1760 en France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Chronologie de la France

Chronologies
Description de cette image, également commentée ci-après
Louis XV en costume de sacre, Louis-Michel van Loo.
Années :
1757 1758 1759  1760  1761 1762 1763
Décennies :
1730 1740 1750  1760  1770 1780 1790
Siècles :
XVIIe siècle  XVIIIe siècle  XIXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Droit Littérature Musique classique Philosophie Santé et médecine Science Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain

Cette page concerne l’année 1760 du calendrier grégorien.

Événements[modifier | modifier le code]

  • 3 février : une déclaration royale institue pour toute la France un cinquième sol pour livre en sus des droits des fermes[3].
  • 7 février : une déclaration royale substitue à la subvention générale de 1759 un nouveau vingtième dont l’industrie est exemptée et supprime les cent offices de receveurs des rentes créés en 1759. Elle double la capitation des non-taillables des pays de taille personnelle et triple celle des officiers de chancellerie et de toute personne tenant des deniers publics. La cour des aides accepte d’enregistrer le troisième vingtième, par les arrêts du 12 mars et du 9 juillet, à la condition que les rôles des vingtièmes et de la capitation soient déposés au greffe des élections et la connaissance de ces impositions restituée à la justice réglée[3]. Ces deux arrêts sont cassés par des arrêts du Conseil des 20 août et 13 octobre. La cour des aides répond à cette manœuvre du contrôle général en décrétant l’« ajournement personnel » des receveurs des tailles de Paris, Harvoin et Ledoux et du receveur des vingtièmes de Paris, St-Vaast et obtient par la déclaration du la compétence sur la capitation taillable[4].
  • Avril : Mémoire concernant les évocations et commissions extraordinaires présenté par les gens du Roi de la Cour des aides de Paris au chancelier[3].
  • 1er mai : la première pièce de toile de Jouy est imprimée à la manufacture de Jouy-en-Josas, par l’industriel bavarois Oberkampf, installé à Paris depuis octobre 1758[8].
  • Mai : émission de deux millions de rentes perpétuelles au capital de 50 millions et de 1,8 million de rentes perpétuelles avec lots sur la ferme des cuirs[3].
Bureau de poste à Paris en 1760 organisé par M. de Chamousset.


  • Emprunts : 60 millions de livres avec lots, 7 millions sur les États de Bretagne, 5 millions sur les États de Flandre, 4,5 millions sur les États de Languedoc, 2 millions sur les États de Bourgogne, 750 000 sur les États d’Artois[3].
  • François Quesnay publie « Maximes générales du gouvernement économique d’un royaume agricole »[3].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mémoires de la société dunkerquoise pour l'encouragement des sciences, des lettres et des arts, vol. 7, Dunkerque, Kien, (présentation en ligne)
  2. Auguste-Henri Dufour, Histoire de la guerre d'Orient, Barba, (présentation en ligne)
  3. a b c d e f g h et i Mireille Touzery, L’invention de l’impôt sur le revenu : La taille tarifée 1715-1789, Vincennes, Institut de la gestion publique et du développement économique, (ISBN 9782821828506, présentation en ligne)
  4. Marcel Marion, Histoire financière de la France depuis 1715, Paris, A. Rousseau, (présentation en ligne)
  5. David Hume (trad. Smollett et Adolphéus), Histoire d'Angleterre depuis 1760 jusqu'à la fin du règne de Georges III, vol. 6, Paris, (présentation en ligne), p. 137
  6. Pierre-Toussaint Durand de Maillane, Dictionnaire de droit canonique et de pratique bénéficiale, conféré avec les maximes et la jurisprudence de France, vol. 2, J. Duplain, (présentation en ligne)
  7. Joël Cornette, Histoire de la France : Absolutisme et lumières 1652-1783, Hachette Éducation, (ISBN 9782011812841, présentation en ligne)
  8. Revue des deux mondes, vol. 29, Au Bureau de la Revue des deux mondes, (présentation en ligne)
  9. Benedetta Craveri, Mme du Deffand et son monde, Flammarion (ISBN 9782081427013, présentation en ligne)
  10. Remontrances du Parlement de Rouen en date du 4 juillet 1760, pour suplier sa majesté de rétablir les trente Conseillers exilés du Parlement de Besançon dans leurs fonctions, (présentation en ligne)
  11. Richard Waddington, La guerre de sept ans. Histoire diplomatique et militaire., vol. 4, Paris, Firmin Didot, (présentation en ligne)
  12. Joseph-François Perrault, Abrégé de l'histoire du Canada en quatre parties, vol. 1, Québec, P. & W. Ruthven, (présentation en ligne)
  13. Napoléon Ier, Correspondance, vol. 32, H. Plon, J. Dumaine, (présentation en ligne)
  14. François Quesnay, Œuvres économiques complètes et autres textes, vol. 1, INED, (ISBN 9782733210314, présentation en ligne)
  15. Horace Bénédict de Saussure, Voyages dans les Alpes, Paris, Joël Cherbuliez, (présentation en ligne)