Ondefontaine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ondefontaine
L'église Saint-Germain.
L'église Saint-Germain.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Calvados
Arrondissement Vire
Canton Aunay-sur-Odon
Intercommunalité Communauté de communes Pré-Bocage Intercom
Statut Commune déléguée
Maire délégué Jean-Noël Dumas
2017-2020
Code postal 14260
Code commune 14477
Démographie
Gentilé Ondifontains
Population 351 hab. (2014)
Densité 23 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 59′ 46″ nord, 0° 41′ 04″ ouest
Altitude Min. 205 m – Max. 325 m
Superficie 15,26 km2
Historique
Date de fusion
Commune(s) d’intégration Les Monts d'Aunay
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte administrative du Calvados
City locator 15.svg
Ondefontaine

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte topographique du Calvados
City locator 15.svg
Ondefontaine

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Ondefontaine

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Ondefontaine

Ondefontaine est une ancienne commune française, située dans le pays du Bocage virois, le département du Calvados en région Normandie, peuplée de 351 habitants[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est au nord du Bocage virois. Elle fait partie de la communauté de communes Aunay-Caumont-Intercom et à ce titre peut être localisée dans le Pré-Bocage, désignation récente, sorte de seuil du Massif armoricain. Son bourg est à 5,5 km au sud-ouest d'Aunay-sur-Odon et à 25 km au nord-est de Vire[2].

L'est du territoire est traversé du sud au nord par la route départementale no 26 reliant Vire au sud-ouest à Aunay-sur-Odon limitrophe au nord. Du bourg, on y accède par la D 114 au nord-est et par la D 291 au sud-est. La D 114 se prolonge à l'ouest vers Le Mesnil-Auzouf où elle rejoint la D 577 (ancienne route nationale 177 Caen-Mortain par Vire), tandis que la D 291 rejoint cette dernière à Jurques après avoir traversé le petit bourg voisin de La Bigne. Croisant ces deux voies dans le bourg, la D 290 relie Saint-Georges-d'Aunay au nord à Montchauvet au sud. L'accès à l'A84 est à Coulvain (échangeur 42) par Jurques à 9 km au nord-nord-ouest, ou à Villers-Bocage (échangeur 43) par Aunay-sur-Odon à 11,5 km au nord-nord-est.

Ondefontaine est dans le bassin de l'Orne, sur la ligne de partage des eaux entre deux de ses principaux affluents, l'Odon — qui prend sa source sur le territoire —, à l'ouest, et le Noireau par son affluent la Druance — prenant également sa source sur le territoire —, à l'est et au sud. Leurs premiers affluents, dont le ruisseau du Parc (Druance) en limite sud-ouest, drainent le territoire communal.

La cote culminante à 325 m est atteinte en deux points du territoire : en limite nord, près du bourg, et un peu plus à l'ouest, dominant le lieu-dit les Roncettes. Le point le plus bas (205/206 m) correspond aux sorties de l'Odon et du Roucamps du territoire, au nord-ouest et au sud-est. La commune est bocagère.

Communes limitrophes d’Ondefontaine[3]
La Bigne,
Jurques
Seulline
(comm. dél. de Saint-Georges-d'Aunay)
Aunay-sur-Odon,
Roucamps
Le Mesnil-Auzouf Ondefontaine[3] Roucamps
Le Mesnil-Auzouf Danvou-la-Ferrière Roucamps,
Danvou-la-Ferrière

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous les formes Ondefons au XIe siècle, Windefontana en 1177 et Ouldonfontaine en 1273. Le toponyme est issu de l'anthroponyme germanique Windo et du latin fontana, « source », la forme de 1273 ayant subi l'influence du nom de la rivière Odon[4] qui prend sa source sur le territoire communal.

Le gentilé est Ondifontain.

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
1982 mars 2001 Claude Halbout SE Agriculteur
mars 2001[5] mars 2014 Yves Chedeville SE Agriculteur
mars 2014[6] en cours Jean-Noël Dumas SE Agriculteur
Les données manquantes sont à compléter.

Le conseil municipal est composé de onze membres dont le maire et deux adjoints[7].

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2014, la commune comptait 351 habitants. Depuis 2004, les enquêtes de recensement dans les communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (en 2007, 2012, 2017, etc. pour Ondefontaine[8]) et les chiffres de population municipale légale des autres années sont des estimations[Note 1]. Ondefontaine comptait 916 habitants lors du premier recensement républicain en 1793, population jamais atteinte depuis.

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
916 731 855 765 778 807 781 728 725
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
680 657 620 602 582 561 576 537 480
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
448 437 433 379 364 357 376 357 296
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007 2012 2014
331 328 313 240 249 294 309 330 351
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[9] puis Insee à partir de 2006[10].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Germain (début XIXe).
  • Mairie-école (fin XIXe).
  • L'Odon et la Druance, deux rivières du bassin de l'Orne prennent leurs sources sur le territoire communal.

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant à l'année 2006, première population légale publiée calculée conformément aux concepts définis dans le décret no 2003-485 du 5 juin 2003, et les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2014.
  2. Distances routières les plus courtes selon Viamichelin.fr
  3. « Géoportail (IGN), couche « Limites administratives » activée »
  4. Albert Dauzat et Charles Rostaing, Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France, Paris, Larousse,
  5. « Yves Chedeville repart avec son équipe », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 23 juillet 2015)
  6. « Jean-Noël Dumas prend la tête d'une équipe féminisée », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 23 juillet 2015)
  7. « Ondefontaine (14260) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 1er mai 2014)
  8. Date du prochain recensement à Ondefontaine, sur le-recensement-et-moi.fr, site spécifique de l'Insee.
  9. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  10. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :