85e cérémonie des Oscars

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

85e cérémonie des Oscars
Award-star-gold-3d.svg Oscars du cinéma
Organisé par l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences
Détails
Date
Lieu Dolby Theatre, Los Angeles
Drapeau des États-Unis États-Unis
Présentateur Seth MacFarlane
Diffusé sur ABC
Site web http://oscar.go.com/
Résumé
Meilleur film Argo
Meilleur film étranger Amour
Drapeau de l'Autriche Autriche/Drapeau de la France France
Film le plus nommé Lincoln (12)
Film le plus récompensé L'Odyssée de Pi (4)
Chronologie
Seth MacFarlane, l'hôte de la cérémonie.

La 85e cérémonie des Oscars du cinéma (85th Academy Awards), organisée par l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences, a eu lieu le au Dolby Theatre de Los Angeles et a récompensé les films sortis en 2012. Diffusée par ABC, elle a été présentée pour la première fois par Seth MacFarlane. En France, la cérémonie est retransmise par le réseau de télévision Canal+.

Les nominations ont été annoncées le par Seth MacFarlane et Emma Stone[1]. L'affiche officielle, dessinée par Olly Moss, designer britannique, représente les 84 films oscarisés depuis le début de la cérémonie en 1928, chacun étant représenté par une statuette customisée[2]. Pour la première fois, la cérémonie a proposé un thème : les comédies musicales.

L'Académie a consacré le film Argo avec trois Oscars dont celui du meilleur film[3]. Le film le plus récompensé, avec quatre Oscars, est L'Odyssée de Pi, dont le réalisateur Ang Lee a remporté celui du meilleur réalisateur, alors que le film le plus nommé, Lincoln avec douze nominations, n'en remporte que deux, notamment celui du meilleur acteur pour Daniel Day-Lewis qui devient l'acteur – et l'européen – le plus récompensé de la catégorie, avec trois récompenses à son actif. L'Oscar de la meilleure actrice est décerné à Jennifer Lawrence pour son rôle dans Happiness Therapy, qui devient la seconde plus jeune actrice à en être récompensée, à tout juste 22 ans[3], alors qu'elle était en compétition avec la plus jeune nommée, Quvenzhané Wallis (9 ans), et la plus âgée Emmanuelle Riva (86 ans le jour de la cérémonie).

Les autres films récompensés sont Les Misérables (trois Oscars) ; Django Unchained et Skyfall (deux Oscars chacun) ; et avec un Oscar : Rebelle, Zero Dark Thirty, Anna Karénine, Sugar Man, Inocente, Curfew, Amour et Paperman[4],[5],[6].

Présentateurs et intervenants[modifier | modifier le code]

Par ordre d'apparition.

Présentateurs


Intervenants

Palmarès[modifier | modifier le code]

Les gagnants sont indiqués ci-dessous en premier de chaque catégorie et en caractères gras[8].

Meilleur film[modifier | modifier le code]

(remis par Jack Nicholson et Michelle Obama)

La catégorie récompense les producteurs.

Meilleur réalisateur[modifier | modifier le code]

(remis par Michael Douglas et Jane Fonda)

Meilleur acteur[modifier | modifier le code]

(remis par Meryl Streep)

Meilleure actrice[modifier | modifier le code]

(remis par Jean Dujardin)

Meilleur acteur dans un second rôle[modifier | modifier le code]

(remis par Octavia Spencer)

Meilleure actrice dans un second rôle[modifier | modifier le code]

(remis par Christopher Plummer)

Meilleur scénario original[modifier | modifier le code]

(remis par Dustin Hoffman et Charlize Theron)

Meilleur scénario adapté[modifier | modifier le code]

(remis par Dustin Hoffman et Charlize Theron)

Meilleurs décors[modifier | modifier le code]

(remis par Daniel Radcliffe et Kristen Stewart)

Meilleurs costumes[modifier | modifier le code]

(remis par Jennifer Aniston et Channing Tatum)

