1912 en France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chronologies
Années :
1909 1910 1911  1912  1913 1914 1915
Décennies :
1880 1890 1900  1910  1920 1930 1940
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Droit Échecs Économie Fantasy Football Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Chronologie de la France


Cette page concerne l'année 1912 du calendrier grégorien.

Événements[modifier | modifier le code]


  • Grèves chez Renault et Berliet contre le chronométrage du travail (1912 et 1913).
  • Création des offices des HBM (habitations bon marché).

Culture[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Les dépenses publiques représentent 12,6 % du PIB.[3]

Littérature[modifier | modifier le code]

Article connexe : 1912 en littérature.

Cinéma[modifier | modifier le code]

Films français sortis en 1912[modifier | modifier le code]

  • x

Autres films sortis en France en 1912[modifier | modifier le code]

  • x

Naissances en 1912[modifier | modifier le code]

  • x

Décès en 1912[modifier | modifier le code]

  •  : Franz Reichelt meurt en sautant du premier étage de la Tour Eiffel alors qu'il testait son invention en public.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Emmanuel Filhol, Le contrôle des Tsiganes en France (1912-1969), Karthala, (ISBN 9782811109301, présentation en ligne)
  2. Christophe Delclitte, « La catégorie juridique «nomade» dans la loi de 1912 », Hommes & Migrations, vol. 1188-1189,‎ (présentation en ligne)
  3. « L'État édredon a étouffé l'État régalien », LExpress.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 10 avril 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]