2019 en France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chronologies
Années :
2016 2017 2018  2019  2020 2021 2022
Décennies :
1980 1990 2000  2010  2020 2030 2040
Siècles :
XXe siècle  XXIe siècle  XXIIe siècle
Millénaires :
IIe millénaire  IIIe millénaire  IVe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Astronautique Astronomie Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Échecs Économie Élections Fantasy Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision TerrorismeThéâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain

Chronologie de la France

Événements de l'année 2019 en France.

Évènements[modifier | modifier le code]

Janvier[modifier | modifier le code]

Février[modifier | modifier le code]

Le mois de février est marqué par une vague d'actes antisémites, ainsi que par des actions politiques et une manifestation le 19 février contre cet antisémitisme.

Mars[modifier | modifier le code]

Avril[modifier | modifier le code]

Mai[modifier | modifier le code]

  • 13 mai : Molières 2019 à Paris.
  • 14 mai : à Paris, hommage national à Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello, militaires tués lors du combat de Gorom-Gorom.
  • 14 au 25 mai : Festival de Cannes.
  • 24 mai : L'explosion d'un colis piégé rue Victor-Hugo à Lyon fait 14 blessés.
  • 26 mai : élections européennes : en France, l'extrême-droite du RN remporte les élections avec 23.31% des votes et l'obtention de 22 sièges d'eurodéputés[13], suivi par l'alliance gouvernementale de centre et de droite libérale LREM-Modem avec 22.41% des voix et 21 sièges[13] ; percée surprise des écologistes d'Europe Écologie Les Verts qui arrivent en troisième avec 13.47% des voix (alors qu'ils étaient donnés par les sondages cinquièmes avec entre 7% et 9% des voix prévues) et 12 sièges[13], et effondrement surprise de la droite conservatrice des Républicains qui arrivent quatrième avec 8.48% des voix (alors que les sondages les donnaient troisième avec autour de 13% des voix prévues) et 8 sièges[13] ; deux alliances de gauche sont les autres listes qui parviennent à franchir la barre des 5% de voix qui permet de gagner des sièges d'eurodéputés, France Insoumise avec 6.31% des voix et 6 sièges[13], et PS-Place Publique avec 6.19% des voix et 5 sièges[13] ; aucune autre des 34 listes présentées ne dépasse les 5%[13] - et dans ce cas précis les 3.6% parce que la plus haute de ces listes est Debout la France qui obtient 3.51% des voix et aucun siège[13] - et ne sont donc pas représentées au Parlement Européen ; le taux de participation était de 50.12% des électeurs[13], ce qui est plus élevé que d'habitude pour une élection européenne.

Juin[modifier | modifier le code]

Juillet[modifier | modifier le code]

Août[modifier | modifier le code]

Septembre[modifier | modifier le code]

  • x

Octobre[modifier | modifier le code]

  • x

Novembre[modifier | modifier le code]

  • x

Décembre[modifier | modifier le code]

Date à préciser[modifier | modifier le code]

  • x

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Explosion à Paris : un quatrième mort retrouvé sous les décombres », Le Monde, 13 janvier 2018.
  2. Chloé Pilorget-Rezzouk, « Gilets jaunes : les consignes de la discorde », sur Liberation.fr, (consulté le 27 février 2019)
  3. « Première mondiale au CHRU de Brest : comme passer du "tube cathodique" à "l'écran plat full HD" », sur sciencesetavenir.fr, (consulté le 15 janvier 2019)
  4. « Ce que l'on sait de l'incendie qui a visé les locaux de la radio France Bleu Isère à Grenoble », sur francetvinfo.fr, (consulté le 28 janvier 2019)
  5. « Un habitant accuse une voisine après l’incendie mortel à Paris », Le Monde, 5 février 2019.
  6. Timothée Boutry et Jannick Alimi, « Alexandre Benalla et Vincent Crase placés en détention provisoire », sur LeParisien.fr, (consulté le 20 février 2019)
  7. « Alexandre Benalla et Vincent Crase vont être remis en liberté », sur NouvelObs.com, (consulté le 26 février 2019)
  8. « Macron confirme que la définition de l’antisémitisme va intégrer l’antisionisme », sur SputnikNews.com, (consulté le 21 février 2019)
  9. « Contenus haineux: vers une interdiction de réseaux sociaux pour les personnes condamnées? », sur BFMTV.com, (consulté le 21 février 2019)
  10. « La commercialisation par Decathlon d'un "hijab de running" crée la controverse », sur France24.com, (consulté le 27 février 2019)
  11. (en) Sudip Kar-Gupta et Richard Lough, « French aviation authority bans Boeing 737 MAX from its airspace », sur Reuters.com, (consulté le 15 mars 2019)
  12. « Important incendie en cours dans la cathédrale Notre-Dame de Paris », sur LeMonde.fr, (consulté le 15 avril 2019)
  13. a b c d e f g h et i « Résultats européennes 2019 », sur francetvinfo.fr, (consulté le 27 mai 2019)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :