Place au Cinérama

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Place au Cinérama
Description de l'image This Is Cinerama 01.jpg.

Titre original This Is Cinerama
Réalisation Merian C. Cooper
Gunther von Fritsch
Ernest B. Schoedsack
Michael Todd
Acteurs principaux
Sociétés de production Cinerama Productions Corp.
Pays de production Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Documentaire
Durée 123 minutes
Sortie 1952


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Place au Cinérama (This Is Cinerama) est un documentaire américain sorti en 1952.

Destiné à promouvoir le tout nouveau procédé Cinérama projetant une image six fois plus importante qu'à l'habitude, il présente différents lieux du monde (dont l'Espagne et l'Autriche).

Résumé[modifier | modifier le code]

Le film commence en noir et blanc et au ratio standard de l'Académie, alors que l'écrivain de voyage et présentateur de nouvelles Lowell Thomas apparaît pour discuter de l'évolution du divertissement cinématographique, depuis les premières peintures rupestres conçues pour suggérer le mouvement jusqu'à l'introduction de la couleur et du son. À la fin de la conférence de 12 minutes, Thomas prononce les mots " This is Cinerama " et l'écran s'agrandit pour atteindre le format Cinerama 2,65:1 avec la couleur, alors que commence une série de vignettes, racontées par Thomas.

Le film comprend des scènes de point de vue sur les montagnes russes Atom Smasher au Playland de Rockaways, puis passe à une scène de danse du temple de la production d'Aïda de la compagnie d'opéra La Scala. On voit également des vues des Chutes du Niagara, un spectacle d'une chorale d'église, un spectacle des Petits Chanteurs de Vienne, des scènes avec des gondoliers de Venise, une parade militaire à Édimbourg, une corrida en Espagne et des scènes du parc d'attractions Cypress Gardens avec un spectacle élaboré de ski nautique.

Le film se termine par une séquence présentant des scènes de hautes voltige des sites naturels de l'Ouest américain, filmées depuis le nez d'un B-25 volant à basse altitude, tandis que le Chœur du Tabernacle mormon chante America the Beautiful, Come, Come Ye Saints et le Battle Hymn of the Republic.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]