Oscar de la meilleure musique de film

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L’Oscar de la meilleure musique de film (Academy Award for Best Original Music Score[1]) est une récompense cinématographique américaine décernée chaque année, depuis 1935 par l’Academy of Motion Picture Arts and Sciences (AMPAS), laquelle décerne également tous les autres Oscars.

Ce prix récompense les compositeurs d'une partition musicale écrite pour un film, une autre catégorie récompensant parallèlement la meilleure chanson originale.

Introduction[modifier | modifier le code]

De 1935 à 1938, le prix est décerné au département musique des studios et non aux compositeurs eux-mêmes. Jusqu'en 1946, le nombre de nominations était libre (culminant cette année-là à 21 dans la catégorie Meilleure partition originale). Depuis 1947, il est fixé à 5, exception faite de la catégorie Meilleure partition de chansons et adaptation musicale limitée à 3 nominations de 1973 à 1985.

Selon les années, la récompense a été divisée en plusieurs catégories annexes[2] :

  • de 1939 à 1941 : Meilleure partition originale (Best Original Score) et Meilleure adaptation musicale (Best Scoring) ;
  • de 1942 à 1957, de 1959 à 1962 et de 1969 à 1970 : Meilleure partition pour un film dramatique ou une comédie (Best Music Score of a Dramatic or Comedy Picture) et Meilleure adaptation pour un film musical (Best Scoring of a Musical Picture)[3] ;
  • de 1963 à 1968 : Meilleure partition originale (Best Original Music Score) et Meilleure adaptation musicale (Best Scoring of Music Adaptation or Treatment) ;
  • de 1971 à 1980 et de 1983 à 1985 : Meilleure partition originale (Best Original Music Score) et Meilleure partition de chansons et adaptation musicale (Best Original Song Score and Adaptation), cette dernière catégorie récompensant l'ensemble des chansons d'un film et non une seule comme l'Oscar de la meilleure chanson originale ;
  • de 1996 à 1999 : Meilleure partition originale pour un film dramatique (Best Original Dramatic Score) et Meilleure partition originale pour un film musical ou une comédie (Best Original Musical or Comedy Score).

Palmarès[modifier | modifier le code]

Note : L'année indiquée est celle de la cérémonie, récompensant les films sortis au cours de l'année précédente[4]. Les lauréats sont indiqués en tête de chaque catégorie et en caractères gras.

Années 1930[modifier | modifier le code]

De 1935 à 1938, la catégorie récompense les studios.

De 1939 à 1941, 2 catégories : Meilleure partition originale et Meilleure adaptation musicale.

Années 1940[modifier | modifier le code]

De 1942 à 1957 : Meilleure partition un film dramatique ou une comédie et Meilleure adaptation un film musical.

Années 1950[modifier | modifier le code]

En 1958, une seule catégorie : Meilleure adaptation musicale.

Années 1960[modifier | modifier le code]

De 1963 à 1968 : Meilleure partition originale et Meilleure adaptation musicale.

De 1969 à 1970 : Meilleure partition pour un film dramatique ou une comédie et Meilleure adaptation pour un film musical.

Années 1970[modifier | modifier le code]

Années 1980[modifier | modifier le code]

De 1981 à 1982 : Meilleure partition originale.

De 1983 à 1985 : Meilleure partition originale et Meilleure partition de chansons et adaptation musicale.

De 1986 à 1995 : Meilleure musique de film.

Années 1990[modifier | modifier le code]

De 1996 à 1999 : Meilleure partition originale pour un film dramatique et Meilleure partition originale pour un film musical ou une comédie.

Années 2000[modifier | modifier le code]

Depuis 2000 : Meilleure musique de film.

Années 2010[modifier | modifier le code]

Récompenses et nominations multiples[modifier | modifier le code]

Note : Le premier chiffre désigne le nombre de récompenses, le second celui de nominations

7 / 15 : Alfred Newman
5 / 49 : John Williams
4 / 12 : Johnny Green
4 / 11 : André Previn
4 / 6 : John Barry
4 / 5 : Alan Menken
3 / 25 : Max Steiner
3 / 17 : Ray Heindorf, Morris Stoloff (en)
3 / 16 : Miklós Rózsa
3 / 14 : Dimitri Tiomkin
3 / 8 : Maurice Jarre, Michel Legrand
3 / 6 : Ken Darby, Roger Edens
3 / 5 : Saul Chaplin, Adolph Deutsch
2 / 11 : Franz Waxman
2 / 5 : Erich Wolfgang Korngold, Henry Mancini
2 / 3 : Howard Shore
2 / 2 : Gustavo Santaolalla

Commentaires[modifier | modifier le code]

  • Le compositeur italien Ennio Morricone n'a jamais reçu d'Oscar de la meilleure musique de film (malgré 5 nominations), mais un Oscar d'honneur en 2007.
  • Pour Les Chariots de feu, Vangelis avait composé un premier thème principal que le réalisateur avait utilisé dans un pré-montage. Ayant composé un autre thème, il a dû persuader le réalisateur d'en changer, ce qu'il a obtenu au dernier moment, lui permettant de gagner l'Oscar 1982 et voir son thème devenir un succès mondial.
  • Le film de Charles Chaplin, Les Feux de la rampe, a reçu l'Oscar de la meilleure musique en 1973 alors qu'il datait de 1952. Chaplin, victime du Maccarthisme ayant décidé de s'exiler en Europe juste avant sa sortie, le film n'est sorti aux États-Unis que vingt ans plus tard. De la même façon, La Ruée vers l'or, sorti en version muette en 1925, a été nommé en 1943 à l'occasion de sa ressortie en version sonore.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le traduction exacte du terme anglais est en fait « partition » (« score ») et non « musique ». La notion d'« originale » (dans le sens « inédite ») est apparue dès 1938.
  2. Certains films ont été nommés simultanément dans les deux catégories.
  3. Le terme « scoring » désigne littéralement l'arrangement de thèmes musicaux - existants ou originaux - pour créer la bande sonore d'un film. De fait, les nominations dans cette catégorie ont concerné très majoritairement des adaptations, généralement de comédies musicales ou chansons à succès, plutôt que des partitions originales. Ainsi par exemple en 1962, ce n'est pas Leonard Bernstein, compositeur de West Side Story, qui a été récompensé par un Oscar mais ses arrangeurs pour le West Side Story Saul Chaplin, Johnny Green, Sid Ramin et Irwin Kostal.
  4. Exemple : A.R. Rahman a remporté l'Oscar de la meilleure musique originale de film lors de la 81e cérémonie des Oscars du 22 février 2009 pour le film Slumdog Millionaire sorti en 2008.
  5. Les Beatles n’étant pas présent à la cérémonie, ce fut Quincy Jones qui accepta l’Oscar en leur nom.
  6. Le film, bien que réalisé en 1952, n'est sorti aux États-Unis qu'en 1972.
  7. Nino Rota pour Le Parrain (The Godfather) – initialement annoncé dans les nominations fut disqualifié au profit de ce dernier lorsqu'il apparut qu'une partie de la partition avait été composée pour un film italien, Fortunella – en 1958.
  8. Nino Rota n’était pas présent à la cérémonie.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]