1888 en France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chronologies
Description de cette image, également commentée ci-après
Le chantier de la Tour Eiffel en juillet 1888
Années :
1885 1886 1887  1888  1889 1890 1891
Décennies :
1850 1860 1870  1880  1890 1900 1910
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Automobile Chemins de fer Cinéma Droit Football Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Santé et médecine Science Sociologie Sport Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Chronologie de la France


Cette page concerne l'année 1888 du calendrier grégorien.

Événements[modifier | modifier le code]

  • 3 février : accord franco-britannique délimitant les sphères d’influence des deux pays en Somalie.
  • 27 février : échec des négociations pour le renouvellement des relations commerciales entre la France et l'Italie.
  • 2 octobre : décret Floquet sur le recensement des résidents étrangers. Par décret le président de la République instaure l’obligation pour tous les étrangers qui émettent le désir de s’installer en France de se déclarer à la mairie la plus proche dans les quinze jours qui suivent leur arrivée sur le territoire[2].
  • 11 décembre : premiers emprunts russes souscrits à Paris. En aidant la Russie à devenir une grande puissance industrielle, la France espère contrebalancer la puissance de l’Allemagne.
  • 23 décembre : Vincent Van Gogh se coupe l'oreille.
  • 27 décembre : la compagnie du Canal de Panama se place en instance auprès des Chambres pour obtenir une prorogation de trois mois qui lui permettrait de faire face à ses engagements[3].

Naissances en 1888[modifier | modifier le code]

Décès en 1888[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f et g Jacques Néré, Le boulangisme et la presse, Armand Colin (ISBN 9782706205774, présentation en ligne)
  2. José Cubero, Nationalistes et Étrangers - Le Massacre d'Aigues-Mortes (1893), Éditions Imago, (ISBN 9782849525609, présentation en ligne)
  3. Hubert Bonin, Histoire de la société générale, vol. 1, Librairie Droz, (ISBN 9782600010382, présentation en ligne)