Babel (film, 2006)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Babel
Titre québécois Babel
Titre original Babel
Réalisation Alejandro González Iñárritu
Scénario Guillermo Arriaga
Acteurs principaux
Sociétés de production Anonymous Content
Studiocanal
Media Rights Capital (MRC)
Zeta Film
Central Films
Paramount Pictures
Paramount Vantage
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Mexique Mexique
Drapeau de la France France
Drapeau du Maroc Maroc
Drapeau du Japon Japon
Genre Drame
Thriller
Durée 143 minutes
Sortie 2006

Série Trilogie d'Alejandro González Iñárritu

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Babel est un film dramatique américano-mexicano-franco-maroco-japonais réalisé par Alejandro González Iñárritu, sorti en 2006.

Il s'agit du dernier volet d'une trilogie après Amours chiennes et 21 grammes.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Ahmed et Youssef, deux enfants marocains, jouent avec le fusil que leur père vient d'acquérir contre une chèvre et cinq cents dirhams. Ils veulent tester la distance de frappe des balles et l'un d'eux vise, tire et touche un bus de touristes. Parmi eux, Susan et Richard, un couple américain à la dérive en voyage dans le pays pour essayer de se retrouver à la suite du décès de l'un de leurs enfants. Susan est blessée. À des milliers de kilomètres de là, aux États-Unis, Amelia, une nounou mexicaine, veille sur les deux enfants de ce même couple. Ayant prévu de retourner au Mexique pour le mariage de son fils, son voyage étant contrarié par les événements, elle décide d'emmener les enfants avec elle. Son neveu, Santiago, vient les chercher en voiture.

Au Japon, Chieko, une adolescente caractérielle, complexée par sa virginité, par sa surdité et obsédée par le décès de sa mère, peine à se faire des amis. Ses relations avec son père, Yasujiro, s'en ressentent.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Icône signalant une information Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Production exécutive : Ahmed Abounouom (Maroc), Norihisa Harada (Japon), Kay Ueda (Japon) et Tita Lombardo (Mexique)
Coproduction : Ann Ruark
Production associée : Corinne Golden Weber et Raúl Olvera Ferrer[1]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Tournage[modifier | modifier le code]

Récompenses et Nominations[modifier | modifier le code]

Entre 2006 et 2011, Babel a été sélectionné 183 fois dans diverses catégories et a remporté 43 récompenses[9],[10].

Année 2006[modifier | modifier le code]

