1942 en France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
1939 1940 1941  1942  1943 1944 1945

Décennies :
1910 1920 1930  1940  1950 1960 1970
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologie de la Seconde Guerre mondiale :
Jan - Fév - Mar - Avr - Mai - Jun
Jul - Aou -Sep- Oct - Nov - Déc


Chronologies géographiques :
Afrique, Amérique (Canada (Alberta, Colombie-Britannique, Île-du-Prince-Édouard, Manitoba, Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick, Ontario, Québec, Saskatchewan, Territoires du Nord-Ouest et Yukon) et États-Unis (Louisiane)) et Europe (Belgique, France, Italie et Suisse)


Chronologies thématiques :
Aéronautique Architecture Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Économie Fantasy Football Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Chronologie de la France


Cette page concerne l'année 1942 du calendrier grégorien.

Événements[modifier | modifier le code]

  • Apogée des températures printanières de 1942 à 1957. Années de grands vins (1942, 1943, 1944, 1946, 1947) et de recul des glaciers dans les Alpes.

Janvier[modifier | modifier le code]

Février[modifier | modifier le code]

Mars[modifier | modifier le code]

Avril[modifier | modifier le code]

  • 2 avril : première du film La Symphonie fantastique de Christian-Jaque à Paris.
  • 5 avril : la Gestapo (police secrète d’État) s’installe officiellement en zone occupée.
  • 17 avril :
    • le général Giraud, détenu depuis mai 1940, s’évade de la forteresse allemande de Königstein où il était emprisonné;
    • démission du cabinet Darlan.
  • 18 avril :
    • par l’acte constitutionnel n° XI, Pétain crée la fonction de chef du gouvernement, responsable devant le chef de l’État, qui sera assumée par Pierre Laval, qui détient aussi les portefeuilles de l’Intérieur, des Affaires étrangères et de l’Information. Laval ne croit pas en la révolution nationale et la met en sommeil;
    • remplacement de Darlan par Laval. Laval prend le titre officiel de chef du gouvernement de Vichy. René Bousquet secrétaire général de la police.
  • 19 avril : tentative d'attentat à Rennes contre Doriot : une grenade est lancée dans une salle où il s'exprime.

Mai[modifier | modifier le code]

Juin[modifier | modifier le code]

  • Décret du 6 juin 1942.
  • 16 juin : rencontre Laval - Sauckel le principe de la Relève est accepté.
  • 22 juin : Pierre Laval annonce à la radio la mise en place de la Relève : pour trois travailleurs français partant en Allemagne, un prisonnier sera libéré. Il déclare « je souhaite la victoire de l’Allemagne, parce que sans elle le bolchevisme s’installerait partout ».


Juillet[modifier | modifier le code]

Août[modifier | modifier le code]

  • 11 août : arrivée à Compiègne du premier convoi de prisonniers libérés au titre de la Relève.
  • 19 août :
    • Opération Jubilé, raid des forces canadiennes et britanniques sur Dieppe en France, s'achève par un échec et entraîne la mort de près de 1200 soldats dont plus de 900 canadiens.
    • Départ du 21e convoi de déportation des Juifs de France, du camp de Drancy vers Auschwitz : 1000 déportés, 5 survivants en 1945.
  • 25 août :
    • les Alsaciens sont contraint au service obligatoire dans la Wehrmacht;
    • des voitures gonio allemandes et 280 policiers allemands sont autorisés à pénétrer en zone libre.
  • 30 août : l’archevêque de Toulouse, Mgr Saliège, fait lire dans les paroisses du diocèse une lettre contre les persécutions antisémites.

Septembre[modifier | modifier le code]

Octobre[modifier | modifier le code]

  • 16 octobre : création d'un comité de coordination des mouvements de Résistance en zone sud.
  • 21 octobre : Darlan se rend en Afrique du Nord pour une tournée d’inspection.
  • 22 octobre : après consultation entre le général De Gaulle et plusieurs dirigeants de la résistance intérieure à Londres, le général Charles Delestraint est choisi pour diriger l’armée secrète, organisation de caractère essentiellement militaire, encadrée par d’anciens officiers de l’armée régulière.

Novembre[modifier | modifier le code]

Décembre[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Littérature[modifier | modifier le code]

Article connexe : 1942 en littérature.

Cinéma[modifier | modifier le code]

Films français sortis en 1942[modifier | modifier le code]

Autres films sortis en France en 1942[modifier | modifier le code]

Naissances en 1942[modifier | modifier le code]

Décès en 1942[modifier | modifier le code]

  • x

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]