1817 en France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
1814 1815 1816  1817  1818 1819 1820

Décennies :
1780 1790 1800  1810  1820 1830 1840
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologies géographiques :
Afrique, Amérique (Canada (, Nouveau-Brunswick et Québec) et États-Unis (Louisiane)) et Europe ( et France)


Chronologies thématiques :
Architecture Chemins de fer Droit Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs Photographie Science Sociologie Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Chronologie de la France


Cette page concerne l'année 1817 du calendrier grégorien.

Événements[modifier | modifier le code]

  • Février :
    • premiers cours publics de physique et mécanique par Charles Delezenne aux Écoles académiques, rue des Arts à Lille, dans une démarche précoce d'application des sciences aux arts industriels;
    • nouvelle loi électorale censitaire (réservé aux personnes payant un certain niveau d'impôts) ; moins de 90 000 Français peuvent voter.
  • 11 juin : Projet de concordat rétablissant les sièges épiscopaux; devant l'opposition des Chambres, le projet est retiré puis repris partiellement dans la loi du 4 juillet 1821.
    • La religion catholique, protégée par l’État, est reconnue « religion de la majorité des Français ». Les derniers conflits canoniques sont réglés. Les évêchés, portés à 80, correspondent aux chefs-lieux administratifs. Le clergé paroissial souffre du vieillissement et du manque de formation. La réouverture des grands et petits séminaires permet la formation de nouveaux prêtres. Les congrégations masculines se rétablissent difficilement, mais les congrégations féminines progressent vite, les ordres anciens (Filles de la Charité, ursulines, visitandines, dames de Saint-Maur, Carmélites, Clarisses) comme les ordres nouveaux (dames du Sacré-Cœur de Jésus, sœur de la charité de Besançon). Ils assurent l’enseignement féminin et l’assistance. Pour une recatholisation massive, le clergé organise des missions (Mazenod en Provence), met en place une presse religieuse, rétablit le calendrier liturgique, diffuse l’enseignement catholique.

Économie et société[modifier | modifier le code]

    • Crise économique. Disette. Premières importation de blé d’Ukraine. Les mauvaises récoltes (1816-1817) entraînent la sous consommation de produits industriels. Les prix du secteur industriel baissent de 15 à 20 % tandis que le blé augmente de 85 % entre 1815 et 1817.
    • Les femmes peuvent témoigner dans les actes civils notariés.
    • Troubles suscités par la famine.

Articles connexes[modifier | modifier le code]