Vangelis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (septembre 2013).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Vangelis
Βαγγέλης
Description de cette image, également commentée ci-après

Vangelis lors de la première de son film El Greco

Informations générales
Surnom Vangélis Papathanassíou
(Βαγγέλης Παπαθανασίου)
Nom de naissance Ευάγγελος Οδυσσέας Παπαθανασίου
Evángelos Odysséas Papathanassíou
Naissance (73 ans)
Volos, Drapeau de la Grèce Grèce
Activité principale Auteur-compositeur-interprète, producteur, arrangeur
Genre musical Musique instrumentale, musique électronique, rock progressif, musique classique, new age
Instruments Piano, synthétiseur, clavier, orgue, basse, batterie, percussions
Années actives Depuis 1961
Labels RCA Records
Atlantic Records
Sony Music
Warner Music
Polydor
Site officiel vangelisworld.com

Evángelos Odysséas Papathanassíou (en grec : Ευάγγελος Οδυσσέας Παπαθανασίου), plus connu sous le nom d’artiste Vangélis Papathanassíou (Βαγγέλης Παπαθανασίου), ou simplement Vangelis (Βαγγέλης, diminutif d’Evángelos, à prononcer Vanguélis), né le à Volos en Grèce, est un musicien connu dans les domaines de la musique new age et électronique.

Ses compositions les plus connues sont la musique du film Les Chariots de feu (qui a reçu l'oscar de la meilleure musique en 1981), la bande originale du film Antarctica, ainsi que la totalité de la bande originale du film Blade Runner et de 1492 : Christophe Colomb (1492: Conquest of Paradise). Il a également composé l'hymne de la Coupe du monde de football 2002.

Au même titre que le Français Jean Michel Jarre, que les Belges de Telex et que les Allemands Klaus Schulze, Kraftwerk et Tangerine Dream, Vangelis est reconnu pour avoir été l'un des pionniers de la musique électronique au cours des années 1970. En plus du grec, il parle anglais et français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et débuts (1943-1970)[modifier | modifier le code]

Vangelis naît le 29 mars 1943 à Volos. Il commence à composer à 4 ans et joue ses propres compositions en public dès l'âge de 6 ans[1]. C'est un autodidacte. Il a refusé d'apprendre le piano de manière traditionnelle et il a mené toute sa carrière sans jamais avoir eu de connaissance approfondie du solfège. Il a étudié la musique classique, la peinture ainsi que la réalisation de films à l'Académie des arts d'Athènes.

Début des années 1960, il devient l'un des membres fondateurs[1] du groupe de jazz The Forminx qui connaît un grand succès en Grèce. Simultanément aux soulèvements étudiants de mai 1968, il vient à Paris et monte le groupe de rock progressif Aphrodite's Child avec Demis Roussos et Loukas Sideras. Leur plus gros tube en Europe reste sans conteste Rain and Tears. Le groupe se sépare en 1970 et Vangelis termine seul leur dernier album, intitulé 666, bien que Demis Roussos ait fait quelques apparitions sur les travaux suivants de Vangelis.

Débuts de carrière solo (1970-1981)[modifier | modifier le code]

Vangelis a commencé sa carrière solo en composant la bande originale du film Sex Power en 1970 réalisé par Henry Chapier puis celles des films du réalisateur français Frédéric Rossif en 1973. En 1972, il a sorti l'album-concept Fais que ton rêve soit plus long que la nuit, dont certains éléments ont été enregistrés lors des évènements de Mai 68 en France.

Son premier album solo officiel, Earth, a été réalisé en 1973 sous le nom de Vangelis O. Papathanassiou. Durant l'été 1974, il a répété durant deux semaines avec un autre groupe de rock progressif, Yes, après le départ de leur claviériste Rick Wakeman. Vangelis n'a finalement pas rejoint le groupe, mais est devenu très ami avec le chanteur Jon Anderson avec qui il travaillera ensuite à plusieurs occasions : sur l'album Heaven and Hell, en 1975, Jon Anderson chante le morceau So long ago, so clear ; puis pour la bande originale du documentaire Opéra sauvage, en 1979, Anderson joue de la harpe sur le dernier morceau (Flamants roses).

