1904 en France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Chronologie de la France


Cette page concerne l'année 1904 du calendrier grégorien.

Événements[modifier | modifier le code]

Séparation de l'Église et de l'État en France - Manifestation devant Notre-Dame des Champs à Paris
  • 28 mars : suppression de l’enseignement congréganiste.
  • 28 octobre : début de l'affaire des fiches. Le ministre de la guerre Louis-Joseph André établit des fiches sur les officiers ayant des pratiques religieuses et les fait étudier par les Francs-Maçons. Le Figaro révèle l'affaire et le ministre est contraint de démissionner.
  • 2 décembre : les capitaines français Aguttes et Prokos se heurtent à des pillards Oulad Djerrir à une cinquantaine de kilomètres de Tombouctou. Ils les mettent en déroute mais ne peuvent pas les poursuivre, faute de posséder suffisamment de méharis.


  • Création des semaines sociales de France, à l'initiative du Lyonnais Marius Gonin et du lillois Adéodat Boissard.
  • Les Rothschild dotent une fondation pour construire des logements sociaux pour les ouvriers.
  • L’industrie automobile augmente au rythme de 28,3 % par an de 1904 à 1913.
  • Journée de travail limitée à 10 heures.
  • Menica Rondelly écrit Nissa la Bella, devenu l'hymne de la ville de Nice.
Ouessant TSF en 1904

Culture[modifier | modifier le code]

Littérature[modifier | modifier le code]

Article connexe : 1904 en littérature.

Cinéma[modifier | modifier le code]

Films français sortis en 1904[modifier | modifier le code]

  • x

Autres films sortis en France en 1904[modifier | modifier le code]

  • x

Naissances en 1904[modifier | modifier le code]

Décès en 1904[modifier | modifier le code]

  • x

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]