Meilleurs maquillages et coiffures[modifier | modifier le code]

(remis par Jennifer Aniston et Channing Tatum)

Meilleure photographie[modifier | modifier le code]

(remis par Robert Downey Jr., Chris Evans, Samuel L. Jackson, Jeremy Renner et Mark Ruffalo)

Meilleur montage[modifier | modifier le code]

(remis par Sandra Bullock)

Meilleur montage de son[modifier | modifier le code]

(remis par Mark Wahlberg et Ted)

(ex-æquo)

Meilleur mixage de son[modifier | modifier le code]

(remis par Mark Wahlberg et Ted)

Meilleurs effets visuels[modifier | modifier le code]

(remis par Robert Downey Jr., Chris Evans, Samuel L. Jackson, Jeremy Renner et Mark Ruffalo)

Meilleure chanson originale[modifier | modifier le code]

(remis par Richard Gere, Queen Latifah, Renée Zellweger et Catherine Zeta-Jones)

Meilleure musique de film[modifier | modifier le code]

(remis par Richard Gere, Queen Latifah, Renée Zellweger et Catherine Zeta-Jones)

Meilleur film en langue étrangère[modifier | modifier le code]

(remis par Jessica Chastain et Jennifer Garner)

Meilleur film d'animation[modifier | modifier le code]

(remis par Melissa McCarthy et Paul Rudd)

Meilleur documentaire[modifier | modifier le code]

(remis par Ben Affleck)

Meilleur court métrage de fiction[modifier | modifier le code]

(remis par Jamie Foxx et Kerry Washington)

Meilleur court métrage d'animation[modifier | modifier le code]

(remis par Melissa McCarthy et Paul Rudd)

Meilleur court métrage documentaire[modifier | modifier le code]

(remis par Jamie Foxx et Kerry Washington)

Oscars spéciaux[modifier | modifier le code]

(présentés par Salma Hayek)

Remis au cours de la 4e cérémonie des Governors Awards le [10].

Oscars d'honneur[modifier | modifier le code]

Jean Hersholt Humanitarian Award[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Nominations multiples[modifier | modifier le code]

12 : Lincoln
11 : L'Odyssée de Pi
8 : Happiness Therapy, Les Misérables
7 : Argo
5 : Amour, Django Unchained, Skyfall, Zero Dark Thirty
4 : Anna Karénine, Les Bêtes du sud sauvage
3 : Le Hobbit : Un voyage inattendu, The Master
2 : Flight, Blanche-Neige et le Chasseur

Récompenses multiples[modifier | modifier le code]

4 / 11 : L'Odyssée de Pi
3 / 8 : Les Misérables
3 / 7 : Argo
2 / 12 : Lincoln
2 / 5 : Django Unchained, Skyfall

Les grands perdants[modifier | modifier le code]

1 / 8 : Happiness Therapy
1 / 5 : Amour
1 / 5 : Zero Dark Thirty
0 / 4 : Anna Karénine
0 / 4 : Les Bêtes du sud sauvage
0 / 3 : Le Hobbit : Un voyage inattendu
0 / 3 : The Master

Accueil[modifier | modifier le code]

La Première Dame Michelle Obama annonce depuis la Maison-Blanche le vainqueur de l'Oscar du meilleur film.

La 85e cérémonie des Oscars a pour la première fois affiché un thème : les comédies musicales. Elle a donc honoré les films comme Chicago, Dreamgirls, Les Misérables, avec des références à La Mélodie du bonheur (The Sound of Music) ou La Belle et la Bête (Beauty and the Beast)[11],[12]. De plus, de nombreuses musiques de films ont été diffusées entre les segments, y compris la bande originale de Les Dents de la mer (Jaws) de John Williams, utilisée pour inviter les gagnants à quitter la scène après les 45 secondes réglementaires de leur discours[13].

La cérémonie a reçu des critiques mitigées sur Internet et dans la presse, notamment à propos de la prestation de Seth MacFarlane, à la fois saluée pour son humour et son sens du théâtre[14] et critiquée quant à ses allusions sexistes, racistes, antisémites et homophobes[15],[16]. La longueur de la cérémonie a, encore une fois, été critiquée, malgré des efforts de la production pour la raccourcir (elle a été moins longue que les cérémonies récentes avec un peu plus de 2h50 de spectacle)[17].

La retransmission en direct sur ABC a été vue par 40,3 millions de personnes, soit une augmentation de 2 % par rapport à l'année précédente[14].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Oscar Nominations », sur IndieWire (consulté le )
  2. Alexis Ferenczi, « Oscars : l'affiche officielle et ses 85 statuettes hommages aux meilleurs films », sur The Huffington Post, (consulté le )
  3. a et b (en) « Oscar winners at the 85th annual Academy Awards », Fox News (consulté le )
  4. (en) « Oscars 2013 awards ceremony - as it happened », Guardian UK, (consulté le )
  5. (en) « Oscars presenter Seth MacFarlane hits a bum note with jokes about Adele's weight, actresses boobs, and 'Chris and Rihanna's date movie'... Django Unchained », Daily Mail, (consulté le )
  6. (en) « Oscars 2013: As it happened », Daily Telegraph UK, (consulté le )
  7. Les disparus de l'année mentionnés par l’hommage In Memoriam sont : Geoffrey G. Ammer, Richard Rodney Bennett, Ernest Borgnine, George Bowers, Ray Bradbury, Hal David, Michael Clarke Duncan, Charles Durning, Jake Eberts, Nora Ephron, Stephen Frankfurt, Ulu Grosbard, Tonino Guerra, Marvin Hamlisch, Celeste Holm, Michael Hopkins, Eiko Ishioka, Erland Josephson, Jack Klugman, Michael Kohut, Herbert Lom, John D. Lowry, Chris Marker, Ralph McQuarrie, Frank Pierson, Carlo Rambaldi, J. Michael Riva, Richard Robbins, Charles Rosen, Andrew Sarris, Harris Savides, Tony Scott, Robert B. Sherman, Lois W. Smith, Theodore Soderberg, Bruce Surtees, Neil Travis, Charles C. Washburn, Adam Yauch, Matthew Yuricich, Richard D. Zanuck
  8. (en)Le palmarès de la 85e cérémonie des Oscars
  9. Bien que le film soit une coproduction franco-autrichienne, il n'est nommé aux Oscars qu'en tant que représentant de l'Autriche. Cf. (en) 2013 Oscar Nominees sur le site officiel des Oscars et IMDb.
    Le film choisi par la France pour la représenter, Intouchables, n'a pas été sélectionné parmi les nominations.
  10. (en) « 2012 Governors Awards », sur oscars.org (consulté le )
  11. (en) Jill Serjeant, « Oscar show promises music, megastars and James Bond », Reuters,‎ (lire en ligne, consulté le )
  12. (en) Phil Gallo, « Oscars 2013 Music Review: Ceremony, Seth MacFarlane Off Key and Out of Tune », Billboard,‎ (lire en ligne, consulté le )
  13. (en) Shirley Halperin, « Oscars 2013: 'Jaws' Theme as Play-Out Music Proves Divisive », The Hollywood Reporter,‎ (lire en ligne, consulté le )
  14. a et b (en) Scott Collins, « Oscars 2013: TV ratings rise with Seth MacFarlane as host », The Los Angles Times,‎ (lire en ligne, consulté le )
  15. (en) Spencer Kornhaber, « The Banality of Seth MacFarlane's Sexism and Racism at the Oscars », The Atlantic Wire,‎ (lire en ligne, consulté le )
  16. (en) Peter Dreier, « Sunday's Oscar Show Wins Awards for Sexism, Homophobia, Anti-Semitism, and Racism », The Huffington Post,‎ (lire en ligne, consulté le )
  17. (en) Glenn Whipp, « Oscars 2013: Telecast length padded, but not historically so », The Los Angeles Times,‎ (lire en ligne, consulté le )

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]