En 1980, il chante sur deux morceaux de See You Later. Par la suite, sous le nom de Jon and Vangelis, ils sortiront quatre albums qu'ils écrivent, composent et interprètent : Short Stories en 1980, The Friends of Mr. Cairo en 1981, Private Collection en 1983 et enfin Page of Life en 1991.

Après avoir déménagé à Londres, Vangelis a signé un contrat avec RCA Records, monté son propre studio (Nemo Studios (en)) et a commencé à enregistrer une série de disques de musique électronique qui ont reçu un excellent accueil. La musique du célèbre album sorti en 1975 Heaven and Hell fut utilisée en 1980 comme thème de la série télévisée de PBS Cosmos (diffusée en 1981 sur Antenne 2) et dans le film de Moïse Maatouk Le Dîner des bustes (1988).

Confirmation du succès (Depuis 1982)[modifier | modifier le code]

En 1982, Vangelis remporte l'Oscar de la meilleure musique de film pour Les Chariots de feu. Le thème principal a culminé en tête des palmarès américains et européens durant un an après avoir occupé la première place pendant une semaine. C'est durant cette même année qu'il a commencé à travailler avec le réalisateur Ridley Scott pour Blade Runner. Ils travailleront par la suite ensemble pour 1492 : Christophe Colomb (1992). Il a également composé la musique de plusieurs documentaires sous-marins du commandant Jacques-Yves Cousteau.

Il reçoit, en 1989, le Max Steiner Award pour l'ensemble de ses bandes originales, et devient membre du Jury pour le Festival de Cannes en 1991.

En 1992, la France l'a fait Chevalier de l'Ordre des arts et lettres. Cette même année-là, il sort la musique du film 1492 : Christophe Colomb (1492: Conquest of Paradise) de Ridley Scott et compose la musique du film Lunes de fiel de son ami Roman Polanski, en collaboration avec son ingénieur du son Frederick Rousseau.

Mythodea (orchestral plus qu'électronique), sorti en 2001, fut à l'origine écrit en 1993 et fut utilisé par la NASA comme thème des missions vers la planète Mars. En 2004, il revient à la musique de film après plusieurs années d'absence en composant la bande originale du film d'Oliver Stone, Alexandre. Vangelis obtient le WSA Public Choice Award pour la bande originale Alexandre en 2005. En 2007, il compose la bande originale du film El Greco. L'astéroïde 6354 de la ceinture principale porte le nom Vangelis en son honneur.

En 2012, il compose la bande originale du documentaire Trashed de Candida Brady et compose de nouvelles musiques pour le spectacle sur scène tiré du film Les Chariots de feu.

Le morceau Titles, de la bande son du même film, est utilisé lors des Jeux olympiques d'été de 2012 à Londres pour la remise des médailles. Il est également diffusé lors de la cérémonie d'ouverture.

Les Chariots de feu est aussi apparu lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques d'été de 2012, joué par Mr Bean (Rowan Atkinson) dans une parodie où celui-ci, ennuyé de ne devoir jouer qu'une seule note tout le long de la musique, se met à rêver de faire partie des coureurs et de gagner la course (le visage de Rowan a été ajouté numériquement dans le film pour certaines scènes, tandis que les autres ont été tournées spécialement pour l'occasion).

En 2014, il compose la bande originale du film Crépuscule des ombres dont le sujet est la guerre d'Algérie. En 2015, il donne son accord pour composer la musique du film Cézanne et moi de Danièle Thompson, mais doit finalement abandonner le projet. En 2016 sort l'album Rosetta composé pour la mission de la sonde Rosetta lancée par l'Agence spatiale européenne en 2004 et dont la mission s'est achevée le 30 septembre 2016.

Instruments[modifier | modifier le code]

Multi-instrumentiste, Vangelis joue entre autres du djembé et de la darbouka. Il a joué avec une très grande quantité d'instruments électroniques différents : orgues tout d'abord puis synthétiseurs et échantillonneurs ensuite. On peut noter particulièrement deux instruments très caractéristiques de sa musique entre 1977 et 1986 : il s'agit du synthétiseur analogique polyphonique Yamaha CS-80 et du combiné string-ensemble vocoder Roland VP-330.

Vangelis utilise aussi beaucoup les pianos électriques Rhodes et Yamaha, un peu plus rarement les pianos acoustiques ainsi que de nombreux instruments à cordes (guitare et harpe notamment) et des vents. Vangelis utilise aussi de façon extensive des percussions orchestrales diverses qui forment la ponctuation de sa musique et compose aussi de la musique vocale.

