1984 en France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Chronologies
Description de cette image, également commentée ci-après
Le Premier ministre Laurent Fabius devant le premier ATR 42, peu après son premier vol à Toulouse, le .
Années :
1981 1982 1983  1984  1985 1986 1987
Décennies :
1950 1960 1970  1980  1990 2000 2010
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Astronautique Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Échecs Économie Fantasy Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision TerrorismeThéâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Cette page concerne l'année 1984 du calendrier grégorien.

Événements[modifier | modifier le code]

 Sommaire :  Haut - Janvier - Février - Mars - Avril - Mai - Juin - Juillet - Août - Septembre - Octobre - Novembre - Décembre 

Janvier[modifier | modifier le code]

Février[modifier | modifier le code]

Mars[modifier | modifier le code]

Avril[modifier | modifier le code]

Mai[modifier | modifier le code]

  • 11-21 mai : grève à l'usine Citroën d'Aulnay-sous-Bois pour protester contre un plan de licenciements collectifs. Les grévistes qui occupent l'usine sont expulsés par les forces de l'ordre. Le conflit rebondit du 3 au 10 septembre[4].
  • 14 mai : après Aulnay, la CGT occupe les usines Citroën de Nanterre et Levallois[11].
  • 24 mai : l'Assemblée nationale adopte la réforme Savary sur l'enseignement privé[7]. Elle prévoit création d'un « grand service public unifié et laïque de l'éducation nationale », dit « SPULEN », pour rapprocher les établissement publics et privés. Le 22 mai, deux amendements du député socialiste André Laignel. Le premier interdit la création d'une école maternelle privée sauf s'il y a déjà une école maternelle publique dans la commune, le second subordonne le maintien des contrats liant les établissements et l'éducation nationale à la fonctionnarisation de la moitié de leurs enseignants[12].

Juin[modifier | modifier le code]

Salle Jean Mermoz (île du Ramier), complètement détruite le 4 juin 1984.

Juillet[modifier | modifier le code]

19 juillet : Jacques Delors est nommé président de la Commission européenne[7].

Août[modifier | modifier le code]

  • 1er août : la taxe de base des communications téléphoniques augmente de 10,5 cts et passe à 75 cts[22]. C'est la troisième hausse en seulement un an (+25 cts). Le sénateur Jean François-Poncet, se référant à l'article R.53 du code des PTT, déclare : « Le gouvernement transforme la taxe du téléphone en un impôt alors qu'elle devait être la contrepartie d'un service »[23].

Septembre[modifier | modifier le code]

Octobre[modifier | modifier le code]

Novembre[modifier | modifier le code]

Décembre[modifier | modifier le code]

  • 1er décembre : Karim Ramdani, un jeune Algérien âgé de vingt-trois ans, est tabassé à la matraque électrique dans le commissariat d'Annonay par le commissaire Gilbert Ambrosi ; inculpé de « coups et blessures volontaires avec préméditation à l'aide d'une arme dans l'exercice de ses fonctions » en avril 1985, Ambrosi est suspendu de ses fonctions par l'IGPN[35].
  • 5 décembre : tuerie de Hienghène en Nouvelle-Calédonie. Dix kanaks sont tués dans une embuscade, en représailles au meurtre de fermiers caldoches[36].
  • 20 décembre : les députés communistes votent contre le budget[7].
  • 21 décembre : après la CGT, les syndicats FO, CFTC et CFDT annoncent leur refus de signer l'accord sur la flexibilité de l'emploi rédigé le 16 décembre par le CNPF[4]
  • 29 décembre : le parlement vote la loi de finance pour 1985. Pour la première fois depuis 10 ans, le poids des prélèvements obligatoires baisse légèrement par apport au PIB (réduction fiscale d'environ 23 milliards de francs)[37].

Naissances en 1984[modifier | modifier le code]

