Henry Mancini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mancini.
Henry Mancini
Surnom Hank
Nom de naissance Enrico Nicola Mancini
Naissance
Cleveland (Ohio)
Décès (à 70 ans)
Los Angeles (Californie)
Activité principale Compositeur
Arrangeur musical
Chef d'orchestre
Genre musical Musique de film
Jazz
Instruments Piano
Années actives 1952-1994
Labels RCA Records
Site officiel henrymancini.com

Henry Mancini est un compositeur, arrangeur et chef d'orchestre américain de musiques de films, né le à Cleveland (Ohio) et mort le à Los Angeles (Californie).

L'une de ses compositions les plus connues est The Pink Panther Theme (en), le thème du film La Panthère rose de Blake Edwards, repris pour la série de dessins animés mettant en scène le personnage.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Enrico Nicola Mancini naît à Cleveland de parents italiens originaires des Abruzzes. Il grandit à Aliquippa, près de Pittsburgh. Son père est ouvrier dans la sidérurgie et pratique la musique dans un orchestre de l'Ordre des fils d'Italie (en). Il pousse son fils à apprendre la flûte et la piano[1]. Enrico joue dans l'orchestre de son lycée. Après ses études secondaires, il intègre l'école de musique du Carnegie Institute of Technology et étudie avec Max Adkins, qui dirige l'orchestre du Stanley Theater. Il entre ensuite à la Juilliard School de New York. Ses études sont interrompues par la Seconde Guerre mondiale[2]. À la fin du conflit, il est recruté comme pianiste et arrangeur par l'orchestre fondé par Glenn Miller, maintenant dirigé par Tex Beneke[1],[3].

Carrière[modifier | modifier le code]

Mancini s'installe à Hollywood au début des années 1950. Il est employé durant six ans par Universal Studios et travaille sur une centaine de films[3],[4]. Il compose notamment pour des films de science-fiction (L'Étrange Créature du lac noir) ou des westerns (La Brigade héroïque). Sa collaboration la plus fructueuse reste sans aucun doute celle qu'il a établie avec le réalisateur Blake Edwards pour lequel il a composé la quasi-totalité des musiques de ses œuvres depuis la série télévisée Peter Gunn (1958), et ensuite de films parmi lesquels Diamants sur canapé (1961), Le Jour du vin et des roses (1962), La Panthère rose (1963), La Party (1968), Darling Lili (1970), Victor Victoria (1982).

En association avec le parolier Johnny Mercer, Mancini compose quelques célèbres chansons de films, dont Moon River pour Diamants sur canapé, Days of Wine and Roses pour Le Jour du vin et des roses et Charade pour le film homonyme[5]. Il collabore également avec Mack David, Ray Evans et Jay Livingston[6]. Grâce aux reprises effectuées par des chanteurs comme Frank Sinatra, et surtout Andy Williams, ses chansons sont largement popularisées et récompensées.

Il est également le compositeur des génériques de L'Homme invisible (1975) et des Enquêtes de Remington Steele (1982-1987).

Henry Mancini a fait quelques rares apparitions à la télévision dans Peter Gunn (1959), The Pink Panther Show (1969) et Frasier (1994). Il apparaît également à la fin du dessin animé Pink Plunk Plink, applaudissant après que La Panthère rose a réussi à faire jouer à un orchestre symphonique son thème à la place de la Symphonie no 5 de Ludwig van Beethoven (1966).

Famille[modifier | modifier le code]

Le compositeur est le père de la chanteuse Monica Mancini (en)[5].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

En 1982, une étoile lui est dédiée sur le Walk of Fame d'Hollywood[1]. Il est introduit au Songwriters Hall of Fame en 1984[6]. Au cours de sa carrière, Mancini a reçu de nombreuses récompenses : Oscar de la meilleure musique de film, Oscar de la meilleure chanson originale, Golden Globe de la meilleure chanson originale, Grammy Award de l'enregistrement de l'année, Grammy Award de la chanson de l'année, etc.