L'effet de studio qu'il utilise le plus est l'unité de réverbération Lexicon 224.

Discographie[modifier | modifier le code]

Années 1960[modifier | modifier le code]

  • 1963 : O Adelfos mou o trohonomos
  • 1967 : 5000 psemata

Années 1970[modifier | modifier le code]

Années 1980[modifier | modifier le code]

Années 1990[modifier | modifier le code]

Années 2000[modifier | modifier le code]

  • 2001 : Mythodea
  • 2002 : World Cup Anthem (single du thème officiel de la coupe du monde de foot 2002)
  • 2003 : Ithaka CD single avec Sean Connery dans un box avec un artbook de Micheline Roquebrune Connery
  • 2008 : Paris May 1968 - CD givaway du journal grec Ta Nea

Années 2010[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]


Courts métrages[modifier | modifier le code]

  • 1973 : Verve de Frédéric Rossif
  • 2008 : Aeternus d'Ismail Kemal Ciftcioglu (non crédité)
  • 2011 : Shawn's Final Countdown de Shawn Watson
  • 2011 : Susret de Dusan Babic
  • 2013 : The End for Shawn de Shawn Watson

Télévision[modifier | modifier le code]

Documentaires[modifier | modifier le code]

Journaux Télévisés[modifier | modifier le code]

  • 1982 : ΕΡΤ ειδήσεις (le journal d'ERT)

Téléfilms[modifier | modifier le code]

  • 1980 : Death of a Princess d'Antony Thomas
  • 1991 : Viaggio in Italia de Gabriella Rosaleva

Informations complémentaires[modifier | modifier le code]

Vangelis a obtenu l'Oscar de la meilleure musique de film en 1981 pour Les Chariots de feu. À l'origine, Hugh Hudson, le réalisateur du film, avait choisi pour thème principal le morceau L'Enfant, présent sur l'album L'Opéra sauvage de Vangelis (composé pour la série documentaire homonyme de Frédéric Rossif). Au moment du montage final du film, Vangelis composa un nouveau thème qu'il jugea meilleur que le premier et qu'il soumit au réalisateur. Ce dernier, habitué au premier thème, refusa d'en changer. Face à l'insistance de Vangelis, il accepta finalement de remplacer L'Enfant par le nouveau thème, lequel devint un succès mondial et permit à Vangelis de remporter l'Oscar de la meilleure musique de film.

En 1982, ΕRΤ, la télévision publique grecque, le sollicite pour composer le générique de son journal, ΕΡΤ ΕΙΔΗΣΕΙΣ[2]. Cette musique est par ailleurs toujours utilisée par l'ΕΡT aujourd'hui[3] (sauf lors de son arrêt en 2013, suivi de son remplacement par la NERIT, de 2014 à 2015).

Par ailleurs, la musique de 1492 a été composée sur le thème des Folies d'Espagne ou Folia, suite d'accords typiques datant précisément de la fin du XVe siècle.

Vangelis compose aussi pour d'autres artistes, comme François Wertheimer avec la chanson Pour un peu mieux que d’habitude, Vicky Léandros avec La Colombe et l'Aigle, Maria Farantouri, l'égérie de Mikis Theodorakis (trois chansons sur l'album 17 songs) ou Milva, pour ses albums Tra due sogni et Geheimnisse. En 2014, il collabore avec Holly Johnson sur la chanson "Europa".

Certains titres de Vangelis sont repris en français ou adaptés pour être chantés :

  • La plus belle chanson d'amour par Marie Myriam, version française de I'll find my way home
  • Moi je n'ai pas peur, Ich hab' keine Angst et Dicono di me par Milva, adaptations française, allemande et italienne de To the unknown man
  • Die Liebe zu dir par Mireille Mathieu, adaptation allemande du thème principal des Chariots de feu.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Elsewhere: Introduction », sur elsew.com (consulté le 19 novembre 2016)
  2. Gianni Vercetti, « Vangelis ERT Greek National TV news ident (1982) »,‎ (consulté le 29 avril 2016)
  3. Tax Kar, « ΕΡΤ Ειδήσεις - Intro 2016 »,‎ (consulté le 29 avril 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]