Festivals de cinéma Catégorie / Récompense Nominé(es) / Lauréat(es)
Alliance des femmes journalistes de cinéma Récompense féminine EDA de la meilleure réalisation féminine dans l'industrie cinématographique Cate Blanchett Lauréat
Nominé à la récompense spéciale EDA de la meilleure représentation de la nudité ou de la sexualité - Nomination
Meilleur casting d'ensemble -
Meilleure performance d'une actrice à l'appui d'une protagoniste féminine ou d'une perspective féminine Adriana Barraza
Meilleure jeune actrice Rinko Kikuchi
Association des critiques de cinéastes polonais
(Association of Polish Filmmakers Critics Awards)
Mention honorable du meilleur film étranger Alejandro González Iñárritu Lauréat
Association des critiques de cinéma de Chicago Prix CFCA de la meilleure actrice dans un second rôle Rinko Kikuchi Lauréat
Meilleur film - Nomination
Meilleur acteur dans un second rôle Brad Pitt
Meilleure actrice dans un second rôle Adriana Barraza
Artiste la plus prometteuse Rinko Kikuchi
Meilleur réalisateur Alejandro González Iñárritu
Meilleur scénario, original Guillermo Arriaga
Meilleure photographie Rodrigo Prieto
Meilleure musique originale Gustavo Santaolalla
Association des critiques de cinéma de Dallas-Fort Worth Meilleur film - Nomination
Meilleur réalisateur Alejandro González Iñárritu
Meilleure actrice dans un second rôle Adriana Barraza
Meilleure actrice dans un second rôle Rinko Kikuchi
Meilleur scénario Guillermo Arriaga
Meilleure photographie Rodrigo Prieto
Association des critiques de cinéma de Saint-Louis Meilleure actrice dans un second rôle Rinko Kikuchi Nomination
Meilleure photographie Rodrigo Prieto
Association des critiques de cinéma de Toronto Meilleure actrice dans un second rôle Rinko Kikuchi Nomination
Meilleur scénario Guillermo Arriaga
Association des critiques de cinéma du sud-est Meilleur film 7e place Nomination
Association des critiques de films de l'Utah Prix UFCA de la meilleure actrice dans un second rôle Rinko Kikuchi Lauréat
Camerimage Concours principal Rodrigo Prieto Nomination
Cercle des critiques de cinéma de San Francisco Prix SFFCC de la meilleure actrice dans un second rôle Adriana Barraza Lauréat
Communauté du circuit des récompenses
(Awards Circuit Community Awards)
Meilleur film Alejandro González Iñárritu, Steve Golin † et Jon Kilik Nomination
Meilleur réalisateur Alejandro González Iñárritu
Meilleure actrice dans un second rôle Adriana Barraza
Meilleure actrice dans un second rôle Rinko Kikuchi
Meilleur scénario original Guillermo Arriaga
Meilleur casting pour un film Brad Pitt, Cate Blanchett, Adriana Barraza, Rinko Kikuchi, Kōji Yakusho et Gael García Bernal
Meilleure photographie Rodrigo Prieto
Meilleur montage de film Stephen Mirrione et Douglas Crise
Meilleure musique originale Gustavo Santaolalla
Conseil national d'examen du cinéma[9],[10] Top 10 de l'année - Lauréat
Prix NBR de la meilleure révélation féminine Rinko Kikuchi
Festival de Cannes[9],[10] Grand prix technique Stephen Mirrione Lauréat
Prix de la mise en scène Alejandro González Iñárritu
Prix du Jury Oecuménique
Palme d'Or Alejandro González Iñárritu Nomination
Grand Prix
Prix du Jury
Prix de la Jeunesse
Prix François Chalais
Prix de l'Education nationale
Festival du film de Sarlat[10] Avant-premières Alejandro González Iñárritu Nomination
Festival international du film de Capri Hollywood
(Capri, Hollywood)
Prix Exploit Capri Rinko Kikuchi Lauréat
Festival international du film de Marrakech[10] Longs métrages - Hors-compétition Alejandro González Iñárritu Nomination
Film indépendant de Gotham Prix Gotham de la meilleure distribution Brad Pitt, Cate Blanchett, Gael García Bernal, Kōji Yakusho, Adriana Barraza, Rinko Kikuchi, Said Tarchani et Boubker Ait El Caid Lauréat
Prix Gotham du meilleur acteur Rinko Kikuchi
Indiewire Meilleure actrice dans un second rôle Rinko Kikuchi
(10e place)
Nomination
Prix du cinéma hollywoodien[9],[10] Compositeur de l'année Gustavo Santaolalla Lauréat
Directeur de casting de l'année Francine Maisler
Prix Satellites Prix Satellite de la meilleure musique originale de film Gustavo Santaolalla Lauréat
Meilleure actrice dans un second rôle Rinko Kikuchi Nomination
Meilleur acteur dans un second rôle Brad Pitt
Meilleur film dramatique -
Meilleur réalisateur Alejandro González Iñárritu
Meilleur scénario original Guillermo Arriaga et Alejandro González Iñárritu
Meilleur montage Stephen Mirrione et Douglas Crise
Meilleur son (montage et mixage) Martín Hernández, José Antonio García, Jon Taylor et Christian P. Minkler
Prix Schmoes d'or
(Golden Schmoes Awards)
Meilleure actrice dans un second rôle de l'année Rinko Kikuchi Nomination
Prix Stinkers du mauvais film
(The Stinkers Bad Movie Awards)
Film le plus surestimé - Lauréat
Société des critiques de films de Las Vegas Meilleur film (3ème place) Nomination
Société des critiques de films de San Diego Meilleur compositeur Gustavo Santaolalla Lauréat
Meilleure distribution Adriana Barraza, Cate Blanchett, Gael García Bernal, Rinko Kikuchi, Brad Pitt et Kōji Yakusho
Société des critiques de film en ligne de New York Prix NYFCO du meilleur film de l'année - Lauréat

Année 2007[modifier | modifier le code]

