L'Essor savoyard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir L'Essor.
L'Essor savoyard
Image illustrative de l'article L'Essor savoyard

Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité Hebdomadaire
Genre Presse locale
Prix au numéro 1,50
Date de fondation 1951
Ville d’édition Thonon-les-Bains

Propriétaire Presse Alpes-Jura & Groupe La Voix
ISSN 1161-2592
Site web http://www.lessorsavoyard.fr/

L'Essor savoyard est un hebdomadaire régional du groupe Presse Alpes-Jura, filiale du groupe La Voix du Nord. Racheté par Le Messager, il est devenu la déclinaison locale annecienne et chambérienne de ce dernier.

C'est dans ses pages que les lecteurs peuvent lire chaque semaine les tribulations de Fanfoué des Pnottas, le personnage phare du dessinateur Félix Meynet.

Aujourd'hui, on retrouve des informations concernant[1] :

Histoire[modifier | modifier le code]

Journal La Résistance savoisienne, Annecy, prédécesseur de l'Essor savoyard.

La Résistance savoisienne fut un hebdomadaire édité à Annecy de 1944 à 1950, fondé par Marcel Fivel-Démoret (1917-2008). Ce journal est né de la fusion du quotidien la Libération (1944, 72 numéros), édité par les commissions de presse du Comité départemental de Libération, et le Renouveau (1944, 9 numéros), de tendance socialisante, le 13 novembre 1944[2]. En 1951, Résistance savoisienne prend le nom de L'Essor savoyard[2], qui fut dirigé jusqu'en 1987 par son fondateur.

En 1992, le Groupe Le Messager et son Président Bernard Mossu prennent le contrôle du journal[2]. La direction est assurée par Marie-Christine Mossu

Références[modifier | modifier le code]

  1. « L'Essor Savoyard (Bas de page) », L'Essor Savoyard,‎ (lire en ligne)
  2. a, b et c Yves Tyl, « La Presse en Savoie », L'Histoire en Savoie, Revue trimestrielle, no 111,‎ , p. 58-61 (ISSN 0046-7510), édité par la Société savoisienne d'histoire et d'archéologie.

Lien externe[modifier | modifier le code]