Kanye West

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir West.
Kanye West
Description de cette image, également commentée ci-après
Kanye West au festival Lollapalooza à Chicago, en 2011.
Informations générales
Surnom Ye, Mr West, Yeezus, Yeezy
Nom de naissance Kanye Omari West
Naissance (42 ans)
Atlanta, Géorgie, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Rappeur, auteur-compositeur-interprète, producteur, réalisateur, designer
Genre musical Hip-hop, Midwest rap, pop-rap, rap politique, synthpop
Instruments Voix, échantillonneur, clavier, synthétiseur
Années actives Depuis 1996
Labels GOOD Music, Roc-a-Fella, Def Jam
Site officiel www.kanyewest.com
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo de Kanye West.

Kanye Omari West, né le à Atlanta, en Géorgie, est un rappeur, auteur-compositeur-interprète, producteur, réalisateur et designer américain, originaire de Chicago, dans l'Illinois.

West se fait remarquer à ses débuts, en qualité de producteur au label Roc-a-Fella, pour son travail sur l'album The Blueprint du rappeur Jay-Z, publié en 2001, ainsi que pour ses travaux auprès d'artistes de renommée internationale tels que Ludacris, Alicia Keys ou Janet Jackson. Son style de production se base souvent sur des samples de voix aiguës tirés de chansons de soul mixés à ses propres compositions. Véritable touche-à-tout, il étend plus tard ses influences à différents styles musicaux comme le RnB, le pop baroque, le trip hop, le rock alternatif, la folk, l'electronica, la musique industrielle, ou encore la musique classique.

West est élevé dans une famille de la classe moyenne à Chicago et se lance, dès le lycée, dans le rap, s'impliquant dans la culture hip-hop de sa ville. Kanye West fréquente l'école d'art de Chicago durant six mois avant de laisser tomber ses études pour se consacrer à la musique à la fin des années 1990. Malgré son désir de percer en tant que rappeur, Kanye West n'est pas pris au sérieux par son label qui le cantonne au rôle de producteur. Après avoir signé en 2002 sur le label de Jay-Z, Roc-a-Fella Records, il publie son premier album, The College Dropout en 2004, qui connaît un succès commercial et critique. Le rappeur enchaîne avec Late Registration, album aux sonorités baroques, en 2005, puis avec Graduation en 2007. Kanye West arrête le rap pour un temps et endosse le rôle de chanteur sur 808s and Heartbreak, un album où l'artiste montre un côté plus sensible qu'auparavant. Il revient au rap en 2010 avec son album My Beautiful Dark Twisted Fantasy, une nouvelle fois acclamé par la critique. Après différents albums collaboratifs, Kanye West revient en solo en 2013 avec la sortie de Yeezus.

Kanye West est l'un des plus gros vendeurs de disques de l'industrie musicale, avec plus de 32 millions d'exemplaires vendus et 100 millions de téléchargements à travers le monde[1],[2]. Il est également l'un des artistes les plus récompensés, à 21 reprises lors des Grammy Awards, faisant de lui un des artistes ayant le plus de victoires, et le plus jeune avec un si grand palmarès. Les magazines Time et Forbes le classent parmi les 100 personnalités les plus influentes au monde. Trois de ses albums font partie des « 500 plus grands albums de tous les temps selon Rolling Stone »[3]. Kanye West change régulièrement de style au cours de sa carrière, passant d'un rap dit gangsta d'influence baroque à une musique expérimentale sur fond de musique électronique. West est connu pour son franc-parler, qui crée la polémique à de nombreuses reprises, notamment au cours de cérémonie de remises de prix. Ses goûts vestimentaires excentriques, ses excès et sa relation avec Kim Kardashian lui doivent l'attention des médias people. West est à la tête de son propre label, GOOD Music, et a réalisé plusieurs courts métrages.

Il décide, le , de changer de pseudonyme et d'opter pour un nom d'artiste plus court et facile à retenir : Ye.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

West est né le dans la ville d'Atlanta, en Géorgie[4],[5]. Ses parents divorcent alors qu'il est âgé de trois ans, et part vivre avec sa mère à Chicago, dans l'Illinois[6]. Son père, Ray West, est un ancien membre des Black Panthers et le premier afro-américain à travailler pour l'Atlanta Journal-Constitution. Ray West ouvre ensuite le Good Water Store and Café à Lexington Park, dans le Maryland[7],[8].

