La Femme au portrait

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
La Femme au portrait
Description de cette image, également commentée ci-après

Titre original The Woman in the Window
Réalisation Fritz Lang
Scénario Nunnally Johnson
Acteurs principaux
Sociétés de production International Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Film dramatique
Film policier
Thriller
film noir
Durée 99 minutes
Sortie 1944

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Femme au portrait (titre original : The Woman in the Window) est un film noir américain réalisé par Fritz Lang, sorti en 1944.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Alors qu'il se rend à son club, le professeur de psychologie Richard Wanley remarque dans une vitrine un tableau représentant une jeune femme. Cette toile le fascine, surtout le joli modèle qui y est peint, qu'il rencontre justement quelques instants plus tard. Elle se nomme Alice Reed, laquelle l'invite à passer la soirée chez-elle.

Tandis qu'ils discutent tous deux au salon en s'apprêtant à déboucher une deuxième bouteille de champagne, un homme surgit ; à la vue du professeur Wanley, le nouveau venu est aussitôt emporté par une fureur jalouse: il gifle violemment Mme Reed, et il se jette sur Wanley qu'il tente d'étrangler. Alice donne alors à Wanley des ciseaux, avec lesquels il tue son agresseur en légitime défense.

Après avoir songé à prévenir la police, le professeur Wanley se ravise en craignant que les complications judiciaires et la médiatisation de cette affaire ruinent sa vie familiale ainsi que sa carrière. Le couple ne sait que faire du cadavre. Finalement, Wanley décide de le transporter dans son automobile à l'extérieur de la ville, pour le cacher dans les bois.

Au-delà de la liaison que Mme Reed entretenait depuis quelques mois avec cet homme, elle ignore tout de celui-ci. Or, cet inconnu se révèle être un important magnat de la haute finance américaine; la nouvelle de sa disparition fait la manchette, une prime est promise pour retrouver l'homme d'affaires. Quelques jours après le signalement de sa disparition, des jeunes scouts en randonnée découvrent le cadavre.

Commence alors une chasse à l'homme: la police enquête pour appréhender l'assassin. Grâce à ses relations, Richard Wanley assiste, avec cynisme, à la recherche du meurtrier en compagnie des enquêteurs…

L'enquête progresse, et l'étau se resserre sur le professeur et sa complice. Un maître chanteur, au courant de la vérité, se manifeste et leur réclame de l'argent pour acheter son silence...  Leur implication étant sur le point d'être connue, l'angoisse devient insoutenable pour Wanley et Reed.

Wanley, désespéré, s'endort dans sa chambre. Mais, lorsqu'il émerge de son sommeil, il s'aperçoit avec soulagement qu'il s'était simplement endormi dans son club et que c'est un cauchemar qui l'avait illusionné… Ce meurtre et les péripéties l'entourant ne résultaient que de scènes oniriques… Il songe en outre que c'est son entourage qui peuplait ce mauvais rêve. Puis, en sortant de son club, il va jeter un coup d'oeil sur cette toile qui l'avait si fortement impressionné.   

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs non-crédités :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :