Les Insurgés (film, 2008)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Les Insurgés
Titre québécois Rébellion
Titre original Defiance
Réalisation Edward Zwick
Scénario Edward Zwick
Clayton Frohman
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Drame historique et guerre
Durée 137 minutes
Sortie 2008


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Insurgés, ou Rébellion au Québec et au Nouveau-Brunswick (titre anglais : Defiance), est un film américain de guerre réalisé, produit et écrit par Edward Zwick en 2008. Il est tiré du roman Defiance de Nechama Tec qui narre l'histoire authentique de l'otriad (détachement) Bielski. Le film est sorti en avant-première aux États-Unis le , et a été présenté dans les salles américaines le . Il est sorti dans les cinémas français le et en Belgique le .

Synopsis[modifier | modifier le code]

Durant la Seconde Guerre mondiale, quatre frères juifs (interprétés par Daniel Craig, Liev Schreiber, Jamie Bell et George MacKay) quittent l'Ouest de la Biélorussie, alors polonaise et occupée par l'armée nazie, pour rejoindre les partisans soviétiques. D'abord réfugiés dans la forêt de leur enfance, les trois frères aînés prennent ensuite part au sauvetage de centaines de Juifs pris au piège dans les ghettos voisins de Pologne. Peu à peu, leurs exploits traversent le pays et amènent de nombreux hommes et femmes à s'unir aux Bielski.

Le film suit à la trace leur lutte face à l'envahisseur allemand, et le sauvetage d’environ un millier de vies juives.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

L'acteur principal, l'Anglais Daniel Craig, ici en février 2009.

Bande originale[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent du générique de fin de l'œuvre audiovisuelle présentée ici. Icône signalant une information Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

  • A Tants Fun Propoisk.
  • Kupalinka.
  • Oy, Pri Luzhku, Pri Luzhke par Ravil Isyanov.
  • Ikh Bin A Mame.
Musiques non mentionnées dans le générique

Par James Newton Howard :

  • Defiance / Main Titles, durée : 2 min 26 s.
  • Survivors, durée : 2 min 10 s.
  • Make Them Count, durée : 2 min 39 s.
  • Your Wife, durée : 3 min 7 s.
  • The Bielski Otriad, durée : 5 min 17 s.
  • Bella And Zus, durée : 2 min 16 s.
  • Exodus, durée : 4 min 29 s.
  • Camp Montage, durée : 2 min 22 s.
  • The Wedding, durée : 1 min 36 s.
  • Winter, durée : 2 min 1 s.
  • Escaping The Ghetto, durée : 1 min 34 s.
  • Police Station, durée : 4 min 32 s.
  • Tuvia Kisses Lilka, durée : 3 min 16 s.
  • Nothing Is Impossible, durée : 7 min 33 s.
  • The Bielski Brothers / Ikh Bin A Mame, durée : 4 min 22 s.

Accueil[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Les Insurgés
Score cumulé
SiteNote
Metacritic58/100[1]
Rotten Tomatoes57 %[2]
Allociné2.7 étoiles sur 5[3]
Compilation des critiques
PériodiqueNote

Sur l'agrégateur américain Rotten Tomatoes, le film récolte 57 % d'opinions favorables pour 184 critiques[2]. Sur Metacritic, il obtient une note moyenne de 58100 pour 34 critiques[1].

En France, le site Allociné propose une note moyenne de 2,75 à partir de l'interprétation de critiques provenant de 21 titres de presse[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Les Insurgés Reviews », sur Metacritic, CBS Interactive (consulté le )
  2. a et b (en) « Les Insurgés (2008) », sur Rotten Tomatoes, Fandango Media (consulté le )
  3. a et b « Les Insurgés - critiques presse », sur Allociné (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]