La mère de West, Dr. Donda C. (Williams) West[9],[10] est professeur d'anglais à la Clark Atlanta University. West est élevé dans une famille de la classe moyenne, et étudie à la Polaris High School[11] d'Oak Lawn, dans l'Illinois, après son départ pour Chicago[12]. À 10 ans, West emménage avec sa mère à Nanjing, en Chine, où elle devient professeure à l'Université de Nanjing dans le cadre d'un programme d'échange. D'après sa mère, West était le seul étranger de sa classe, mais il s'adapte rapidement en parlant le chinois, qu'il a oublié depuis[13]. West confie avoir été bon élève au lycée[14].

West se consacre tôt à l'art ; il se consacre à la poésie à l'âge de 5 ans[15]. Sa mère se rappelle l'avoir aperçu se consacrer au dessin et à la musique lorsqu'il était en 3e grade[16],[17]. West s'implique également et particulièrement dans la scène hip-hop. Il se lance dans la composition musicale en 7e grade[18], et vend ses œuvres à d'autres artistes[19].

Débuts (1996–2003)[modifier | modifier le code]

Après s'être fait connaître sur l'album de Jermaine Dupri, Jermaine Dupri Presents : Life in 1472, en 1998, le producteur devient le beatmaker d'artistes du label Roc-A-Fella Records (Jay-Z, Patrick Herve Bird, Beanie Sigel, Memphis Bleek, Freeway). Par la suite, Kanye West travaille sur les albums de Talib Kweli, DMX, Ludacris, Scarface, Monica, Alicia Keys, Janet Jackson, Twista, Brandy, Jay-Z, Mos Def, T-Pain, Dilated Peoples, Mariah Carey, Miri Ben-Ari, John Legend, Common, Keri Hilson, Ne-Yo, J.W.A (Lord.E, MICH et K.Sleep) et même The Acapella Boyz (Jeedee et Mike SZ). C'est en tant que producteur, et avec son frère adoptif Duncan B. Obert, qu'il commence à se faire un nom. Il est notamment derrière certains tubes d'Alicia Keys, Jay-Z, Janet Jackson, Brandy (Talk About Our Love), Talib Kweli, Dilated Peoples, Ludacris et John Legend. Kanye West s'impose dans la production de musique hip-hop à la suite du succès de l'album The Blueprint de Jay-Z. Sur cet album, il produit quatre chansons, dont Izzo (H.O.V.A.).

Un accident de voiture, survenu le , fracture sa mâchoire à trois endroits. Cette épreuve lui ouvre les yeux quant à la signification de sa propre vie. C'est d'ailleurs cet évènement qui l'inspire pour son morceau Through the Wire, puisant son inspiration dans la soul et reprenant un sample de Through the Fire de Chaka Khan. Il enregistre cette chanson six semaines après l'accident, alors que sa bouche est encore recousue à l'aide de points. Il s'excuse d'ailleurs dans la chanson : « Je m'excuse pour ma voix mec, si c'est pas clair du tout... Ils m'ont clôturé la bouche pendant je ne sais combien de temps, le docteur a dit quelque chose comme six semaines » (« I really apologize how I sound right now man If it's unclear at all, man...They got my mouth wired shut for like I don't know the doctor said for like six weeks. »)[20]. Through the Wire est le premier single de son premier album solo, The College Dropout.

The College Dropout et Late Registration (2004–2006)[modifier | modifier le code]

Kanye West en studio avec son mentor No I.D. (à gauche).

