Misérieux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ne pas confondre avec la commune de Mizérieux, dans la Loire.
Misérieux
Misérieux
Mairie de Misérieux.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Ain
Arrondissement Bourg-en-Bresse
Canton Trévoux
Intercommunalité Dombes-Saône Vallée
Maire
Mandat
Étienne Serrat
2014-2020
Code postal 01600
Code commune 01250
Démographie
Population
municipale
1 908 hab. (2015 en augmentation de 8,29 % par rapport à 2010)
Densité 257 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 58′ 27″ nord, 4° 48′ 41″ est
Altitude Min. 211 m
Max. 280 m
Superficie 7,41 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Ain

Voir sur la carte administrative de l'Ain
City locator 14.svg
Misérieux

Géolocalisation sur la carte : Ain

Voir sur la carte topographique de l'Ain
City locator 14.svg
Misérieux

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Misérieux

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Misérieux
Liens
Site web miserieux.fr

Misérieux est une commune française, située dans le département de l'Ain en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Ses habitants sont appelés les Misellans et les Misellanes.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est située à côté du château et du bois de Cibeins[réf. souhaitée] et est proche de la ville de Trévoux.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Frans Ars-sur-Formans Rose des vents
Sainte-Euphémie N Savigneux
Rancé
O    Misérieux    E
S
Reyrieux Toussieux

Toponymie[modifier | modifier le code]

Plaque à Misérieux avec l' ancienne orthographe Mizérieux.

Autrefois, le nom du village possédait un z à la place du s, mais il a été modifié pour éviter les confusions avec la commune française Mizérieux, située dans la Loire[réf. nécessaire]. Pour les noms multisyllabiques, un x final indique l’accentuation sur la dernière syllabe le différenciant avec le z final qui sert à marquer le paroxytonisme et ne devrait pas être prononcé dans sa langue d'origine[réf. nécessaire].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le village est mentionné dès le Xe siècle.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
juin 1995 mars 2008 Nicolas Sauzet    
mars 2008 en cours Étienne Serrat DVD  
Les données manquantes sont à compléter.

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[2].

En 2015, la commune comptait 1 908 habitants[Note 1], en augmentation de 8,29 % par rapport à 2010 (Ain : +6,33 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
407 440 346 530 570 595 665 720 724
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
729 700 633 648 650 627 588 577 557
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
564 570 527 619 676 732 754 716 719
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2015
564 575 686 868 1 224 1 430 1 694 1 779 1 908
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Enseignement[modifier | modifier le code]

La commune dispose d'une école maternelle et d'une école élémentaire.

Sports[modifier | modifier le code]

  • Club de football, l'AS Misérieux Trévoux
  • Club de tennis, le TC Miz - Tennis club de Misérieux (Miz pour se démarquer et un rappel historique à l'ancien nom Mizérieux)

Bibliothèque[modifier | modifier le code]

La bibliothèque de Misérieux se situe au nord, à la place de l'ancienne poste. Autrefois, la bibliothèque se trouvait dans l'école maternelle.

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Le château de Cibeins, qui abrite une école d'agriculture, date des XVIIIe et XIXe siècles.
  • Église de Misérieux.


Événements[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]