1812 en France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chronologies
Description de cette image, également commentée ci-après
La Grande Armée passant la Berezina, Janvier Suchodolski, 1866.
Années :
1809 1810 1811  1812   1813 1814 1815
Décennies :
1780 1790 1800  1810  1820 1830 1840
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Chemins de fer Droit Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Santé et médecine Science Sociologie Sport Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Chronologie de la France


Cette page concerne l'année 1812 du calendrier grégorien.

Événements[modifier | modifier le code]

  • 2 mars : émeute à Caen, déclenchée par une bousculade à la halle au grain contre cherté du grain. Les troubles dégénèrent en jets de pierres sur la préfecturen, puis en pillage d'un grand moulin proche de la halle. Le 7 mars, la répression par la troupe punit durement les « instigateurs de la sédition » : huit d'entre eux sont condamnées à mort et quatre hommes et deux femmes sont exécutés, huit autres aux travaux forcés[6].
  • 14 mars : alliance entre la France et l'Autriche[2].
  • 8 mai : instauration d'un maximum du prix des grains pour enrayer la disette[7].
  • 16-27 mai : Napoléon est à Dresde à la tête de 600 000 hommes (dont seulement 300 000 Français)[2].
  • 9-20 juin : Napoléon fait transférer le pape de Savone à Fontainebleau pour vaincre sa résistance sur l’adoption des décisions du concile de Paris[8].
  • 12 juin : le docteur Claraz sauve la vie du pape Pie VII à l'hospice du Mont-Cenis, alors qu'il venait de recevoir l'extrême-onction[8].
  • 20 juin : le pape Pie VII arrive au château de Fontainebleauaccompagné de son médecin chirurgien, le docteur Balthazard Claraz. Le souverain pontife y reste enfermé pendant les dix-neuf mois que dure sa captivité.
  • 24-25 juin : Napoléon franchit le Niémen[2] et envahit la Russie à la tête de 450 000 hommes. Début de la campagne de Russie. Napoléon s’enfonce en Russie sans parvenir à détruire l’armée russe qui parvient toujours à se replier. Il occupe Moscou puis se retire. 40 000 hommes seulement rentreront en France[9].
  • Été : bonne récolte mettant fin à la crise agricole[10].
Malet et ses complices fusillés le 29 octobre dans la plaine de Grenelle.
  • Nuit du 22-23 octobre : seconde conspiration du général Malet à Paris, qui fait apparaître la faiblesse du régime. Malet, républicain détenu depuis 1808 dans une maison de santé, s’évade et rallie quelques troupes. Il se présente comme chef d’un gouvernement provisoire constitué après la mort de l’empereur, et réussit à contrôler la préfecture de police, le ministère de la Police et la préfecture de la Seine. Le chef d’État-major de la première région militaire, flairant la supercherie, fait arrêter Malet vers 10 heures du matin. Le 28 octobre, 24 conjurés sont jugés et 12 condamnés sont exécutés le 29 octobre[13].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean Baptiste Duvergier, Collection complète des lois, décrets, ordonnances, règlemens avis du Conseil d'état, publiée sur les éditions officielles du Louvre, vol. 18, A. Guyot et Scribe, (présentation en ligne)
  2. a b c d e f g h et i Michel Kerautret, Les Grands traités de l'Empire (1810-1815) : Documents diplomatiques du Consulat et de l'Empire,, vol. 3, CDE (ISBN 9782365830645, présentation en ligne)
  3. Edme Jules Maumené, Traite théorique et pratique de la fabrication du sucre, vol. 2, (présentation en ligne)
  4. Lucien Genet, Philippe Haudrère, Histoire contemporaine générale: Révolution, Empire (1789-1815), vol. 3, Elsevier Masson (ISBN 9782402009065, présentation en ligne)
  5. Fondation Napoléon, Correspondance générale : La campagne de Russie, 1812, vol. 12, Fayard, (ISBN 9782213672724, présentation en ligne)
  6. Michelle Zancarini-Fournel, Les luttes et les rêves : Une histoire populaire de la France de 1685 à nos jours, La Découverte, (ISBN 9782355221149, présentation en ligne)
  7. Charles Coquelin, Dictionnaire de l'économie politique, vol. 1, Guillaumin, (présentation en ligne)
  8. a et b Travaux de la société d'histoire et d'archéologie de la Province de Maurienne, vol. 3, Société d'histoire et d'archéologie de Maurienne, (présentation en ligne)
  9. Jacques-Olivier Boudon, Napoléon et la campagne de Russie : 1812, Paris, Armand Colin, (ISBN 9782200278700, présentation en ligne)
  10. Guy Lemarchand, L'économie en France de 1770 à 1830 : De la crise de l'Ancien Régime à la révolution industrielle, Armand Colin, (ISBN 9782200242329, présentation en ligne)
  11. a et b Marie-Pierre Rey et Thierry Lentz, 1812, la campagne de Russie, EDI8 - PLON, (ISBN 9782262041663, présentation en ligne)
  12. Amédée Gabourd, Histoire de la révolution et de l'empire, vol. 10, LeCoffre, (présentation en ligne)
  13. Michel Péronnet, Le XVIIIe siècle (1740-1820) : Des Lumières à la Sainte-Alliance, Hachette supérieur (ISBN 9782014612479, présentation en ligne)