1790 en France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Chronologie de la France

Chronologies
Description de cette image, également commentée ci-après
La plantation d’un arbre de la liberté en 1790.
Années :
1787 1788 1789  1790  1791 1792 1793
Décennies :
1760 1770 1780  1790  1800 1810 1820
Siècles :
XVIIe siècle  XVIIIe siècle  XIXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Droit Littérature Musique classique Photographie Philosophie Santé et médecine Science Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain

Cette page concerne l'année 1790 du calendrier grégorien.

Événements[modifier | modifier le code]

 Sommaire :  Haut - Janvier - Février - Mars - Avril - Mai - Juin - Juillet - Août - Septembre - Octobre - Novembre - Décembre 

Janvier[modifier | modifier le code]

Assemblée nationale, 4 février 1790 - Archives Nationales.
  • 15 janvier :
    • création des départements français (par un décret du ) de l'Assemblée constituante qui en définit la carte et en fixe le nombre à 83[1].
    • marche sur Sarlat, expédition victorieuse de plusieurs milliers de paysans de quinze paroisses au nord de la ville pour obtenir la libération de trois des leurs. Des soulèvements paysans éclatent en Bretagne et dans le Sud-Ouest. Parti du Périgord, du Quercy, et du Limousin, le mouvement anti-féodal gagne l'Agenais, le Rouergue, l'Albigeois et la Haute Auvergne ; près de 120 châteaux sont pris d'assaut par les émeutiers qui brûlent les archives[2].
  • 21 janvier :
    • décret qui abolit la confiscation des biens des condamnés et déclare que les délits et les crimes sont personnels et que les condamnations infamantes quelconques n'impriment aucune flétrissure à sa famille[3].
    • l'Assemblée nationale décrète la décapitation comme seul mode d'exécution des peines capitales, sur proposition du docteur Guillotin[4].
  • 28 janvier : les Juifs séfarades obtiennent leurs droits de citoyens actifs[5].
  • Élections municipales en janvier et février, tenues au suffrage censitaire[6]. 63 % des citoyens actifs participent. Certaines municipalités aménagent la loi électorale.

Février[modifier | modifier le code]

Décret de l'Assemblée National qui supprime les ordres religieux et religieuses. Caricature contemporaine. Les moines et les nonnes jouissent de leur nouvelle liberté.

Mars[modifier | modifier le code]

  • 10 mars : Mirabeau devient conseiller secret du roi Louis XVI contre des subventions. Il lui propose un plan pour se maintenir sur le trône et en finir avec la Révolution[12].
  • 13-21 mars : discussion sur le projet de suppression de la gabelle à l'Assemblée[13].

Avril[modifier | modifier le code]

Mai[modifier | modifier le code]

  • 5 mai : au cours d’une assemblée générale, les maître-ouvriers en soie de Lyon prennent une « délibération » pour la réforme des institutions de leur profession et mettent provisoirement en vigueur un tribunal des arts et métiers chargé de régler leur litiges, qui fonctionne jusqu’au . Il inspire une suite de réformes qui débouche sur la création des conseil de prud’hommes en 1806[17].

Juin[modifier | modifier le code]

  • 3 juin : insurrection des mulâtres à la Martinique[3].
  • 9-10 juin : décret qui fixe la liste civile du roi à 25 millions, et assigne à la reine un douaire de 4 millions[3].
  • 10 juin : échec d’un complot contre-révolutionnaire à Avignon[16].
  • 12 juin : les élus d'Avignon demandent au vice-légat, représentant du pape, de quitter la ville, puis procèdent à l'élection d'ecclésiastiques et décident de s'unir au royaume de France[16]. Du 17 juin au 27 août, l’Assemblée débat de la réunion d’Avignon mais ne se prononce pas[18].
  • 19 juin : décret de l'Assemblée nationale qui aboli le titre de noblesse, prince, duc, comte, marquis et autre semblables. De plus, « personne ne pourra faire porter des livrées à ses serviteurs, ni avoir des armoiries.»[19].
  • 27 juin : création à Paris du Club typographique et philanthropique par les ouvriers imprimeurs ; il rassemble plus de 1 200 adhérents à son apogée[20].

Juillet[modifier | modifier le code]

Août[modifier | modifier le code]

Heroïsme du jeune Desilles. L'insubordination dans la garnison de Nancy, faisait craindre la dissolution de la force publique par toute la France. M. de Bouillé commandé pour rétablir la discipline, arriva devant cette ville le 31 aoust 1790... Le jeune André Joseph Marc Desilles s'interpose entre les deux forces armées.. Abraham Girardet, François Godefroy. Paris, 1791.

Septembre[modifier | modifier le code]

Octobre[modifier | modifier le code]

Le maire Bailly au Parlement de Paris, d'après Jean-Louis Prieur, (musée de la Révolution française).

Novembre[modifier | modifier le code]

12 novembre : duel de Charles Lameth et du marquis de Castries. Gouache de Jean-Baptiste Lesueur.

Décembre[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i j k et l Philippe Valode, L'histoire de France en 2 000 dates, Acropole, (ISBN 9782735703616, présentation en ligne)
  2. Michel Biard, Philippe Bourdin, Silvia Marzagalli, Révolution, Consulats, Empire. 1789-1815, Humensis (ISBN 9782701189123, présentation en ligne)
  3. a b c d e f g h i j k l m n o p q r et s Ludovic Lalanne, Dictionnaire historique de la France Dictionnaire historique de la France, Hachette, (présentation en ligne)
  4. Edmond et Jules de Goncourt, Histoire de la société française pendant la Révolution, Éditions du Boucher, (ISBN 9782848240145, présentation en ligne)
  5. Béatrice Leroy, L'Aventure séfarade : De la péninsule ibérique à la diaspora, Albin Michel, (ISBN 9782226294289, présentation en ligne)
  6. Alphonse Aulard, Histoire politique de la Révolution française : Origines et développement de la démocratie et de la République (1789-1804), Ligaran (ISBN 9782335033359, présentation en ligne)
  7. Antoine Auguste Carette, Lois annotées ou Lois, décrets, ordonnances, avis du conseil d'état, etc., vol. 2, Pouleur, (présentation en ligne)
  8. Emmanuel Bellanger, Paris-banlieues, conflits et solidarités : historiographie, anthologie, chronologie, 1788-2006, creaphis editions, (ISBN 9782913610972, présentation en ligne)
  9. Charles-Louis Chassin, L'armée et la révolution : la paix et la guerre: L’enrôlement volontaire. La levée en masse. La conscription, Armand le Chevalier, (présentation en ligne)
  10. Louis-Etienne Dussieux, Géographie historique de la France ou Histoire de la formation du territoire Français, Firmin Didot, (présentation en ligne)
  11. Florence Gauthier, L’aristocratie de l’épiderme : Le combat de la Société des Citoyens de Couleur, 1789-1791, CNRS Éditions, (ISBN 9782271090980, présentation en ligne)
  12. a et b François-Alphonse Aulard, Les grands orateurs de la Révolution : Mirabeau, Vergniaud, Danton, Robespierre: édition intégrale, Ink book, (ISBN 9791023204025, présentation en ligne)
  13. a et b J. B. Duvergier, Collection complète des lois, décrets, ordonnances, réglemens, avis du Conseil d'État, vol. 1, Paris, A. Guyot et Scribe, (présentation en ligne)
  14. Marc Ortolani, Olivier Vernier, Mémoires et travaux de l'Association méditerranéenne d'histoire et d'ethnologie. Le temps et le droit, Nice, Serre, (ISBN 9782864103646, présentation en ligne)
