Luke la main froide

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (septembre 2013).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Luke la main froide
Titre original Cool Hand Luke
Réalisation Stuart Rosenberg
Scénario Donn Pearce (roman)
Frank Pierson
Acteurs principaux
Durée 126 min
Sortie 1967

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Luke la main froide (Cool Hand Luke) est un film américain réalisé par Stuart Rosenberg, sorti en 1967. Ce film est une adaptation du roman homonyme de Donn Pearce.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Pour avoir détruit des parcmètres, Luke (Paul Newman) est condamné à deux ans de travaux forcés dans un camp de prisonniers en Floride. Mais rebelle à l'autorité des gardiens, il ne peut pas se plier à la discipline d'un camp où humiliations et mauvais traitements sont monnaie courante, aussi tente-t-il plusieurs fois de s'évader...

Commentaires[modifier | modifier le code]

Le film est une parabole sur l'autorité et la rébellion avec ces rôles typiques de tous les films de taulards : le maton sadique, le caïd au grand cœur, etc. Il s'agit d'un des rôles les plus importants de la carrière de Paul Newman et de George Kennedy.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Le numéro de prisonnier de Luke (37) est une référence à la Bible : « Car rien n'est impossible à Dieu » (Évangile selon Luc, chapitre 1, verset 37).
  • Le tournage a eu lieu à Lodi et à Stockton ainsi que dans la vallée de San Joaquin en Californie.
  • Le rôle de la mère de Luke avait été offert à Bette Davis mais elle l'a finalement refusé.
  • Une prison telle qu'on pouvait en voir dans le Deep South américain à l'époque a été construite pour le film au nord de Stockton en Californie. Une douzaine de bâtiments y ont été érigés incluant une caserne, une salle à manger, le quartier des gardiens, la maison du directeur et le chenil.
  • La musique que l'on entend alors que Luke encourage les autres prisonniers à travailler plus rapidement sur la route a été utilisée plus tard par la station de télévision ABC pour le thème de son émission Eyewitness News.
  • Il s'agit du premier film dans lequel joue Anthony Zerbe.
  • Une scène du film a été reprise dans l'introduction de la chanson Civil War du groupe américain Guns N' Roses.
  • La célèbre réplique "dans la boîte" du début du film a été depuis reprise dans une scène du film d'animation Toy Story 3.
  • Le groupe rock français Luke tire son nom de ce film.
  • Le rôle du gardien sadique (joué par Strother Martin) a directement influencé le plus violent des gardiens de l'expérience de Stanford.
  • On entend la voix de ce gardien dans l'introduction de Civil War des Gun's N Roses.
  • La scène très érotique où Joy Harmon lave sa voiture de façon volontairement provocante aurait eu une influence sur la seconde partie de l'œuvre de Russ Meyer.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]