1883 en France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une chronologie ou une date image illustrant la France
Cet article est une ébauche concernant une chronologie ou une date et la France.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Chronologie de la France


Cette page concerne l'année 1883 du calendrier grégorien.

Événements[modifier | modifier le code]

  • 15 mai : blocus de l’île de Madagascar et occupation de Majunga par la marine de guerre française. Le Premier ministre Rainilaiarivony refuse l’ultimatum de l’amiral Pierre. Les Français occupent plusieurs villes du littoral (1883-1885).
  • Juillet : la Société Nautique de Caen, doyenne des associations sportives de la ville de Caen (Calvados France), a été fondée à l'initiative des maires de l'époque : Paul Toutain en 1881, puis Albert Mériel, premier Président, pour commémorer le 14 juillet, jour de fête nationale par vote de l'assemblée nationale le 6 juillet 1880. avironcaen.fr
  • 14 juillet : inauguration de la statue au centre de place de la République à Paris.
  • 24 août : mort du « comte de Chambord ». Extinction de la branche aînée des Bourbons.
  • 25 août : traité de Hué. L’empire d’Annam reconnaît le protectorat de la France. L’Annam obtient un relative autonomie, tandis que le Tonkin devient un protectorat qui équivaut à une quasi-annexion. Les ports de Qui-Nhon, Tourane et Xuang-Day sont ouverts au commerce. La France voit surtout dans l’occupation de l’Annam un accès au marché chinois. L’empereur d'Annam Ham Nghi résiste par la guérilla à l’occupation française avec l’aide de la Chine (1883-1888).
  • Octobre : création du Conseil supérieur des Colonies.


  • Début de la construction du fort de Barbonnet (847 m) qui va durer 3 ans et construction du petit train de Barbonnet.

Articles connexes[modifier | modifier le code]