1685 en France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Chronologies
Description de cette image, également commentée ci-après
18 octobre : Après la révocation de l’édit de Nantes, le protestantisme devient interdit sur le territoire Français.
Années :
1682 1683 1684  1685  1686 1687 1688
Décennies :
1650 1660 1670  1680  1690 1700 1710
Siècles :
XVIe siècle  XVIIe siècle  XVIIIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Droit Littérature Musique classique Philosophie Santé et médecine Science Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Cette page concerne l’année 1685 du calendrier grégorien.

Événements[modifier | modifier le code]

  • 30 janvier : un arrêt du Conseil d’État ordonne de rédiger tous les actes publics et les jugements en français en Alsace[1].
Interdiction des prêches et arrestation des protestants à Paris après la révocation de l’édit de Nantes. Gravure de 1886
  • 18 octobre : édit de Fontainebleau révoquant l’édit de Nantes, signé par le roi et le chancelier Michel Le Tellier. Interdiction de culte aux protestants qui doivent abjurer et se convertir au catholicisme. Il leur est interdit de quitter le royaume. Les pasteurs sont bannis[14]. L’édit de Fontainebleau inaugure le compromis entre l’Église et l’État qui durera jusqu’en 1762-1763. Plus de 200 000 protestants (sur 850 000) émigrent vers l’Angleterre (40 à 50 000), les colonies anglaises (10 à 15 000), les Provinces-Unies (50 à 60 000), l’Allemagne (25 000 en Brandebourg) et la Suisse (22 000). Le reste est contraint de se convertir massivement.
Chantier de la construction du Pont Royal en 1686


Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. C.-B.-M. Toullier, J.-B. Duvergier, Le droit civil français suivant l'ordre du code, vol. 12, F. Cotillon, (présentation en ligne)
  2. Jean-François Niort, Le Code Noir : idées reçues sur le Code Noir, Éditions du Cavalier bleu, , 128 p. (ISBN 978-2-84670-652-0, présentation en ligne)
  3. Patrick Cabanel, Histoire des Cévennes : « Que sais-je ? » n° 3342, Presses Universitaires de France, (ISBN 978-2-13-078745-7, présentation en ligne)
  4. Luc-Normand Tellier, Face Aux Colbert : Les le Tellier, Vauban, Turgot... et L'Avènement du Libéralisme, PUQ, (ISBN 978-2-7605-2289-3, présentation en ligne)
  5. Jean de Viguerie, Itinéraire d'un historien : Études sur une crise de l'intelligence, XVIIe-XXe siècle, Dominique Martin Morin, , 280 p. (ISBN 978-2-85652-251-6, présentation en ligne)
  6. La Nature : Revue des sciences et de leurs applications aux arts et à l'industrie, vol. 61, (présentation en ligne)
  7. Jean Charles Léonard Simonde de Sismondi, Histoire des français, Treuttel et Würtz, (présentation en ligne)
  8. Joël Cornette, Histoire de la France : Absolutisme et lumières 1652-1783, Hachette Éducation, , 336 p. (ISBN 978-2-01-181284-1, présentation en ligne)
  9. Mémoires de la Société d'agriculture, sciences et arts d'Angers, vol. 1, Angers, L. Pavie, (présentation en ligne)
  10. Jean de Caulet, Lettre II et III [contre les lettres ne repugnate, et autres écrits], (présentation en ligne)
  11. Aristide Guilbert, Histoire des villes de France, vol. 6, Furne et Cie., (présentation en ligne)
  12. Idebert Exbrayat, Huguenots de Nîmes, Vaunage, Vistrenque et du Refuge : de 1532 à 1864, I. Exbrayat, (présentation en ligne)
  13. Pierre Rolland, Chronique des luttes religieuses en hautes Cévennes, 1550-1740 : Lamelouze et Saint-Martin-de-Boubaux, les Presses du Languedoc, (présentation en ligne)
  14. Thomas Melchers, Louis XIV et l'apogée de l'absolutisme : Entre rayonnement européen et misère du peuple français, 50Minutes.fr, , 98 p. (ISBN 978-2-8062-7185-3, présentation en ligne)
  15. Jules de Gaulle, Charles Nodier, Nouvelle histoire de Paris et de ses environs, Pourrat, (présentation en ligne)
  16. Thierry Sarmant, Les demeures du soleil : Louis XIV, Louvois et la surintendance des bâtiments du roi, Éditions Champ Vallon, , 387 p. (ISBN 978-2-87673-381-7, présentation en ligne)
  17. Jean-Philippe Cénat, Louvois, le double de Louis XIV, Tallandier, , 512 p. (ISBN 979-10-210-0716-1, présentation en ligne)
  18. Pierre Macaire, Sète à voir : pas à pas, au fil des ans, au fil des rues, Le plein des sens, , 56 p. (ISBN 978-87-90493-21-9, présentation en ligne)