Festivals de cinéma Catégorie / Récompense Nominé(es) / Lauréat(es)
Association centrale des critiques de films de l'Ohio Prix COFCA du meilleur compositeur Gustavo Santaolalla Lauréat
Meilleure actrice dans un second rôle Rinko Kikuchi Nomination
Meilleur film 8ème place
Association des critiques de cinéma Meilleur film - Nomination
Meilleure actrice dans un second rôle Adriana Barraza
Meilleure actrice dans un second rôle Rinko Kikuchi
Meilleur scénariste Guillermo Arriaga
Meilleur compositeur Gustavo Santaolalla
Meilleure bande son -
Meilleure distribution Brad Pitt, Cate Blanchett, Adriana Barraza, Rinko Kikuchi, Kōji Yakusho et Gael García Bernal
Association des critiques de cinéma d'Austin Prix AFCA de la meilleure actrice dans un second rôle Rinko Kikuchi Lauréat
Association du cinéma et de la télévision en ligne
(Online Film & Television Association)
Prix OFTA de la meilleure musique, chanson originale Gustavo Santaolalla Lauréat
Meilleure actrice dans un second rôle Adriana Barraza Nomination
Meilleure actrice dans un second rôle Rinko Kikuchi
Meilleure performance féminine Rinko Kikuchi
Meilleur distribution -
Meilleur casting Marc Robert, Gigi Akoka, Gemma Hancock, Hervé Jakubowicz, Francine Maisler, Juliette Ménager, Yôko Narahashi, Sam Stevenson et Manuel Teil
Meilleur scénario écrit directement pour l'écran Guillermo Arriaga
Meilleur montage de film Stephen Mirrione et Douglas Crise
Association turque des critiques de cinéma
(Turkish Film Critics Association (SIYAD) Awards)
Meilleur film étranger 5e place Nomination
Cadres argentés Prix Cadres Argentés du meilleur film étranger Alejandro González Iñárritu Lauréat
Cercle des critiques de cinéma de Vancouver Meilleure actrice dans un second rôle Adriana Barraza Nomination
Meilleur acteur dans un second rôle Brad Pitt
César du cinéma[9],[10] Meilleur film étranger Alejandro González Iñárritu Nomination
Cinema Audio Society (CAS) Meilleur mixage sonore d'un film Jon Taylor, Christian P. Minkler et José Antonio García Nomination
Editeurs de cinéma américain Prix Eddie du meilleur montage d'un film dramatique Stephen Mirrione et Douglas Crise Lauréat
Editeurs de sons de films Meilleur montage de musique dans un film Anibal Kerpel Nomination
Meilleur montage sonore - Effets sonores et bruitages dans un film étranger Martín Hernández, Roland N. Thai, Shawn Kennelly, Alejandro Quevedo, Sergio Diaz, Robert Troy, Thierry J. Couturier, Richard Burton, Laura Macias, Vince Nicastro
Festival international du film de Palm Springs Prix du réalisateur de l'année Alejandro González Iñárritu Lauréat
Prix de la meilleure distribution Brad Pitt, Cate Blanchett, Adriana Barraza, Rinko Kikuchi, Gael García Bernal, Kōji Yakusho, Said Tarchani et Boubker Ait El Caid
Festival national du doublage des voix dans l'ombre
(Il Festival Nazionale del Doppiaggio Voci nell'Ombra)
Meilleure voix d'acteur de personnage Emiliano Coltorti Nomination
Golden Globes[9],[10] Golden Globes du meilleur film dramatique - Lauréat
Meilleur acteur dans un second rôle Brad Pitt Nomination
Meilleure actrice dans un second rôle Adriana Barraza
Meilleure actrice dans un second rôle Rinko Kikuchi
Meilleur réalisateur Alejandro González Iñárritu
Meilleur scénario Guillermo Arriaga
Meilleure musique de film Gustavo Santaolalla
Guilde des créateurs de costumes Meilleurs costumes contemporain Michael Wilkinson, Gabriela Diaque et Miwako Kobayashi Nomination
Guilde des directeurs artistiques Nominé au Prix d'excellence en conception de production du film contemporain Brigitte Broch, Miyuki Kitagawa, Claudia Vazquez, Bernardo Trujillo, Rafael Mandujano et Ryo Sugimoto Nomination
Guilde des producteurs d'Amérique[9],[10] Meilleur producteur de film Alejandro González Iñárritu, Steve Golin † et Jon Kilik Nomination
Guilde des réalisateurs d'Amérique Meilleure réalisation pour un film Alejandro González Iñárritu Nomination
Guilde des scénaristes d'Amérique[9],[10] Meilleur scénario original Guillermo Arriaga Nomination
Guilde russe des critiques de cinéma Meilleur film étranger Alejandro González Iñárritu Nomination
Oscars du cinéma[9],[10] Oscar de la meilleure musique de film Gustavo Santaolalla Lauréat
Meilleur film de l'année Alejandro González Iñárritu, Steve Golin † et Jon Kilik Nomination
Meilleure actrice dans un second rôle Adriana Barraza
Meilleure actrice dans un second rôle Rinko Kikuchi