Décès en 1984[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Paul Visse, La Question scolaire 1975-1984 : Évolution et permanence, Presses universitaires du Septentrion, (ISBN 9782859394790, présentation en ligne)
  2. Mieux légiférer en Europe : France 2010, OECD, (ISBN 9789264087170, présentation en ligne)
  3. Cathia Papi, Formation à distance : Dispositifs et interactions, ISTE Group, (ISBN 9781784050177, présentation en ligne)
  4. a b c d e et f René Mouriaux, L'année sociale, Éditions de l'Atelier, (ISBN 9782708234215, présentation en ligne)
  5. Gérard Noiriel, Une histoire populaire de la France : De la guerre de Cent Ans à nos jours, Agone, (ISBN 9782748903027, présentation en ligne)
  6. Mathias Bernard, Les Années Mitterrand. Du changement socialiste au tournant libéral, Humensis (ISBN 9782410075472, présentation en ligne)
  7. a b c d e f g h i j k et l Serge Berstein, Pierre Milza, Histoire de la France au XXe siècle : de 1974 à nos jours, Éditions Complexe, (ISBN 9782804800864, présentation en ligne)
  8. Jean-Luc Douin, Les jours obscurs de Gérard Lebovici, Stock, (ISBN 9782234072411, présentation en ligne)
  9. Vincent Nouzille, Erreurs fatales : Comment nos présidents ont failli face au terrorisme, Fayard, (ISBN 9782213689524, présentation en ligne)
  10. Pascal Raggi, « « Industrialisation, désindustrialisation, ré-industrialisation en Europe » », Rives méditerranéennes, no 46,‎ (présentation en ligne)
  11. Antenne 2 Le Journal de 20H, « Occupation des usines Citroën à Aulnay, Levallois et Nanterre », sur Ina,
  12. Pierre-Emmanuel Guigo, Michel Rocard, Place des éditeurs, (ISBN 9782262085544, présentation en ligne)
  13. Michel Kajman, « " Hache de guerre déterrée " contre M. Le Pen à Toulouse : quatorze blessés dont sept CRS », sur Le Monde,
  14. « Fernand BRAUDEL », sur Académie française
  15. a et b Jacques Marchand, L'Équipe raconte L'Équipe : 70 ans de passion, Groupe Robert Laffont, (ISBN 9782221191446, présentation en ligne), p. 38-40.
  16. Danielle Chadych, Dominique Leborgne, Paris pour les Nuls poche, edi8, (ISBN 9782412016862, présentation en ligne)
  17. Gabriel Milési, Jacques Delors : l'homme qui dit non, Edition n°1 (ISBN 9782402102308, présentation en ligne)
  18. Jean-Pierre Vespérini, Marc Chagall : œuvres sur papier : 30 juin - 8 octobre 1984, Centre Georges Pompidou, Musée national d'art moderne, Numéro 19054, Centre Georges Pompidou, (ISBN 9782858502561, présentation en ligne)
  19. « Musée de la Révolution Française à Vizille Septembre 2011 », sur Maison de l’histoire locale
  20. « Loi n°84-610 du 16 juillet 1984 relative à l'organisation et à la promotion des activités physiques et sportives », sur Légifrance
  21. « Loi n° 84-622 du 17 juillet 1984 portant modification de l'ordonnance n° 45-2658 du 2 novembre 1945 et du code du travail et relative aux étrangers séjournant en France et aux titre uniques de séjour et de travail. », sur Légifrance
  22. Jean Le Foll, « La tarification du téléphone : une réforme de grande ampleur », Économie & prévision, no 73,‎ , p. 21-41 (présentation en ligne)
  23. « https://www.lemonde.fr/archives/article/1984/08/21/la-hausse-de-la-taxe-telephonique-est-elle-illegale_3008247_1819218.html », le monde
  24. Regards sur l'actualité, vol. 97 à 106, La Documentation française, (présentation en ligne)
  25. Gérard Blandin, Réussir ses placements à court terme : à l'usage de ceux qui veulent faire fructifier sans risques leur trésorerie, Arnaud Franel Editions, (ISBN 9782896036929, présentation en ligne)
  26. « www.supercinq.fr / Historique »
  27. Philippe Valode, L'histoire de France en 2 000 dates, Acropole, (ISBN 9782735703616, présentation en ligne)
  28. Gilles Verlant & Pierre Mikaïloff, Le Dictionnaire des années 80, Larousse, (ISBN 9782035861504, présentation en ligne)
  29. Gilles Verlant & Pierre Mikaïloff, op. cit, p. 15.
  30. Jean-Paul Jean, À vous de juger, Barrault (ISBN 9782402117364, présentation en ligne)
  31. Jeanne Favret-Saada, Les sensibilités religieuses blessées : Christianismes, blasphèmes et cinéma. 1965-1988, Fayard, (ISBN 9782213673172, présentation en ligne)
  32. Jacques Sanchez, Les bonnes chansons ne meurent jamais: De 36 Chandelles à The Voice, l'histoire des variétés à la télévision, Flammarion (ISBN 9782081364202, présentation en ligne)
  33. José Féron Romano, Les Droits de l'homme, Hachette (ISBN 9782014617641, présentation en ligne)
  34. Jean-Luc Mathieu, La Nouvelle-Calédonie, Presses universitaires de France (ISBN 9782130664765, présentation en ligne)
  35. Patricia Tourancheau, « Le juge rattrapé par son passé douteux », sur Libération,
  36. Jean-Luc Mathieu, op. cit, p. 106.
  37. L'Année politique, économique et sociale en France, Moniteur, (ISBN 9782281180466, Modèle:Google Livre)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]