The College Dropout est publié dans les bacs en début d'année 2004. L'album contient notamment Slow Jamz, avec Twista et Jamie Foxx, qui rend hommage à la soul de Marvin Gaye ou Luther Vandross et Never Let Me Down, en collaboration entre Jay-Z et Saul Williams. All Falls Down, avec Syleena Johnson, dépeint un monde où l'image et le paraître sont rois. Ce titre a des accords soul très prononcés et reprend un morceau de Lauryn Hill, à qui Kanye West avait demandé de rechanter le morceau avec lui. L'ex-membre des Fugees ayant refusé et c'est donc la voix de Syleena Johnson que l'on entend sur le morceau. School Spirit, dont le sample provient de l'album Spirit in the Dark d'Aretha Franklin, a été censuré car cette dernière ne voulait pas de langage grossier sur cette chanson. Nommé pour dix Grammy Awards, The College Dropout en remporte trois. L'album est sacré disque de l’année par The New York Times et Time Magazine, qui classe Kanye West parmi les « 100 personnalités les plus influentes de la planète » et, en décembre 2009, le magazine Entertainment Weekly le désigne « Meilleur Album de la décennie ». En 2004, il crée son propre label, GOOD Music, (acronyme de Getting Out Our Dreams), sur lequel sont signés Big Sean, John Legend, Common, GLC, Consequence, Really Doe, Tony Chase, Keyshia Cole, Kid Cudi, le DJ A-Trak, SA-RA Creative Partners, Fonzworth Bentley et plus récemment Tony Williams, Edward Enigma et 2 Chainz. Sa société se nomme Donda, le prénom de sa mère[21].

En , Kanye West sort son deuxième album intitulé Late Registration. Les deux premiers singles extraits de l'album sont Diamonds From Sierra Leone (qui sample Diamonds Are Forever de Shirley Bassey sur la bande son du James Bond Les Diamants sont éternels) et Gold Digger (sur laquelle apparaît Jamie Foxx). L'album récolte huit nominations aux Grammy Awards, notamment dans la catégorie album de l'année et chanson de l'année pour le titre Gold Digger. En , il enregistre à Londres onze de ses chansons avec un orchestre symphonique. L’enregistrement a lieu dans les studios Abbey Road et est disponible sur le CD-DVD Late Orchestration, sorti en . En 2006, il apparaît dans le documentaire musical de Michel Gondry, Dave Chappelle's Block Party.

Graduation et 808s and Heartbreak (2007–2009)[modifier | modifier le code]

Kanye West sur scène à Kuala Lumpur, en Malaisie, en avril 2007.

La campagne promotionnelle autour du nouvel album de Kanye West est largement popularisée suite aux provocations du rappeur 50 Cent qui promet d'arrêter sa carrière musicale si Kanye West venait à vendre plus d'album que lui durant la première semaine[22]. Curtis, le prochain album de 50 Cent est attendu pour le 11 septembre 2007, date à laquelle sort Graduation. Ce dernier perdra face à Kanye West avec 691 000 copies vendues contre 957 000 copies du côté de Kanye mais il continuera à faire de la musique[23].

Le , il publie Graduation, ce qui représente la meilleure vente d'albums aux États-Unis depuis The Massacre de 50 Cent (1,14 million d'albums vendus en une semaine) en 2005. Ce troisième album fait participer le groupe français Daft Punk, avec le titre Stronger, qui reprend leur morceau Harder, Better, Faster, Stronger. Le titre est jugé comme le meilleur featuring de l'année. Kanye West fait notamment la une de Spin Magazine avec les deux robots de Daft Punk sur la couverture et on remarque leur première apparition télé sur CBS pour les Grammy Awards pour interpréter Stronger. En 2008, Kanye West participe à la réédition anniversaire de Thriller 25, l'album de Michael Jackson. Il y remixe l'un des tubes de Jackson, Billie Jean[24]. Il fait également une apparition sur la chanson Beat Goes On de Madonna, produite par Pharrell Williams.

Son quatrième album, 808s and Heartbreak, sort le [25]. Il est classé numéro sept des ventes aux États-Unis, avec 1 023 000 exemplaires vendus en 2008[26]. Le premier single extrait de l'album, Love Lockdown, est interprété aux MTV Video Music Awards le . Le deuxième single s'intitule Heartless. West choisit d'utiliser Auto-Tune, un logiciel modulant la voix et popularisé par T-Pain. Les sonorités de l'album tendent davantage vers le R'n'B et la Pop des années 1980.

En 2009, il fait irruption sur la scène des MTV Video Awards, pour dire que Beyoncé méritait bien plus le prix de la meilleure vidéo pour une artiste féminine que la toute jeune lauréate, Taylor Swift. Par la suite, de nombreuses provocations entre les deux artistes apparaissent dans leur musique respective (Famous et Look What You Made Me Do).