Meilleure réalisation Alejandro González Iñárritu
Meilleur scénario original Guillermo Arriaga
Meilleur montage Stephen Mirrione et Douglas Crise
Prix ACCEC
(ACCEC Awards)
Prix ACCEC du meilleur film étranger Alejandro González Iñárritu Lauréat
Prix Bodil Prix Bodil du meilleur film américain Alejandro González Iñárritu Lauréat
Prix David di Donatello David du meilleur film étranger Alejandro González Iñárritu Lauréat
Prix de l'American Film Institute[9],[10] Prix AFI du film de l'année[9],[Note 3]. - Lauréat
Les 10 meilleurs films de l'année[10] - Nomination
Prix de la Fondation Imagen Meilleur réalisateur Alejandro González Iñárritu Nomination
Meilleur film -
Meilleur acteur dans un second rôle Gael García Bernal
Meilleure actrice dans un second rôle Adriana Barraza
Prix des arts médiatiques Latino Américain Prix ALMA du meilleur film - Lauréat
Prix ALMA de la meilleure actrice dans un film Adriana Barraza
Prix ALMA du meilleur réalisateur Alejandro González Iñárritu
Prix ALMA du meilleur scénario Guillermo Arriaga
Meilleur acteur dans un film Gael García Bernal Nomination
Prix des jeunes artistes Meilleur jeune acteur âgé au maximum de 10 ans ou moins dans un film Nathan Gamble Nomination
Meilleure jeune actrice âgé au maximum de 10 ans ou moins dans un film Elle Fanning
Prix du cinéma danois Prix Robert du meilleur film américain Alejandro González Iñárritu Lauréat
Prix du cinéma en ligne italien (IOMA)
(Italian Online Movie Awards (IOMA))
Meilleur film - Nomination
Meilleur scénario original Guillermo Arriaga
Meilleur montage Stephen Mirrione, Douglas Crise
Meilleure bande son -
Prix du cinéma et de la télévision irlandais Meilleur film international - Nomination
Prix du Derby d'or Meilleur scénario original Guillermo Arriaga Nomination
Meilleure actrice dans un second rôle Adriana Barraza
Meilleure actrice dans un second rôle Rinko Kikuchi
Meilleure distribution Adriana Barraza, Cate Blanchett, Gael García Bernal, Rinko Kikuchi, Brad Pitt et Kōji Yakusho
Meilleure photographie Rodrigo Prieto
Meilleur montage Stephen Mirrione et Douglas Crise
Meilleur compositeur Gustavo Santaolalla
Prix Guldbagge Meilleur film étranger Alejandro González Iñárritu Nomination
Prix internationaux du cinéma en ligne (INOCA)
(International Online Cinema Awards (INOCA))
Meilleure actrice dans un second rôle Rinko Kikuchi Nomination
Meilleur scénario original Guillermo Arriaga
Meilleure photographie Rodrigo Prieto
Meilleur montage de film Stephen Mirrione et Douglas Crise
Meilleure musique originale Gustavo Santaolalla
Prix NAACP de l'image Meilleure réalisation dans un long métrage / téléfilm - Comédie ou Drame Alejandro González Iñárritu Nomination
Prix Sant Jordi du cinéma Prix du public Rosa de Sant Jordi du meilleur film étranger Alejandro González Iñárritu Lauréat
Récompenses des arts du cinéma et de la télévision de la British Academy[9],[10] Prix Anthony Asquith pour la musique de film Gustavo Santaolalla Lauréat
Meilleur film Alejandro González Iñárritu, Steve Golin † et Jon Kilik Nomination
Meilleur scénario original Guillermo Arriaga
Meilleure photographie Rodrigo Prieto
Meilleur montage Stephen Mirrione et Douglas Crise
Meilleur son Martín Hernández, José Antonio García, Jon Taylor et Christian P. Minkler
Nominé au Prix David Lean pour la réalisation Alejandro González Iñárritu
Société britannique des cinéastes Nominé au Prix de la meilleure photographie Rodrigo Prieto Nomination
Société des critiques de films en ligne Meilleur film - Nomination
Meilleur réalisateur Alejandro González Iñárritu
Meilleure actrice dans un second rôle Adriana Barraza
Meilleure actrice dans un second rôle Rinko Kikuchi
Meilleur scénario original Guillermo Arriaga
Meilleure photographie Rodrigo Prieto
Meilleur montage Stephen Mirrione et Douglas Crise
Meilleure musique originale Gustavo Santaolalla
Meilleure performance exceptionnelle Rinko Kikuchi
Société du film politique
(Political Film Society)
Prix PFS des Droits Humains - Lauréat
Syndicat des acteurs de cinéma et de télévision aux États-Unis[9],[10] Meilleure actrice dans un second rôle Adriana Barraza Nomination
Meilleure actrice dans un second rôle Rinko Kikuchi
Meilleure distribution Adriana Barraza, Cate Blanchett, Gael García Bernal, Rinko Kikuchi, Brad Pitt et Kōji Yakusho
Vamos al ciné - Cycle du cinéma espagnol et hispano-américain[10] Meilleur film - Nomination

Années 2008 à 2011[modifier | modifier le code]

Année Festivals de cinéma Catégorie / Récompense Nominé(es) / Lauréat(es)
2008 Festival du film SESC (SESC Film Festival) Meilleur réalisateur étranger Alejandro González Iñárritu Lauréat
Grammy Awards Meilleur album de bande-son pour le cinéma, la télévision ou d'autres médias visuels Gustavo Santaolalla Nomination
Grand prix du cinéma brésilien Meilleur film en langue étrangère Alejandro González Iñárritu Nomination
Prix Aigle d'or (Golden Eagle Awards) Meilleur film étranger Alejandro González Iñárritu Nomination
Prix de l'académie japonaise Meilleur film en langue étrangère - Nomination
2010 Prix CinEuphoria (CinEuphoria Awards) Meilleur film de la décennie - Compétition internationale Alejandro González Iñárritu Lauréat
Prix du Derby d'or Meilleure actrice de la décennie dans un second rôle Adriana Barraza Nomination
2011 Festival de Cinéma en Plein Air de la Villette[10] Meilleur film Alejandro González Iñárritu Nomination

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Classification États-Unis : Les enfants de moins de 17 ans doivent être accompagnés d'un adulte - « Classé R pour violence, nudité graphique, contenu sexuel, langage et usage de drogues. »
  2. Classification Japon : « Certaines scènes ne conviennent pas aux enfants de moins de 12 ans. Ils doivent être accompagné d'un parent ou d'un responsable. »
  3. Commentaire de imdb.com : « BABEL est un rappel puissant de la poésie du cinéma. Le style de narration non linéaire d'Alejandro Iñárritu est à la fois épique et intime, et imagine notre interconnectivité mondiale comme catalysée par une seule balle. Les performances brutes d'un casting extraordinaire animent ce récit obsédant et parfois déchirant sur notre incapacité à communiquer malgré les progrès technologiques. Le film est également un regard sans faille sur le prix que cela a sur nos enfants, et pose finalement la question: "Nous entendrons-nous avant qu'il ne soit trop tard?" »

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Casting du film Babel (2006) », sur Allociné (consulté le ).
  2. a et b (en) « Babel (2006) - Société de Production / Sociétés de distribution » sur l’Internet Movie Database (consulté le 3 février 2021).
  3. « Babel (2006) – Budget », sur JP box-office.com (consulté le ).
  4. (en) « Babel (2006) - Spécifications techniques » sur l’Internet Movie Database (consulté le 3 février 2021).
  5. a et b (en) « Babel (2006) - Dates de sortie » sur l’Internet Movie Database (consulté le 3 février 2021).
  6. (en) « Babel (2006) - Guide Parental » sur l’Internet Movie Database (consulté le 3 février 2021).
  7. « Visa et Classification - Fiche œuvre Babel (2006) », sur CNC (consulté le ).
  8. (en) « Babel (2006) - Lieux de tournage » sur l’Internet Movie Database (consulté le 2 février 2021).
  9. a b c d e f g h i j k l et m (en) « Babel - Distinctions » sur l’Internet Movie Database (consulté le 15 février 2021)
  10. a b c d e f g h i j k l m n o p et q « Palmares du film Babel », sur Allociné (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]