Borne (Haute-Savoie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Borne.
Le Borne
le Borne à Bonneville.
le Borne à Bonneville.
Caractéristiques
Longueur 33,6 km [1]
Bassin ~100 km2
Bassin collecteur le Rhône
Débit moyen 3,14 m3/s (Saint-Jean-de-Sixt) [2]
Nombre de Strahler 3
Régime nival
Cours
Source Tête des Annes, Chaine des Aravis
· Localisation Le Grand-Bornand
· Altitude 1 869 m
· Coordonnées 45° 57′ 53″ N, 6° 31′ 40″ E
Confluence l'Arve
· Localisation Bonneville
· Altitude 445 m
· Coordonnées 46° 05′ 01″ N, 6° 23′ 52″ E
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Savoie
Régions traversées Auvergne-Rhône-Alpes

Sources : SANDRE:« V0200540 », Géoportail, Banque Hydro

Le Borne est une rivière française affluent de l'Arve en rive gauche, et qui coule dans le département de la Haute-Savoie en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Géographie[modifier | modifier le code]

De 33,6 km de longueur[1], la rivière du Borne prend sa source sur le versant sud du Mont-Fleury[3].

Elle traverse les communes du Grand-Bornand, avant de passer par Saint-Jean-de-Sixt, au pont des Eculés, puis creuse les versants du massif des Bornes, créant des cluses à Entremont et au Petit-Bornand-les-Glières[3]. Elle descend ensuite sur Saint-Pierre-en-Faucigny à travers un canyon, avant de rejoindre l'Arve sur le territoire de la commune de Bonneville[3].

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Dans le seul département de la Haute-Savoie (74), le Borne traverse les sept communes[1] suivantes, de l'amont vers l'aval, de le Grand-Bornand (source), Saint-Jean-de-Sixt, Entremont, Le Petit-Bornand-les-Glières, Saint-Laurent, Saint-Pierre-en-Faucigny, Bonneville (confluence).

Affluents[modifier | modifier le code]

Le Borne a douze affluents référencés[1] :

Donc son rang de Strahler est de trois.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Le Borne a été surveillé à la station V0205420 Le Borne à Saint-Jean-de-Sixt[2]

Tourisme - Sports[modifier | modifier le code]

La rivière est connue des amateurs de pêche à la mouche de la truite fario et des pratiquants de canoë-kayak.

Le 14 juillet 1987, une terrible crue du Borne, consécutive à un orage, a fait 21 morts et 2 disparus au Grand-Bornand, rasant le camping de la commune.

Barrage et lac[modifier | modifier le code]

Un barrage EDF situé à Beffay sur la commune du Petit-Bornand fournit de l'énergie électrique par le biais de l'usine du Péterat à Saint-Pierre-en-Faucigny.

Cliquez sur une image pour l'agrandir, ou survolez-la pour afficher sa légende.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Sandre, « Fiche cours d'eau - Le Borne (V0200540) » (consulté le 17 décembre 2016)
  2. a et b Banque Hydro - MEDDE, « Synthèse de la Banque Hydro - Le Borne à Saint-Jean-de-Sixt (V0205420) » (consulté le 17 décembre 2016)
  3. a, b et c Mougin 1914, p. 467.