En août 2014, un extrait video du clip avorté Robocop fuite en ligne. On peut y découvrir qu'Amber Rose faisait initialement parti du projet, présentée comme la muse du rappeur[27].

My Beautiful Dark Twisted Fantasy (2011–2012)[modifier | modifier le code]

Kanye West sur scène avec Jay-Z en 2011.

Le , il dévoile le premier extrait, Power, de son cinquième album studio, My Beautiful Dark Twisted Fantasy, auparavant intitulé Good Ass Job, dont la sortie est prévue pour le . En , il publie une mixtape, Good Ass Mixtape, en collaboration avec Perajok. Dès , il lance sur Internet les G.O.O.D. Fridays où, chaque vendredi, il publie un titre inédit. Il présente ainsi des morceaux avec Jay-Z, RZA, Pete Rock, Pusha-T, Bon Iver, Common, Curtis Mayfield, Charlie Wilson et bien d'autres. En septembre, il présente également le deuxième single de son album, Runaway avec Pusha-T des Clipse. Il réalise lui-même pour cette chanson un film de 35 minutes où il présente également d'autres titres de son album. En 2011, il publie Watch the Throne, un album commun avec Jay-Z, à l'origine prévu comme un simple EP. Le premier single, H.A.M., est présenté sur Internet le [28].

Également au début de l'année, son clip All of the Lights est accusé de plagiat du film Enter the Void[29]. Le clip réutilise presque à l'identique l'esthétique des crédits d'ouverture du film de Gaspar Noé. Kanye West reprend le principe des G.O.O.D. Fridays pour promouvoir la sortie de son album en collaboration avec les artistes de son label GOOD Music. Il réalise un autre film pour cet album, présenté lors du Festival de Cannes 2012 en compétition non officielle (le film étant projeté sur sept écrans en simultané).

Yeezus et The Life of Pablo (2013–2017)[modifier | modifier le code]

Le sort en France son sixième album, Yeezus. Il contient dix titres dont de nombreuses collaborations dont KiD CuDi, Frank Ocean, Assassin, Bon Iver, Charlie Wilson, Tony Williams, Chief Keef et Justin Vernon. En décembre 2013, il fait l'objet d'une polémique, accusé d'antisémitisme par la Anti-Defamation League, pour avoir déclaré : « Les Noirs n’ont pas les mêmes rapports que les Juifs. Les Noirs n’ont pas les mêmes rapports que les gens du pétrole. »[30]. Il est défendu alors par le cofondateur de la Nation of Islam, Louis Farrakhan[31].

Son septième album studio, The Life of Pablo, sort en exclusivité sur Tidal le 14 février 2016. Bien que déjà publié, l'album est régulièrement modifié par son auteur, ce qui est une première, y compris pour un format numérique. En novembre 2016, le rappeur décide d'annuler un concert de sa tournée The Saint Pablo Tour seulement trois heures avant le début de celui-ci. La journée suivante, les représentants de West ont indiqué que la star a décidé de mettre un terme à sa tournée Saint Pablo et que les détenteurs de billets seront remboursés. Il lui restait environ une vingtaine de représentations à donner en Amérique du Nord et Kanye West n'a jamais commenté lui-même la nouvelle. Le rappeur aurait fait une crise psychotique et il est entré au UCLA medical center de Los Angeles le 21 novembre 2016. Il en est sorti le 30 novembre[réf. nécessaire].

Ye et Kids See Ghosts (depuis 2018)[modifier | modifier le code]

Le vendredi 1er juin, il publie son huitième album studio, Ye. Une semaine plus tard, il publie Kids See Ghosts, un album commun avec Kid Cudi[32]. Il produit également l'album de Pusha T, Daytona, de Nas et son album Nasir et de K.T.S.E. de Teyana Taylor.

Yandhi (2018 - ?)[modifier | modifier le code]

Fin 2018, Kanye West annonce la sortie prochaine d'un nouvel album intitulé Yandhi sur Twitter, à peine quelques mois après la sortie de son dernier album. Durant la production de celui-ci, le rappeur se rendra en Ouganda accompagné de sa famille afin de se ressourcer et s'imprégner des influences locales[33]. Kanye annonce que son album sera essentiellement Gospel. Initialement attendu pour septembre 2018, Kanye le repoussera au mois de novembre puis annonce qu'il le dévoilera que lorsqu'il sera prêt aux alentours de 2019[34].

Le 21 avril 2019, Kanye West fond en larmes à Coachella devant 50,000 personnes après une prestation enflammée[35].

Le 18 juin 2019, Kanye West est victime d'un hackage. Des morceaux inédits fuitent sur la toile[36].

Couple médiatique avec Kim Kardashian[modifier | modifier le code]

En 2012, Kanye West est officiellement en couple avec Kim Kardashian. Les deux personnalités sont des amis de longue date et avaient étés aperçus à plusieurs reprises en toute complicité. Leur première rencontre à eu lieu en 2002 dans un studio d'enregistrement grâce à la chanteuse Brandy qu'ils connaissaient tout deux[37]. En 2012, Kanye West avait confessé qu'il aimait la starlette alors qu'elle était en couple avec Kris Humpries, dans le morceau Theraflu paru la même année[38]. Plus tard, Kim confessera avoir fréquenté Kanye durant son mariage avec Kris Humphries mais également lorsqu'elle était en couple avec le joueur de football américain Reggie Bush[39].

Kim Kardashian, épouse de Kanye West

Après huit mois de relations, Kanye West et Kim Kardashian attendent leur premier enfant[40]. Le 15 juin 2013, Kim Kardashian donne naissance, après quelques complications, à leur fille, North West, à Los Angeles[41]. Le 21 octobre 2013, Kanye West demande Kim Kardashian en mariage au coeur du stade AT&T Park à San Francisco. Le 23 mai 2014, le couple célèbrent leur union lors d'un apéritif dînatoire au Château de Versailles, avec la présence de la chanteuse Lana Del Rey qui a chanté en leur honneur. Le couple s'envole dès le lendemain en direction de Florence en Italie, pour leur mariage qui a lieu en grande pompe au château Forte Belvedere le 24 mai 2014[42].

Selon les modalités du contrat de mariage de Kim avec Kanye West, elle gagne 1 million de dollar par année durant 10 ans[43]. Kim hériterait de 6 millions de Livres sterling en cas d'infidélité caractérisée de son époux. La starlette a empoché 3,4 millions de dollars par enfant conçu avec son mari Kanye West et a gagné 740,000 dollars par année de mariage depuis la troisième année[44].

Le 5 décembre 2015, le couple accueille son deuxième enfant, Saint West, après une grossesse éprouvante qui a mit en péril la vie de Kim. Les médecins sont formels, une nouvelle grossesse pourrait être fatale à la starlette[45].

Le , lors de son séjour à l'hôtel de Pourtalès à Paris, Kim Kardashian est agressée, séquestrée et volée dans sa suite par cinq individus déguisés en policiers[46]. Le montant du vol s'élèverait à environ 10 millions d'euros[47]. Les auteurs présumés du braquage sont arrêtés le grâce à une trace ADN[48]. Le braquage est l’événement le plus recherché sur Google en 2017. Il est le plus important vol de bijoux depuis 20 ans[49]. Apprenant la nouvelle alors qu'il est sur scène, Kanye West interrompra son concert pour se rendre en urgence aux côtés de sa compagne[50]. Les médias américains dénonceront les habitudes ostentatoires de Kim, qui auront, selon eux, conduits les agresseurs à la cibler[51]. Kim se remettra difficilement de cet épisode et décidera, dans un premier temps, de fuir Paris[52].

En décembre 2017, Kim révèle dans son émission L'Incroyable Famille Kardashian avoir été victime d'une fausse couche après une fécondation in vitro suivant la naissance de son second enfant[53]. Le à San Diego, Kim Kardashian et Kanye West ont accueilli leur troisième enfant, une fille Chicago née par mère porteuse, Kim Kardashian ne pouvant plus porter ses enfants elle-même désormais[54].

Le quatrième enfant du couple, un garçon nommé Psalm[55], est né par mère porteuse le 10 mai 2019[56].

Troubles bipolaires[modifier | modifier le code]

Par le passé, Kanye West s'est plusieurs fois comparé à un Dieu[57]. les médias ont fréquemment nourris les colonnes de la presse par ses illustres déclarations mégalomanes[58] ou lunaires[59].

