Formigny La Bataille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Formigny La Bataille

De haut en bas, de gauche à droite : monument commémoratif de la bataille de Formigny ; vue d'Aignerville ; le marais d'Ecrammeville ; l'église Notre-Dame à Louvières.
Formigny bataille02.png
Aignerville eglise.JPG Ecrammeville Le Marais.JPG FranceNormandieLouvieresEglise.jpg
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Calvados
Arrondissement Bayeux
Canton Trévières
Intercommunalité Communauté de communes Isigny-Omaha Intercom
Maire
Mandat
Alain Gervais
2017-2020
Code postal 14710
Code commune 14281
Démographie
Population
municipale
726 hab. (2016)
Densité 28 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 20′ 12″ nord, 0° 53′ 56″ ouest
Altitude Min. 0 m
Max. 77 m
Superficie 26,24 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte administrative du Calvados
City locator 14.svg
Formigny La Bataille

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte topographique du Calvados
City locator 14.svg
Formigny La Bataille

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Formigny La Bataille

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Formigny La Bataille
Liens
Site web www.formigny-la-bataille.fr

Formigny La Bataille est une commune française située dans le département du Calvados en région Normandie, peuplée de 726 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Formigny La Bataille
Englesqueville-la-Percée
Asnières-en-Bessin
Manche Saint-Laurent-sur-Mer
Vierville-sur-Mer
Colleville-sur-Mer
Longueville Formigny La Bataille Surrain
Bricqueville Trévières Mandeville-en-Bessin

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous les formes Formigneium en 1194[1] ; Formingneium en 1198 ; Formengneium en 1277[2] ; Fourmaignie en 1340[3] ; Fourmigny en 1371[4].

« La bataille » fait référence à la bataille de Formigny.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le 15 avril 1450 a lieu la bataille de Formigny qui marque la fin de la guerre de Cent Ans en Normandie.

La commune nouvelle regroupe les communes d'Aignerville, d'Écrammeville, de Formigny et de Louvières, qui deviennent des communes déléguées, le [5]. Son chef-lieu se situe à Formigny.


Politique et administration[modifier | modifier le code]

La mairie.
Liste des communes
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Formigny
(siège)
14281 CC de Trévières 10,86 247 (2016) 23


Aignerville 14004 CC de Trévières 4,35 202 (2016) 46
Écrammeville 14235 CC de Trévières 6,84 205 (2016) 30
Louvières 14382 CC de Trévières 4,19 72 (2016) 17

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Période Identité Étiquette Qualité
2017 En cours Alain Gervais[6]    


Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis sa création.

En 2016, la commune comptait 726 habitants[Note 2].

Évolution de la population  [ modifier ]
2015 2016
720726
(Sources : Insee à partir de 2015[7].)


Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Site municipal
  • La bataille de Formigny 1450Tout sur la bataille de Formigny avec une iconographie complète et commentée, les chroniques d'époque, les combattants, divers récits illustrés, des animations Flash

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2016, légale en 2019.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Charte de l’abbaye d’Aunay, n° 15.
  2. Chapitre de Bayeux, 745.
  3. Charte de Saint-Étienne de Caen, 238.
  4. Célestin Hippeau, Dictionnaire topographique du département du Calvados, Paris, 1883, p. 88 [1].
  5. « Recueil des actes administratifs des services de l'État dans le Calvados », sur http://www.calvados.gouv.fr/, (consulté le 26 septembre 2016).
  6. « Alain GERVAIS », Union Amicale des Maires du Calvados - UAMC,‎ (lire en ligne, consulté le 3 mars 2017)
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2015 et 2016.