue conseillère départementale du canton d'Aix-les-Bains-1 en mars 2015.

Le binôme Nathalie Schmitt / Claude Giroud l'emporte au second tour avec plus de 64,3% des suffrages.

Au sein de la nouvelle assemblée départementale, Nathalie Schmitt est membre de la Commission permanente, vice-présidente de la Troisième commission (Attractivité, animation et développement) et membre titulaire de la Commission d'appel d'offres[10].

Parallèlement à sa vie publique et professionnelle, Nathalie Schmitt est conseiller du commerce extérieur de la France depuis 2005[11] et a été pendant sept ans, conseiller consultatif de la Banque de France (2005-2012).

Claude Giroud[modifier | modifier le code]

Claude Giroud est un homme politique français né le 3 octobre 1946 à Annecy. Notaire de profession, il est maire d'Albens de 1977 à 2015[12].

Réélu maire de la commune en 1983, 1989, 1995, 2001, 2008 et 2014 il participe en 2016 à la création de la commune nouvelle d'Entrelacs (Savoie) dont il devient maire délégué. Claude Giroud est également vice-président de la communauté de communes du canton d'Albens.

Conseiller général du canton d'Albens de 1976 à 2015, il fut vice-président du conseil général de la Savoie délégué au patrimoine domanial, aux ressources humaines et à l’administration générale.

Il est depuis 2015 conseiller départemental du canton d'Aix-les-Bains-1 élu en binôme avec Nathalie Schmitt[11] .

Claude Giroud siège également à l'Assemblée des Pays de Savoie dont il est le vice-président depuis 2015.

Depuis 1997, il est député suppléant de la Savoie au côté de Dominique Dord. Claude Giroud est chevalier de la légion d'honneur depuis 2003.

  • Maire d'Albens depuis 1977.
  • Conseiller général de la Savoie depuis 1976.
  • Vice-président de la communauté de communes depuis 2001.
  • Député suppléant de la Savoie depuis 1997.
  • Vice-président de l'Assemblée des Pays de Savoie depuis 2015.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]