  15. Jean-Pierre Poussou, Le bouleversement de l'ordre du monde : Révoltes et révolutions en Europe et aux Amériques à la fin du 18e siècle, Éditions Sedes, (ISBN 9782301001269, présentation en ligne)
  16. a b et c André Segond, « Les foules révolutionnaires à Avignon (1789-91) », Provence historique, vol. 19, no 78,‎ , p. 307-328
  17. Alain Cottereau, La désincorporation des métiers et leur transformation en publics intermédiaires : Lyon et Elbeuf, 1790-1815 » (présentation en ligne)
  18. Denis Diderot, D' Alembert, Charles-Joseph Panckoucke, Encyclopédie Méthodique; Assemblée Nationale Constituante, vol. 2, Chez Panckoucke, (présentation en ligne)
  19. Huguette Krief, Vivre libre et écrire : anthologie des romancières de la période révolutionnaire, 1789-1800, Paris, Voltaire Foundation - Presse Paris Sorbonne, , 303 p. (ISBN 0729408558, 9780729408554 et 2840503832, OCLC 58603152, lire en ligne), p. 97
  20. Samuel Guicheteau, Les ouvriers en France 1700-1835, Armand Colin, (présentation en ligne)
  21. Michaël Culoma, La religion civile de Rousseau à Robespierre, Éditions L'Harmattan, (ISBN 9782296109179, présentation en ligne)
  22. Alain Charles Gruber, Les Grandes fêtes et leurs décors à l'époque de Louis XVI: 1763-1790, Librairie Droz, (ISBN 9782600035187, présentation en ligne)
  23. Michel Vovelle, La chute de la monarchie (1787-1792), Points (ISBN 9782757840832, présentation en ligne)
  24. Michel Péronnet, Le XVIIIe siècle (1740-1820) : Des Lumières à la Sainte-Alliance, Hachette supérieur (ISBN 9782014612479, présentation en ligne)
  25. William Beach Lawrence, Commentaire sur les éléments du droit international et sur l'histoire des progrès du droit des gens de Henry Wheaton, vol. 2, F. A. Brockhaus, (présentation en ligne)
  26. Antoine de Baeque, La France de la révolution, Tallandier (ISBN 9791021001855, présentation en ligne)
  27. a et b Journal des débats et des décrets, vol. 10, Imprimerie nationale Baudouin (présentation en ligne)
  28. Edgard Paul Boutaric, Actes du Parlement de Paris, vol. 1, Olms, (présentation en ligne)
  29. Maurice Block, Dictionnaire général de la politique : A-G, vol. 1, G. Lorenz, (présentation en ligne)
  30. Gilbert Krebs, La naissance du Reich, Presses Sorbonne Nouvelle, (ISBN 9782379060007, présentation en ligne)
  31. a et b C. G. de Koch, Histoire abrégée des traités de paix entre les puissances de l'Europe depuis la paix de Westphalie, vol. 1, Meline, Cans et compagnie, (présentation en ligne)
  32. Dictionnaire de la conversation et de la lecture, vol. 12, Belin-Mandar, (présentation en ligne)
  33. Étienne Cabet, Révolution de 1830 et situation présente, A. Mie, (présentation en ligne)
  34. Adolphe-Jérôme Blanqui, Hippolyte Dussard, Joseph Garnier enri Joseph Léon Baudrillart, Gustave Molinari, Journal des économistes, vol. 59, Paris, Guillaumin, (page293 sur Google Livres)
  35. Michel Biard, Les politiques de la Terreur : 1793-1794, Presses universitaires de Rennes, (ISBN 9782753530508, présentation en ligne)
  36. Eugène Ernest Desplaces, Joseph Fr. Michaud, Louis Gabriel Michaud, Biographie universelle, vol. 26, Madame C. Desplaces, (présentation en ligne)
  37. Jean Coural, Les gobelins, Nouvelles Éditions Latines, (ISBN 9782723303897, présentation en ligne)