Le 22 novembre 2016, Kanye West est interné de force dans l'unité psychiatrique de l'UCLA après avoir vociféré des propos incohérents et affiché un comportement préoccupant alors qu'il se trouve dans une salle de sport. La police ainsi que des ambulances sont contactées. Le rappeur refuse de se rendre à l’hôpital pour y effectuer des analyses. Il sera menotté et placé de force dans une civière avant d'être conduit vers une unité psychiatrique. D'après les premiers éléments, Kanye aurait été fragilisé par le récent anniversaire des funérailles de sa mère, Donda West, ainsi que par l'agression qu'a subit Kim Kardashian au cours d'un braquage les jours précédents[60]. Kanye West souffrirait également de sévères manques de sommeil. Auparavant, le rappeur tenait des propos irrationnels dirigés contre la chanteuse Beyonce et le producteur Jay-Z sur scène[61].

Du fait de la surmédiatisation du rappeur, de nombreux employés de l’hôpital ont tenté de se procurer le dossier médical du chanteur en vain. En conséquence, certains d'entre eux furent licenciés[62].

Le porte parole de la police déclarera, dans un communiqué, que les forces de l'ordre avaient étés contactés dans un premier temps pour des faits de troubles à l'ordre public, sans que Kanye ne soit mentionné. avant que le motif de l'urgence ne soit reconsidéré en urgence médicale impliquant une intervention immédiate des pompiers[63].

Kanye West fut diagnostiqué bipolaire[64], il ressort de psychiatrie au cours du mois de décembre 2016 après que les médecins eurent jugés que sa santé mentale était suffisamment stable[65].

Durant une interview pour David Lettermann, le rappeur confesse avoir régulièrement des épisodes de paranoïa[66]. Quelques temps auparavant, un enregistrement sonore fut dévoilé dans lequel on peut entendre Kanye West, furieux, exposer ses brimades envers Taylor Swift et au cours duquel il se compare à Stanley Kubrick, Pablo Picasso, Escobar ou encore l'apôtre Paul[67].

Kanye choisit de centrer son huitième album Ye autour du thème de la bipolarité et des récents problèmes de couple engendrés par sa maladie. C'est en cela qu'il adjoint d'une citation empreint de lunatisme à la pochette de son album[68].

Polémiques[modifier | modifier le code]

Au cours du mois de Juillet 2009, il s'auto-proclame comme étant le nouveau "King of Pop" durant une interview pour Scrape TV suite au décès du chanteur Michael Jackson[69]. Il affirme être le seul artiste en mesure de perpétuer l'héritage de ce dernier[70].

Le 13 septembre 2009, en marge des MTV Video Music Awards de cette année là, Kanye West monte sur scène et interrompt le discours de remerciement de la chanteuse Taylor Swift en déclarant que, selon lui, le prix du meilleur clip décerné à la chanteuse pour la vidéo de "You Belong Me" revenait de droit à Beyonce[71]. Auparavant, il s'était affiché devant les photographes embrassant langoureusement et tripotant sa compagne Amber Rose avec beaucoup d'indécence[72]. Le geste de Kanye West envers Taylor Swift provoque un tollé et le rappeur est, à ce moment là, la cible de nombreux détracteurs. Son attitude alimentera énormément la presse people et de nombreuses célébrités réagissent dont Pink[73], Katy Perry ou Barack Obama qui le traitera de Jackass (Imbécile en français). Le rappeur s'excusera de sa maladresse les jours suivants après s'être expliqué durant une émission de Jay Leno, cependant, un enregistrement sonore fuite dans lequel il ne semble pas regretter ses propos outre mesure, le rappeur les réitérera même[74],[75].

Kanye West sur scène

Initialement invités au mariage du couple que forme Kim et Kanye, les époux Beyonce et Jay-Z, qui sont de proches amis du rappeur, brillent par leurs absences aux différentes cérémonies. Les médias ont rapporté que Beyonce refusait d'être associée à l'image que représente Kim Kardashian malgré de nombreuses tentatives de rapprochement tentées par cette dernière[76].

En 2012, des photos issues d'une sextape que Kanye avait tourné avec Mony Monn, sosie de Kim Kardashian, ainsi qu'un court extrait de quelques secondes, fuitent[77]. Le rappeur n'avait jamais caché son obsession pour Kim Kardashian et sa sextape qu'il a tenté de reproduire avec un sosie de la starlette[78],[79],[80]. Kanye West prit ses dispositions pour que la vidéo en question de soit jamais dévoilée. Par ailleurs, la pochette de son album My Beautiful Dark Twisted Fantasy est fortement inspiré de la sextape de Kim et Ray J[81].

En juillet 2013, à l'aeroport de Los Angeles, Kanye West agrippe Daniel Ramos, un paparazzi, afin de saisir son appareil photo alors qu'il lui avait demandé de le laisser tranquille[82]. L'homme portera plainte contre le rappeur qui fut condamné à deux de mise à l'épreuve et 240 heures de travaux d’intérêts communautaires[83].

En novembre 2013, Kanye West, alors invité à l'émission de radio Shade 45 retransmisse en direct, affirme que les multinationales comme Nike ou Mercedes ont monopolisé le marché et que ses tentatives de diversification se sont soldées par des échecs de ce fait. Il s'énerve durant plus d'un quart d'heure contre l'animateur Sway après que celui-ci ait abordé ses tentatives dans la mode[84].

En décembre 2013, frustré d'avoir été interpellé de la sorte, il fait virer de son concert une fan qui lui avait demandé de retirer sa cagoule Martin Margiela[85].

Au cours de l'année 2013, Kanye West se laissera aller à des virulentes confidences sur l'ancien président des états-unis. Il déclarera que Michelle Obama n'était pas assez sexy pour poser pour le magazine Vogue ou encore en maillot de bain sur les réseaux sociaux à l'instar de sa femme Kim Kardashian. Il accable également Barack Obama qu'il qualifie d'hypocrite alors que le rappeur l'avait soutenu durant sa campagne présidentielle[86]. Le 11 juin, il déclarera qu'il s'est excusé envers Taylor Swift seulement à cause de la pression de ses managers et qu'il ne regrette pas son geste à un seul instant. Taylor et Kanye se réconcilient brièvement en 2015. La chanteuse lui remettra d'ailleurs un prix lors des VMA's de 2015 pour enterrer la hache de guerre[87].

En février 2015, Kanye déclare sur la radio Power 105.1 que Kim Kardashian l'a contraint à prendre "au moins 30 douches" avant qu'ils aient des relations du fait de sa romance avec Amber Rose. Il va de son commentaire sexiste en ajoutant qu'aucune femme ne voudrait passer derrière Amber Rose[88].

Durant la cérémonie des MTV Video Music Awards de 2015, Kanye West annonce sa candidature dans la course à la présidence de 2024 aux états-unis. Il déclarera aussi avoir fumé avant sa venue[89].

Kanye West lors du Yeezus Tour en 2013

Le 11 février 2016, Kanye dévoile le single de Famous. Dans les paroles du morceau, le rappeur déclare qu'il aurait pu coucher avec Taylor Swift tant il l'a rendu célèbre[90]. Kanye affirmera avoir eu le consentement de la chanteuse préalablement et qu'elle connaissait le contenu des propos qui l'a concernait[91]. Taylor Swift niera fermement les affirmations de Kanye West. Plusieurs célébrités se rangeront du côté de la chanteuse et accableront Kanye West. Taylor Swift prononcera un discours à charge contre Kanye West lors d'un gala[92]. Le même mois, il interpelle le milliardaire et fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, sur Twitter en lui demandant une aide financière d'un milliard de dollars dans la réalisations d'idées qu'il trouve révolutionnaires. Il révèle s'être endetté à hauteur de 53 millions de dollars[93].

Le 2 mars 2016, le rappeur publie sur Twitter une capture d'écran afin de montrer qu'il écoute et apprécie un titre du chanteur Sufjan Stevens. Cependant, les fans ont pu distinguer, que parmi les onglets ouverts, s'en trouvait une qui dévoilait une navigation vers le site de téléchargement illégal The Pirate Bay[94]. Les internautes réagiront vivement contre Kanye West, qui se plaignait que son album, The Life Of Pablo, avait été piraté à hauteur de 500,000 d'après les statistiques. Il envisageait d'attaquer en justice la plateforme[95].

