Luis Bacalov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Luis Bacalov
Description de cette image, également commentée ci-après
Luis Bacalov en 2014.
Nom de naissance Luis Enríquez Bacalov
Naissance
San Martín, Drapeau de l'Argentine Argentine
Nationalité italo-argentine
Décès (à 84 ans)
Rome, Drapeau de l'Italie Italie
Profession compositeur
Films notables Le Facteur

Luis Enríquez Bacalov est un compositeur italo-argentin de musiques de films, né le à San Martín (Argentine) et mort le à Rome (Italie)[1],[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en Argentine, Luis Bacalov s'installe en Italie en 1959 et y demeure depuis. Très prolifique, il a commencé par composer pour des westerns spaghetti, comme Django. Mis à part sa récompense aux Oscars 1996 pour la musique du Facteur (Il Postino) et le fait qu'il ait composé pour Fellini (La Cité des femmes, en 1980), il demeure plutôt méconnu.

Trois de ses musiques réutilisées récemment et très remarquées, le thème principal de Lo chiamavano King (it) (1971) dans le jeu vidéo Red Dead Revolver, la Parte prima de Le Grand Duel (1972), reprise dans Kill Bill de Quentin Tarantino), et le thème de Django dans le film Django Unchained, ont accru sa notoriété.

Il est également un remarquable pianiste qui sait rendre les tangos « magistraux et exquis »[3].

Mort[modifier | modifier le code]

Luis Bacalov est mort le à Rome (Italie) à l’hôpital San Filippo Neri[1],[2].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Source : Internet Movie Database[4] :

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (it) È morto il compositore Luis Bacalov, aveva 84 anni, sur ilpost.it, consulté le 15 novembre 2017.
  2. a et b (it) Addio a Luis Bacalov, premio Oscar per "Il Postino", sur iltempo.it, consulté le 15 novembre 2017.
  3. 88 notes pour piano solo, Jean-Pierre Thiollet, Neva Éditions, 2015, p 249. ISBN 978-2-3505-5192-0
  4. (en) Awards sur l’Internet Movie Database

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :