1804 en France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Chronologie de la France


Cette page concerne l'année 1804 du calendrier grégorien.

Événements[modifier | modifier le code]

  • 13 mars : établissement de 12 écoles de droit pour délivrer la licence en droit et la capacité en droit.
  • 20 mars : exécution du duc d'Enghien. Accusé de complot, enlevé en Bade, il est jugé et exécuté à Vincennes.
  • 21 mars : promulgation du Code civil français, rédigé par Tronchet, Maleville, Portalis et Bigot de Préameneu. Son champ d’application est l’ensemble du territoire : il institue le mariage civil et le divorce. La famille est la base de la société. Le père de famille en est le chef : la femme est traitée en mineure et la gestion de ses biens est confiée à son mari, les enfants peuvent être jetés en prison en cas de désobéissance et sont soumis à l’autorité parentale en matière de mariage jusqu’à 25 ans. La propriété individuelle est pleine et entière. Tout contrat à long terme ou de subordination est interdit. Le droit de tester est limité : le patrimoine doit être partagé en parts égales entre les enfants (pas de droit d’aînesse). Des règles fixes dans les contrats permettent le développement de l’économie de marché. L’infériorité du salarié face à l’employeur est consacrée.
14 juillet : Première distribution des décorations de la Légion d'honneur, toile de Jean-Baptiste Debret
16 août 1804 : Distribution de la Légion d'honneur au camp de Boulogne, lithographie en couleur de Charles Motte (1829) sur un dessin original de Victor-Jean Adam.
2 décembre :Le Sacre de Napoléon, de Jacques-Louis David – Cette scène montre le moment où Napoléon prend des mains de Pie VII la couronne impériale pour en coiffer sa femme l’impératrice Joséphine.
Le Serment de l'armée fait à l'Empereur après la distribution des Aigles au Champ-de-Mars le 5 décembre 1804, de Jacques-Louis David
  • 6 avril : suicide de Pichegru dans sa prison.
  • 12 avril : loi du 24 germinal an XI ; interdiction du droit d’association et de réunion pour les ouvriers.


Architecture[modifier | modifier le code]

Naissances en 1804[modifier | modifier le code]

Décès en 1804[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Jean-Paul Bertaud, Les Royalistes et Napoléon, Éditions Flammarion (ISBN 9782081235830, présentation en ligne)
  2. William Toone, The chronological historian; or A record of public events illustrative of the history of Great Britain and its dependencies, vol. 2, Londres, Logman, (présentation en ligne)