1663 en France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
1660 1661 1662  1663  1664 1665 1666

Décennies :
1630 1640 1650  1660  1670 1680 1690
Siècles :
XVIe siècle  XVIIe siècle  XVIIIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologies thématiques :
Architecture Littérature Musique classique Science Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Chronologie de la France


Cette page concerne l'année 1663 du calendrier grégorien.

Événements[modifier | modifier le code]

Janvier[modifier | modifier le code]


Février[modifier | modifier le code]

  • Samedi 3 février :
    • première réunion de l'Académie des médailles, à l'origine de celle des inscriptions et belles-lettres;
    • la Chambre de justice admet dans les requêtes de la famille de Fouquet que ne pourront être produites que des pièces dont Fouquet aura eu connaissance.
  • 8 février : organisation de l'Académie de peinture par Louis XIV et Colbert. Tous les peintres et sculpteurs du roi doivent s'agréger à l'Académie de peinture et de sculpture. Celle-ci reçoit une pension annuelle de 4 000 livres.
  • 24 février : la Nouvelle-France devient une province française[1]. La coutume de Paris y est introduite.

Mars[modifier | modifier le code]

  • Dimanche 4 mars : mariage de Charles-Emmanuel II, duc de Savoie, avec Françoise de France, fille de Gaston d'Orléans.
  • 18 mars : nouvelle lettre, portée par un certain La Richardière, de Turenne à Mademoiselle pour la presser une nouvelle fois de se marier au roi du Portugal. La Richardière fait comprendre à Mlle toute la manigance du projet de mariage avec le roi du Portugal.
  • 25 mars : Pâques.

Avril[modifier | modifier le code]

Mai[modifier | modifier le code]

Louis XIV recevant l'ambassade de Suisse, 1663

Juin[modifier | modifier le code]

  • Début juin : Bussy apprend que son manuscrit est « assez public ». Il s'enquiert de l'affaire auprès de Mme de La Baume, qui le rassure.


  • La Chambre de justice qui juge Fouquet s'installe à l'Arsenal.
  • Juin-juillet, les négociations entre Créqui et le nonce Rasponi sont âpres et finissent par échouer.

Juillet[modifier | modifier le code]

Portrait de Louis XIV par Charles Le Brun, 1663
  • 28 juillet : en représailles de l'incident du 20 août précédent, Avignon et le Comtat sont réunis au royaume.
  • Date fort avant en juillet, Mlle est à Forges.

Août[modifier | modifier le code]

Septembre[modifier | modifier le code]


Octobre[modifier | modifier le code]

Novembre[modifier | modifier le code]

Décembre[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jacques Lacoursière, Histoire populaire du Québec, Les éditions du Septentrion,‎ (ISBN 9782894480502, présentation en ligne)
  2. Charles François Dumouriez, Etat présent du Royaume de Portugal, en l'année MDCCLXVI, Chez François Grasset & Comp.,‎ (présentation en ligne)
  3. Mademoiselle en a tracé un portrait peu flatteur (t. III, p. 550). : "M. le Prince marie M. le Duc à la seconde fille de la princesse palatine, et la reine de Pologne lui donna beaucoup de bien et l'adopta pour sa fille ; de sorte que M. le Prince s'estimoit si heureux de cette alliance, qu'il sembloit qu'il eût été un misérable auprès de sa belle-fille."