Sources : IMDb, Grammy Awards

  • Grammy Awards 1959 :
  • Grammy Awards 1961 :
    • Meilleure interprétation jazz pour Blues and the Beat
    • Meilleure interprétation orchestrale pour Mr. Lucky
    • Meilleur arrangement pour Mr. Lucky
  • Grammy Awards 1962 :
    • Chanson de l'année pour Moon River, avec Johnny Mercer
    • Enregistrement de l'année pour Moon River
    • Meilleur arrangement pour Moon River
    • Meilleure interprétation orchestrale pour Diamants sur canapé
    • Meilleur bande originale pour Diamants sur canapé
  • Oscars 1962 :
  • Grammy Awards 1963 : Meilleur arrangement instrumental pour Baby Elephant Walk
  • Oscars 1963 : Meilleure chanson originale pour Days of Wine and Rose dans Le Jour du vin et des roses, avec Johnny Mercer
  • Grammy Awards 1964 :
    • Chanson de l'année pour Days of Wine and Roses, avec Johnny Mercer
    • Enregistrement de l'année pour Days of Wine and Roses
    • Meilleurs arrangements pour Le Jour du vin et des roses
  • Grammy Awards 1965 :
    • Meilleure composition instrumentale non-jazz pour La Panthère rose
    • Meilleur arrangement instrumental pour La Panthère rose
    • Meilleure interprétation non-jazz pour La Panthère rose
  • Grammy Awards 1970 : Meilleur arrangement instrumental pour Love Theme dans Roméo et Juliette
  • Golden Globes 1971 : Meilleure chanson pour Whistling Away the Dark dans Darling Lili
  • Grammy Awards 1971 :
    • Meilleur arrangement instrumental pour Z
    • Meilleure interprétation instrumentale contemporaine pour Z et autres films
  • Oscars 1983 : Meilleure partition de chansons et adaptation musicale pour Victor Victoria, avec Leslie Bricusse

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages d'Henry Mancini[modifier | modifier le code]

  • (en) Sounds and Scores : A Practical Guide to Professional Orchestration, Northridge Music,‎ (1re éd. 1962), 243 p. (ISBN 9780898986679)
  • (en) Did They Mention the Music? (en collaboration avec Gene Lees), Contemporary Books,‎ (ISBN 9780809244966)

Articles et ouvrages sur Henry Mancini[modifier | modifier le code]

  • (en) Serge Elhaik et Daniel Mangodt, « A Filmography/Discography of Henry Mancini », Soundtrack!, vol. 9, no 34,‎ (ISSN 0771-6303)
  • (en) Serge Elhaik et Daniel Mangodt, « A Filmography/Discography of Henry Mancini », Soundtrack!, vol. 9, no 35,‎ (ISSN 0771-6303)
  • (en) William Darby et Jack Du Bois, American Film Music : Major Composers, Techniques, Trends, 1915-1990, vol. 19, McFarland & Company, coll. « McFarland classics »,‎ , 605 p. (ISBN 9780786407538), p. 463-483
  • (en) John Caps, Henry Mancini : Reinventing Film Music, University of Illinois Press,‎ , 278 p. (ISBN 9780252036736, lire en ligne)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Myrna Oliver, « Henry Mancini, Composer of Elegant Film Music, Dies », Los Angeles Times,‎
  2. (en) Richard Severo, « Henry Mancini Dies at 70; Composer for Films and TV », The New York Times,‎
  3. a et b (en) Tom Vallance, « Obituary: Henry Mancini », The Independent,‎
  4. « Biographie d'Henry Mancini », Ciné-ressources
  5. a et b (en) Nick Talevski, Knocking on Heaven's Door : Rock Obituaries, Omnibus Press,‎ , 746 p. (ISBN 9780857121172, lire en ligne), p. 392
  6. a et b (en) « Biographie d'Henry Mancini », Songwritershalloffame.org
  7. Musique originale et adaptations.

Liens externes[modifier | modifier le code]