1962 en France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
1959 1960 1961  1962  1963 1964 1965

Décennies :
1930 1940 1950  1960  1970 1980 1990
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologies géographiques :
Afrique, Amérique (Canada (Alberta, Colombie-Britannique, Île-du-Prince-Édouard, Manitoba, Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick, Ontario, Québec, Saskatchewan, Terre-Neuve-et-Labrador, Territoires du Nord-Ouest et Yukon) et États-Unis (Louisiane)) et Europe (Belgique, France, Italie et Suisse)


Chronologies thématiques :
Aéronautique Architecture Astronautique Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Économie Fantasy Football Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Chronologie de la France


Cette page concerne l'année 1962 du calendrier grégorien.

Événements[modifier | modifier le code]

Janvier[modifier | modifier le code]

Février[modifier | modifier le code]

Mars[modifier | modifier le code]

Avril[modifier | modifier le code]

Mai[modifier | modifier le code]

  • 1er mai : accident de Béryl, un nuage radioactif s'échappe à la suite d'un essai nucléaire souterrain à Reggane.
  • 15 mai : lors d'une conférence de presse, Charles de Gaulle rejette l'Europe intégrée et défend le principe d’une « Europe des États », démission des ministres MRP.
  • 23 mai : le général Salan est condamné à la réclusion à perpétuité, ayant obtenu des circonstances atténuantes.
  • 27 mai : un crédit de 200 millions de francs est ouvert pour l’accueil des Français d’Algérie.

Juin[modifier | modifier le code]

  • 6 juin : pour la première fois, deux terroristes de l’OAS, condamnés à mort, sont fusillés.
  • 17 juin : l'accord Mostefaï-Susini signé entre le FLN et l'OAS marque la fin effective de la guerre d'Algérie.
  • 24 juin : l'organisation du Tour de France décide de remplacer les équipes nationales ou régionales par des équipes privées.

Juillet[modifier | modifier le code]

Août[modifier | modifier le code]

Septembre[modifier | modifier le code]

Octobre[modifier | modifier le code]

Novembre[modifier | modifier le code]

Décembre[modifier | modifier le code]

  • Hiver 1962-1963 particulièrement froid.
  • 47 millions d’habitants en France. La population de l’agglomération parisienne se stabilise.
  • 0,2 % d'excédent budgétaire.
  • La Guerre d'Algérie s'achève après 8 ans de conflit.
    • 2 millions de Français ont été mobilisés
    • 25 000 ont été tués[1].
    • 200 000 ont été blessés.
    • de 4 000 à 4 500 civils français (Pieds-Noirs) ont été tués de 1954 à 1964[1].
    • 15 000 à 150 000 musulmans qui servaient au côté des Français (harkis, moghaznis, GMS ) sont massacrés après le 19 mars par les FLN[1].
    • 153 000 moudjahidines ont été sués au combat. La population algérienne à perdu de 350 000 à 400 000 habitants, soit 3 %[1].
    • les opérations militaires en Algérie ont coûté de 1954 à 1962 plus de 100 milliards de francs au budget de l'Etat.
  • La Guerre d'Algérie représente la dernière mobilisation de masse du contingent hors de la métropole. Les dépenses militaires, qui représentaient près de 7 % du PIB en 1962 sont considérablement réduites et passeront à 2,5 % du PIB en 1970. Démobilisation massive du contingent qui passent de 1,5 million à 400 000 hommes sous les drapeaux.

Culture[modifier | modifier le code]

Littérature[modifier | modifier le code]

Article connexe : 1962 en littérature.

Cinéma[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 1962 au cinéma.

Films français sortis en 1962[modifier | modifier le code]

  • x

Autres films sortis en France en 1962[modifier | modifier le code]

Naissances en 1962[modifier | modifier le code]

Décès en 1962[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Dominique Lagarde, Algérie, la désillusion, GROUPE EXPRESS,‎ (ISBN 9782843438400, présentation en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]