Rots

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rots
De haut en bas, de gauche à droite : cimetière militaire de Secqueville-en-Bessin ; la chapelle de l'Ortial, la mairie, l'église de Rots ; l'église Saint-Pierre et le château de Lasson.
Secqueville-En-Bessin War Cemetery -2.JPG Rots chapelle de l'Ortial 01.jpg
Rots mairie.JPG
Rots-eglise.jpg St-pierre-de-lasson.jpg Lasson-chateau-aile-est.jpg
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Calvados
Arrondissement Caen
Canton Bretteville-l'Orgueilleuse
Intercommunalité Communauté urbaine Caen la Mer
Maire
Mandat
Jacques Virlouvet
2016-2020
Code postal 14980
Code commune 14543
Démographie
Gentilé Rotiers
Population
municipale
2 397 hab. (2014)
Densité 102 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 12′ 28″ nord, 0° 28′ 40″ ouest
Altitude Min. 41 m
Max. 72 m
Superficie 23,4 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte administrative du Calvados
City locator 14.svg
Rots

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte topographique du Calvados
City locator 14.svg
Rots

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Rots

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Rots
Liens
Site web www.rots.fr

Rots est une commune française, située dans le département du Calvados en région Normandie.

Le , elle est créée avec le statut de commune nouvelle, issue de la fusion de trois communes : l'ancienne commune de Rots, Lasson et Secqueville-en-Bessin qui deviennent des communes déléguées[1]. La population des communes fusionnées était de 2 397 habitants[Note 1] en 2014.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est en plaine de Caen, aux portes du Bessin, intégrée à l’unité urbaine de Caen au sens de l'Institut national de la statistique et des études économiques[2]. Son bourg est à 10 km à l'ouest de Caen, à 13 km au sud de Creully, à 14 km à l'est de Tilly-sur-Seulles et à 20 km au sud-est de Bayeux[3].

La commune est facilement accessible par la nationale 13 reliant Caen et Bayeux.

Communes limitrophes de Rots[4]
Cully,
Sainte-Croix-Grand-Tonne
Le Fresne-Camilly Thaon,
Cairon
Bretteville-l'Orgueilleuse Rots[4] Rosel,
Authie
Saint-Manvieu-Norrey Saint-Manvieu-Norrey, Carpiquet Saint-Germain-la-Blanche-Herbe,
Carpiquet

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le toponyme est issu du germanique raus, ou l'ancien français ros, « roseau », tout comme Rosel, Le Rozel ou Rosay[5].

Le gentilé est Rotier.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'histoire de Rots est une synthèse des informations contenues dans les articles des communes déléguées dont elle est issue.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des communes
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Rots (commune déléguée)
(siège)
14543 Communauté urbaine Caen la Mer 12,22 1 433 (2014) 117
Lasson 14356 CC Entre Thue et Mue 4,02 581 (2013) 145
Secqueville-en-Bessin 14670 CC Entre Thue et Mue 7,16 388 (2013) 54

Liste des maires[modifier | modifier le code]

La mairie.
Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
1er janvier 2016 en cours Jacques Virlouvet[6] SE Chef d'entreprise

Jumelages[modifier | modifier le code]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 2014. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[7]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2016[8],[Note 2].

En 2014, la commune comptait 2 397 habitants.

           Évolution de la population  [modifier]
2014
2 397
Population municipale [10].
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999 puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Le contenu de cette section est une synthèse des informations contenues dans les articles des communes déléguées dont la commune nouvelle de Rots est issue.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale
  2. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « recueil des actes administratifs du Calvados ».
  2. Composition communale de l'agglomération caennaise
  3. Distances routières les plus courtes selon Viamichelin.fr
  4. « Géoportail (IGN), couche « Limites administratives » activée »
  5. René Lepelley, Noms de lieux de Normandie et des îles Anglo-Normandes, Paris, Bonneton, (ISBN 2-86253247-9), p. 109
  6. « La commune nouvelle de Rots tient son premier conseil municipal », Ouest France,‎ (lire en ligne).
  7. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  8. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2009 .
  10. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années [ 2012]