Ludovic Bource

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ludovic Bource
Description de cette image, également commentée ci-après

Ludovic Bource après la remise du César de la meilleure musique originale, lors de la 37e cérémonie des César.

Informations générales
Surnom Dr Crunkenstein
Planet Get Down
Naissance (46 ans)
à Pontivy (Morbihan)
Activité principale Arrangeur et compositeur
Instruments Piano, accordéon
Années actives Depuis 1999

Ludovic Bource, né le à Pontivy dans le Morbihan[1], est un arrangeur et compositeur français.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Ludovic Bource étudie dans un conservatoire breton puis au CIM, école de jazz parisienne.

Il débute en composant pour des publicités réalisées par son ami Michel Hazanavicius et des bandes son pour des courts métrages.

Il a travaillé sur l'album L'Imprudence de Alain Bashung, a composé pour la chanteuse Little et composé les arrangements de l'album Dirty Centre du groupe Svinkels.

Michel Hazanavicius lui confie la musique de son premier film Mes amis (1999) mais il est surtout connu pour avoir co-composé avec Kamel Ech-Chekh la musique des films OSS 117 : Le Caire, nid d'espions (2006) et OSS 117 : Rio ne répond plus 2009) de Michel Hazanavicius[1].

Il a également composé la musique du documentaire environnemental Nous resterons sur Terre sorti en 2009.

Enfin, il est le compositeur primé du film The Artist (joué et enregistré par le Brussels Philharmonic et le Brussels Jazz Orchestra), projeté au festival de Cannes 2011. En 2012 ce long métrage lui vaut d'être le seul compositeur de l'histoire du cinéma à avoir remporté le César et l'Oscar de la meilleure musique sur un seul et même film [1]. Avec The Artist, Ludovic Bource rejoint le cercle très fermé des Maurice Jarre, Michel Legrand, Georges Delerue, Francis Lai et Gabriel Yared, rares Français récompensés par l'Académie américaine des arts et sciences du cinéma.

Albums musicaux[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Ludovic Bource et Ernst van Tiel. Ciné-concert de The Artist (juin 2017)

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nomination[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Anne Chaon, « Ludovic Bource, le musicien que "The Artist" a porté aux cieux », dépêche AFP, 27 février 2012

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :