Le Retour de Mary Poppins

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mary Poppins.
Le Retour de Mary Poppins
Titre original Mary Poppins Returns
Réalisation Rob Marshall
Scénario David Magee
Acteurs principaux
Sociétés de production Marc Platt Productions
Walt Disney Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre fantastique
Durée 130 minutes
Sortie 2018

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Retour de Mary Poppins (Mary Poppins Returns) est un film musical américain réalisé par Rob Marshall, et sorti en 2018. Il fait suite au film Mary Poppins sorti en 1964, lui-même adapté du roman du même nom de Pamela L. Travers.

Le film fut nommé respectivement dans 4 catégories aux Oscars et aux Golden Globes, et 3 fois aux Baftas Awards.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Michaël et Jeanne Banks sont désormais adultes. Michaël vit toujours allée des Cerisiers avec ses trois enfants et leur gouvernante, Ellen. Lorsque Michaël perd sa femme et est sur le point de perdre aussi sa maison, Mary Poppins, l’énigmatique nounou, réapparaît dans la vie de la famille Banks. Grâce à sa magie et avec l’aide de son nouvel ami Jack, l’allumeur de réverbères toujours optimiste, Mary va tout faire pour que la joie et l’émerveillement reviennent dans leur existence… Elle leur fera aussi découvrir de tout nouveaux personnages pleins de fantaisie, dont sa cousine, l’excentrique Topsy…

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Coproduction : Angus More Gordon et Michael Zimmer

Distribution[modifier | modifier le code]

Et les voix :

Originales
  • Edward Hibbert : le parapluie perroquet de Mary Poppins
  • Chris O'Dowd : Shamus le cocher
  • Mark Addy : Clyde le cheval
  • Colin Firth : le loup
  • Jeremy Swift : le blaireau
  • Kobna Holdbrook-Smith : la fouine
Françaises
  • Christophe Desmottes : le parapluie perroquet de Mary Poppins
  • Xavier Fagnon : Shamus le cocher
  • Edgar Givry : le loup
  • Guillaume Lebon : le blaireau
  • Jean-Baptiste Anoumon : la fouine
Version française :
Société de doublage : Dubbing Brothers ; adaptation des dialogues et chansons : Philippe Videcoq ; direction artistique : Claire Guyot ; direction musicale : Claude Lombard.
Source version française 
Bande originale française du film[3]

Chansons du film[modifier | modifier le code]

  • Votre jour de chance ((Underneath the) Lovely London Sky) - Jack
  • Une conversation (A Conversation) - Michael Banks
  • A-t-on jamais vu ça ? (Can You Imagine That?) - Mary Poppins et les enfants Banks
  • Royal Doulton Music Hall (The Royal Doulton Music Hall) - Mary Poppins, Jack et les enfants Banks
  • Méfiez-vous des apparences (A Cover Is Not the Book) - Mary Poppins, Jack et Ensemble
  • Où vont les choses (The Place Where Lost Things Go) - Mary Poppins
  • Le monde est devenu fou (Turning Turtle) : Topsy et Mary Poppins, Jack et les enfants Banks
  • Luminomagifantastique (Trip a Little Light Fantastic) - Jack, Mary Poppins, les enfants Banks et Angus
  • Où vont les choses (The Place Where Lost Things Go) (reprise) - les enfants Banks
  • Luminomagifantastique (Trip a Little Light Fantastic) (reprise) - M. Dawes Jr., Mary Poppins, Jack, Michael et les enfants Banks
  • La Magie des ballons (Nowhere to Go But Up) - la vendeuse de ballon, Michael, les enfants, Jack, Jane, Ellen et Ensemble
  • Votre jour de chance ((Underneath the) Lovely London Sky) (reprise) - Jack
  • Générique de fin (End Title Suite) - Ensemble

Production[modifier | modifier le code]

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

En 2013 : Walt Disney Pictures distribue au cinéma un film biographique intitulé : Dans l'ombre de Mary : la promesse de Walt Disney réalisé par John Lee Hancock avec Emma Thompson et Tom Hanks qui incarnent respectivement l'auteur australienne : Pamela L. Travers et Walt Disney. Le film raconte les coulisses du film : Mary Poppins (1964) mais surtout l'incroyable bataille entre les deux artistes, la première ne voulant pas ceder les droits de son œuvres et le second souhaitant ardemment les posseder. Le film est bien reçu par la critique et donne l'envie aux studios de donner une suite au film originale .

En septembre 2015, il est révélé que Walt Disney Pictures prépare une suite à Mary Poppins située 20 ans après et inspirée des autres romans de la série débutée avec Mary Poppins de Pamela L. Travers. Rob Marshall, qui a déjà travaillé avec le studio pour son précédent film Into the Woods (2014), est engagé comme réalisateur, avec John DeLuca et Marc Platt à la production[4]. Le scénario est écrit par David Magee[5]. En février 2016, il est annoncé que Rob Marshall officiera également comme producteur[6].

En mai 2016, Disney révèle le titre du film : Mary Poppins Returns[7]. Ce film marque également le retour des longs-métrages mêlant animation et prises de vue réelles (les exemples des films de ce genre les plus connus sont : Qui veut la peau de Roger Rabbit, sorti en 1988, Mary Poppins, l'un des plus vieux films de ce genre, sorti en 1964, et l'un des derniers films de ce sujet étant Les Looney Tunes passent à l'action, des studios Warner, qui est sorti en 2003).

Distribution des rôles et tournage[modifier | modifier le code]

Emily Blunt, ici au festival de Cannes 2015, reprend le rôle de Mary Poppins.
Dick Van Dyke, qui jouait le rôle de Bert dans Mary Poppins (1964), incarne ici M. Dawes Jr.

En février 2016, Emily Blunt est officialisée dans le rôle-titre et succède ainsi à Julie Andrews[8]. Quelques jours plus tard, l'acteur-compositeur Lin-Manuel Miranda décroche le rôle de Jack et interprétera également des chansons pour le film[6],[9].

En juillet 2016, Meryl Streep entre en négociations pour incarner Topsy, la cousine de Mary Poppins[10]. En août 2016, Ben Whishaw est quant à lui envisagé pour reprendre le rôle de Michael Banks, incarné enfant par Matthew Garber dans le film de 1964[11]. Meryl Streep[12] est à nouveau dirigée par Rob Marshall, après Into the Woods (2014).

En octobre 2016, Emily Mortimer est confirmée dans le rôle de Jane Banks, personnage joué enfant par Karen Dotrice dans le film de 1964[13]. Le même mois, Colin Firth décroche quant à lui le rôle de William Weatherall Wilkins, le président de la banque Fidelity Fiduciary[14]. En février 2017, Angela Lansbury est confirmée dans le rôle de la vendeuse de ballons[15] : elle était pressentie à l'époque pour jouer le rôle de Mary Poppins dans le film de 1964.

Dick Van Dyke incarnait deux personnages dans le premier film : le ramoneur-dessinateur Bert ainsi que le banquier M. Dawes Senior. Il interprète ici le fils de ce dernier, M. Dawes Junior. Il est le seul acteur à jouer dans les deux films. Karen Dotrice apparait également, mais seulement pour un caméo. Quant à Julie Andrews, elle n'a pas souhaité apparaître afin "de ne pas faire d'ombre à la nouvelle Mary Poppins"[16].

Le tournage a débuté le [17]. Il a lieu dans les studios de Shepperton dans le Surrey[18]. Le , Disney Studios dévoile une photo du tournage avec Emily Blunt en costume de Mary Poppins, un trench-coat bleu, un chapeau rose à fleur et son sac[19].

Accueil et suites[modifier | modifier le code]

Le film est bien reçu par la critique. Disney envisage alors plusieurs suites avec Emily Blunt.

Sortie et accueil[modifier | modifier le code]

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis 170 700 172 $[20] 10 (en cours)
Drapeau de la France France 1 534 786 entrées[21],[22] 9 (en cours)

Monde Total Monde 342 267 298 $[20] 10 (en cours)

Promotion[modifier | modifier le code]

Dans le cadre de la sortie du film, The Walt Disney Company propose au chanteur Loïc Nottet d'interpréter la chanson Supercalifragilisticexpialidocious. Un clip est réalisé dans lequel il est interprète et également créateur des costumes[23],[24].

Réception critique[modifier | modifier le code]

Le Retour de Mary Poppins

Score cumulé
SiteNote
Allociné3.3 étoiles sur 5
Compilation des critiques
PériodiqueNote
Le Figaro5.0 étoiles sur 5
Le Monde3.0 étoiles sur 5
CinéSéries3.0 étoiles sur 5

A sa sortie le film reçoit une note moyenne de 3.3 sur AlloCiné. Le Figaro se montre dithyrambique : « Rob Marshall orchestre avec brio Le Retour de Mary Poppins », tandis que Ouest France assure que « la magie est toujours là », et que CinéSéries écrit : « Pétillant et rempli de bonnes énergies, Le Retour de Mary Poppins est une jolie réussite portée par une Emily Blunt remarquable »[25].

Nominations et récompenses (liste partielle)[modifier | modifier le code]

Note : pour plus de précision sur les récompenses et nomminations du film voir la page en anglais : Mary Poppins Returns

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Benjamin Svetkey, « Making of 'Mary Poppins Returns': How Rob Marshall Returned Disney's "Guarded Jewel" to the Big Screen », The Hollywood Reporter,‎ (lire en ligne)
  2. (en) Release info sur l’Internet Movie Database
  3. « Le retour de Mary Poppins (Bande Originale Française du Film) », sur Amazon.fr, (consulté le 7 décembre 2018).
  4. (en-US) Marc Snetiker, « Exclusive: Disney developing new original musical featuring Mary Poppins; Rob Marshall to direct », Entertainment Weekly,‎ (lire en ligne)
  5. (en-US) Borys Kit, « New 'Mary Poppins' Movie in the Works from Disney », The Hollywood Reporter,‎ (lire en ligne)
  6. a et b (en-US) Justin Kroll, « ‘Hamilton’s’ Lin-Manuel Miranda in Talks for ‘Mary Poppins’ Sequel (EXCLUSIVE) », Variety,‎ (lire en ligne)
  7. (en-US) Pamela McClintock, « Disney's 'Mary Poppins Returns' Gets December 2018 Release Date », The Hollywood Reporter,‎ (lire en ligne)
  8. (en-US) Borys Kit, « Emily Blunt in Talks to Star in Disney's 'Mary Poppins' Sequel », The Hollywood Reporter,‎ (lire en ligne)
  9. (en-US) Brent Lang, « Disney Claims Dates for Several New Movies; Confirms ‘Jungle Book 2,’ ‘Mary Poppins’ Sequel », Variety,‎ (lire en ligne)
  10. (en-US) Justin Kroll, « Meryl Streep Joins Emily Blunt in ‘Mary Poppins’ Sequel (EXCLUSIVE) », Variety, (consulté le 29 juillet 2016)
  11. (en-US) Borys Kit, « Ben Whishaw in Talks to Join 'Mary Poppins' Sequel (Exclusive) », The Hollywood Reporter, (consulté le 16 août 2016)
  12. (en-US) Rebecca Ford, « Meryl Streep, J.J. Abrams Team Up for TV Series 'The Nix' », sur The Hollywood Reporter, (consulté le 8 septembre 2016)
  13. (en-US) Justin Kroll, « Emily Mortimer Joins Disney’s ‘Mary Poppins Returns’ (EXCLUSIVE) », Variety,‎ (lire en ligne)
  14. (en-US) Justin Kroll, « Colin Firth Joins Emily Blunt in ‘Mary Poppins’ Sequel (EXCLUSIVE) », Variety,‎ (lire en ligne)
  15. (en-US) « Angela Lansbury Joins Emily Blunt in ‘Mary Poppins’ Sequel (EXCLUSIVE) », Variety, (consulté le 24 septembre 2018)
  16. « "Le Retour de Mary Poppins": pourquoi Julie Andrews a refusé d’apparaître dans le film », sur Le Huffington Post,
  17. (en-US) Silas Lesnick, « Mary Poppins Returns Begins Production! - ComingSoon.net », ComingSoon.net,‎ (lire en ligne)
  18. (en) Filming locations sur l’Internet Movie Database
  19. (en) Nardine Saad, « Disney offers up first look of Emily Blunt in 'Mary Poppins Returns' », sur Los Angeles Times, (consulté le 6 novembre 2017)
  20. a et b (en) « Mary Poppins Returns (2018) », sur Box Office Mojo, IMDb (consulté le 22 février 2019).
  21. « Le Retour de Mary Poppins (2018) », sur JPBox-Office (consulté le 22 février 2019)
  22. Fiche CBO Box-Office (consulté le 22 février 2019)
  23. Céline Schoen, « Loïc Nottet s’envole grâce à Mary Poppins », Paris Match, (consulté le 16 janvier 2019)
  24. « Loïc Nottet collabore avec Disney pour le film Mary Poppins », NRJ, (consulté le 16 janvier 2019)
  25. « Critique de Le Retour de Mary Poppins (Film, 2018) », sur CinéSéries, (consulté le 10 janvier 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]