42e cérémonie des Oscars

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
42e cérémonie des Oscars
Award-star-gold-3d.png Oscars du cinéma
Organisé par l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences
Détails
Date
Lieu Dorothy Chandler Pavilion
Los Angeles, Californie
Diffusé sur ABC
Site web http://oscar.go.com/
Résumé
Meilleur film Macadam Cowboy
Meilleur film étranger Z
Drapeau de l'Algérie Algérie
[1]
Film le plus nommé Anne des mille jours (10)
Film le plus récompensé Butch Cassidy et le Kid (4)
Chronologie
Précédent 41e cérémonie des Oscars 43e cérémonie des Oscars Suivant

La 42e cérémonie de remise des prix des Oscars du cinéma, récompensant les films sortis en 1969, a eu lieu le au Dorothy Chandler Pavilion de Los Angeles (Californie).

Cérémonie[modifier | modifier le code]

La cérémonie a été retransmise sur ABC.

Pour la seconde fois, la présentation ne fut pas assurée par un maître de cérémonie mais par 17 « amis des Oscars » : Bob Hope, John Wayne, Barbra Streisand, Fred Astaire, Jon Voight, Myrna Loy, Clint Eastwood, Raquel Welch, Candice Bergen, James Earl Jones, Katharine Ross, Cliff Robertson, Ali MacGraw, Barbara McNair, Elliott Gould, Claudia Cardinale et Elizabeth Taylor[2].

On a pu voir ce soir là des interventions pré-enregistrées de personnalités telles que Ingmar Bergman, Sergei Bondarchuk, Federico Fellini, Akira Kurosawa, Mike Nichols, John Schlesinger et Franco Zeffirelli.

Les chansons nommées ont été interprétées en direct par Glen Campbell (True Grit), Lou Rawls (Jean), Michel Legrand (What Are You Doing the Rest of Your Life?) et B. J. Thomas (Raindrops Keep Fallin' on My Head).

Palmarès[modifier | modifier le code]

Les lauréats sont indiqués ci-dessous en premier de chaque catégorie et en gras.

Meilleur film[modifier | modifier le code]

(remis par Elizabeth Taylor)

Meilleur réalisateur[modifier | modifier le code]

(remis par Myrna Loy)

Meilleur acteur[modifier | modifier le code]

(remis par Barbra Streisand)

Meilleure actrice[modifier | modifier le code]

(remis par Cliff Robertson)

Meilleur acteur dans un second rôle[modifier | modifier le code]

(remis par Katharine Ross)

Meilleure actrice dans un second rôle[modifier | modifier le code]

(remis par Fred Astaire)

Meilleur scénario original[modifier | modifier le code]

(remis par James Earl Jones et Ali MacGraw)

Meilleure adaptation[modifier | modifier le code]

(remis par Katharine Ross et Jon Voight)

Meilleure direction artistique[modifier | modifier le code]

(remis par Myrna Loy et Jon Voight)

Meilleurs costumes[modifier | modifier le code]

(remis par Candice Bergen)

Meilleure photographie[modifier | modifier le code]

(remis par John Wayne)

Meilleur montage[modifier | modifier le code]

(remis par Claudia Cardinale et James Earl Jones)

Meilleur son[modifier | modifier le code]

(remis par Candice Bergen et Elliott Gould)

Note : Pour la première fois, l’Oscar du meilleur son est décerné directement aux mixeurs et non au département son du studio producteur

Meilleurs effets visuels[modifier | modifier le code]

(remis par Raquel Welch)

Meilleure chanson[modifier | modifier le code]

(remis par Candice Bergen)

Meilleure musique de film[modifier | modifier le code]

Musique originale (remis par Barbara McNair et Cliff Robertson)

Adaptation (remis par Elmer Bernstein et Shani Wallis)

Meilleur film étranger[modifier | modifier le code]

(remis par Clint Eastwood et Claudia Cardinale)

Meilleur documentaire[modifier | modifier le code]

(remis par Fred Astaire et Bob Hope)

Meilleur court-métrage de fiction[modifier | modifier le code]

Meilleur court métrage d'animation[modifier | modifier le code]

Meilleur court-métrage documentaire[modifier | modifier le code]

(remis par Myrna Loy et Cliff Robertson)

  • Czechoslivakia 1968 produit par Dennis Sanderset et Robert M. Fresco
    • An Impression of John Steinbeck: Writer produit par Donald Wrye
    • Jenny Is a Good Thing produit par Joan Horvath
    • Leo Beuerman produit par Arthur H. Wolf et Russell A. Mosser
    • The Magic Machines produit par Joan Keller Stern

Oscars spéciaux[modifier | modifier le code]

Oscars d'honneur[modifier | modifier le code]

(décerné par Frank Sinatra)

  • Cary Grant, « pour sa maîtrise unique de l'art de l'interprétation à l'écran, avec le respect et l'affection de ses collègues » (« for his unique mastery of the art of screen acting with the respect and affection of his colleagues. »)

Jean Hersholt Humanitarian Award[modifier | modifier le code]

(décerné par Bob Hope)

Oscars scientifiques et techniques[modifier | modifier le code]

Oscars scientifiques et d'ingénierie[modifier | modifier le code]

  • Hazeltine Corp. Pour la mise au point du Hazeltine Color Film Analyzer
  • Juan De la Cierva de Dyna-Sciences Corp. Pour la mise au point du Dynalens optical image motion compensator
  • Fouad Said pour la mise au point de la caméra Cinemobile

Oscars pour une contribution technique[modifier | modifier le code]

  • Panavision pour le développement de la Panaspeed Motion Picture Camera Motor
  • Robert M. Flynn et Russell Hessy (Universal City Studios, Inc.) pour la mise au point d’un revolver fictif pour l’industrie cinématographique
  • Fenton Hamilton (MGM Studios) pour la conceptualisation d’une batterie mobile pour les lumières
  • Otto Popelka (Magna-Tech Electronics Co., Inc.) pour le développement du Electronically Controlled Looping System

Statistiques[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

4 Oscars
3 Oscars
2 Oscars
1 Oscar

Nominations multiples[modifier | modifier le code]

10 nominations
9 nominations
7 nominations
5 nominations
4 nominations
3 nominations
2 nominations

Références[modifier | modifier le code]

  1. La base de données de l'AMPAS associe un seul pays à chaque nomination dans la catégorie du meilleur film étranger, même lorsqu'il s'agit d'une co-production. Dans le cas de Z, le pays associé est l'Algérie, même si le réalisateur Costa-Gavras et une partie de la production sont français.
  2. The 42nd Academy Awards sur le site officiel
  3. John Schlesinger n’étant pas là, ce fut Jon Voight qui accepta l’Oscar en son nom
  4. Maggie Smith n’étant pas présente à la cérémonie, Alice Ghostley accepta l’Oscar en son nom
  5. Goldie Hawn n’étant pas présente, ce fut Raquel Welch qui accepta l’Oscar en son nom
  6. William Goldman n’étant pas présent, ce fut Katharine Ross qui accepta l’Oscar en son nom
  7. Bien qu'étant coproduit avec la France, le film ne fut nommé que pour la seule Algérie. Voir : (en) « Nominations for Algeria », Academy Awards Database, Academy of Motion Picture Arts and Sciences (consulté le 2 août 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]