1775 en France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chronologies
Description de cette image, également commentée ci-après
Louis XVI en costume de sacre, Joseph-Siffrein Duplessis, 1775.
Années :
1772 1773 1774  1775   1776 1777 1778
Décennies :
1740 1750 1760  1770  1780 1790 1800
Siècles :
XVIIe siècle  XVIIIe siècle  XIXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Droit Littérature Musique classique Santé et médecine Science Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain

Chronologie de la France


Cette page concerne l’année 1775 du calendrier grégorien.

Événements[modifier | modifier le code]

  • 10 avril : « Remontrances sur le lit de justice pour le rétablissement de la Cour »[2].
  • 18 avril : troubles sur le marché de Dijon ; un meunier considéré comme accapareur est attaqué par la foule. Le mouvement gagne le bassin parisien : Beaumont-sur-Oise le 27 avril, Versailles le 2 mai. À Paris, le 3 mai, le peuple prend d’assaut les boulangeries[4],[5]. C’est la « guerre des farines », troubles organisés par les spéculateurs contre les réformes de Turgot. La récolte médiocre de 1774 et la spéculation des marchands de grain, qui stockent pour faire monter les cours, provoque la « cherté » des grains (après celle de 1771 et 1773). Des émeutes éclatent sur les marchés et les émeutiers imposent une taxation des prix. Turgot est amené à réprimer durement les émeutes.
Sacre de Louis XVI, le 11 juin 1175 : le roi prête le serment du royaume entre les mains de l’archevêque, eau-forte, Jean-Michel Moreau.
  • 18 août : arrêt du conseil qui fait défense d’employer en justice des lettres interceptées[2].
  • Août : édit de Turgot visant l’extinction des charges dédoublées et réduction de 408 à 204 du nombre des receveurs de taille. Elles sont rétablies en janvier 1782[12].
  • 22 octobre : tremblement de terre à Vico en Corse[13].
  • 27 octobre : Saint-Germain est nommé ministre de la guerre (fin le )[14]. Il réforme l’armée : suppression des corps de la maison du roi, de la vénalité des charges militaires, organisation des écoles militaires installés dans des collèges tenus par les religieux, introduction des châtiments corporels dans l’armée, réorganisation de l’artillerie (Gribeauval).


  • Emprunt ouvert à Gènes portant sur six millions de livres[2].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pierre Crépel, Condorcet : homme des Lumières et de la Révolution, ENS Editions, (ISBN 9782902126194, présentation en ligne)
  2. a, b, c, d et e Mireille Touzery, L’invention de l’impôt sur le revenu : La taille tarifée 1715-1789, Vincennes, Institut de la gestion publique et du développement économique, (ISBN 9782821828506, présentation en ligne)
  3. Henri Martin, Histoire de France, vol. 16, Paris, Furne, (présentation en ligne)
  4. Francis Arzalier, Des villages dans l'histoire : Vallée de Montmorency (1750 à 1914), Presses Univ. Septentrion, (ISBN 9782859394936, présentation en ligne)
  5. Michelle Zancarini-Fournel, Les luttes et les rêves : Une histoire populaire de la France de 1685 à nos jours, La Découverte, (ISBN 9782355221149, présentation en ligne)
  6. Dupont de Nemours, Œuvres de Turgot, vol. 3, Guillaumin, (présentation en ligne)
  7. Thomas-Jean Pichon, Le sacre et le couronnement de Louis XVI, roi de France et de Navarre dans l’église de Reims, le 11 juin 1775, chez Vente, (présentation en ligne)
  8. Collection des procès-verbaux des Assemblées-générales du Clergé de France depuis l'année 1560 jusqu'à présent, vol. 8, Desprez, (présentation en ligne)
  9. Turgot, Œuvres, vol. 2, Guillaumin, (présentation en ligne)
  10. André Marie Jean Jacques Dupin, Éloge de Chrétien-Guillaume Lamoignon-Malesherbes, Cosson, (présentation en ligne)
  11. Encyclopédie méthodique. Jurisprudence, vol. 2, Paris, Charles-Joseph Panckoucke, (présentation en ligne)
  12. Thierry Martin, Arithmétique politique dans la France du XVIIIe siècle, INED, (ISBN 9782733210277, présentation en ligne)
  13. a et b Grégory Quenet, Les tremblements de terre aux XVIIe et XVIIIe siècles : la naissance d'un risque, Éditions Champ Vallon, (ISBN 9782876734142, présentation en ligne)
  14. Sylvie C. Dangeville, Comment en finir avec la Révolution : l'apothéose de Charlotte Corday et d'Elisabeth de France dans le théâtre de Thermidor, Université de Saint-Étienne, (ISBN 9782862721231, présentation en ligne)
  15. Catalogue de l'histoire de France : Histoire religieuse, vol. 5, Firmin Didot frères, (présentation en ligne)