Le 16 juin 2016, Kim Kardashian publie des enregistrements sonores dans lesquels on peut entendre Taylor Swift se réjouir des propos polémiques qu'elle niait connaître avant la sortie du titre Famous et donner son accord à Kanye West pour les employer. Les internautes accablent la chanteuse Taylor Swift accusée de vouloir attirer la sympathie sur elle au dépends de Kanye[96].

Le 25 juin 2016, Kanye dévoile le clip du morceau Famous et déclenche une polémique. Kanye s'est inspiré de l'oeuvre Sleep de Vincent Desiderio, pour mettre en scène durant l'intégralité de la vidéo, grâce à des mannequins en sillicone et des sosies, les artistes Rihanna, Chris Brown, Anna Wintour, Taylor Swift qui y sont représentés totalement nus mais aussi sa femme Kim Kardashian, Caitlyn Jenner, Donald Trump ou encore Ray J, partenaire de sa femme dans la fameuse sextape de celle-ci[97]. Lena Dunham accusera Kanye West de faire l'apologie du viol dans un post Facebook[98].

Le 7 septembre 2016, Kanye West organise son défilé Yeezy Season 4 printemps-été 2017. Cet événement sera de l'avis général de la presse, une catastrophe. En cause, les nombreux imprévus qui ont bouleversés le déroulé de l'organisation. Certains mannequins ont déploré des conditions de travail difficiles sous un climat tout aussi difficile. Plusieurs utilisateurs de Twitter dénonceront la discrimination dont à eu à faire face des mannequines qui ont été refoulées au dépends de la diversité.

En 2018, la fuite d'une nouvelle sextape de sa femme Kim, fâche le rappeur[99]. La même année, il fait part de son addiction au porno et admet continuer d'en consommer même si il est en couple avec Kim Kardashian[100]. Il avait d'ailleurs déclaré One day, I gon' marry a pornstar dans le morceau Hell of a Life. Nicki Minaj confirmera son addiction au porno et confiera que le rappeur en regardait durant la composition de son album My beautiful Dark Twisted Fantasy pour s'inspirer. Kanye avait également sollicité l'écrivain Bret Easton Ellis afin de travailler sur des nouveaux formats à base de films pornographiques dans le cadre de son septième album, Life of Pablo[101].

Au cours de l'année 2018, il se plaint que des athlètes comme Michael Jordan ne figurent pas sur des billets de banque à la place de figure de lutte contre l'esclavage comme Harriet Tubman, qui doit figurer sur les prochaines impressions de billets de banque. Il tente de dénoncer que les personnes préfèrent se focaliser sur les aspects sombres de l'histoire au lieu de célébrer la réussite d'hommes noirs. Il propose également d'abolir le 13e amendement de la constitution des états-unis. Invité au siège de TMZ pour s'expliquer sur ses déclarations et les récentes polémiques auxquels il est associé, il déclare que l'esclavage des noirs, qui a duré 400 ans, ressemble à un choix de leur part. Les déclarations du rappeurs choquent immédiatement et il est interrompu dans son discours par un journaliste noir, Van Lathan, choqué par ses propos[102].

Suite à ce nouveau dérapage, Kanye est au centre d'une gigantesque polémique. Beaucoup de fans se diront déçus par ses déclarations tandis que de nombreuses personnalités tels que Snoop Dogg, Chris Evans, Lana Del Ray ou T.I monteront au créneau pour dénoncer ses propos[103]. Dans le morceau Wouldn't Leave de Kanye West paru dans l'album Ye, le rappeur confesse avoir failli perdre son mariage avec Kim Kardashian après ses déclarations. Le 29 août 2018, il fond en sanglots et s'excuse pour ses propos polémiques sur l'esclavage à la station de radio WGCI-FM[104].

Suite à ses prises de position en faveur du président Donald Trump, Beyonce et Jay-Z coupent définitivement les ponts avec le couple[105].

Clashs dans le hip-hop[modifier | modifier le code]

En 2016, il se clashe avec Wiz Khalifa sur les réseaux sociaux[106]. En cause, le changement de nom d'album opéré par Kanye qui déplût à Wiz Khalifa. Le rappeur l'accusera de vouloir s'approprier les productions de Max. B. Les jours suivants, Kanye West aurait mal interprété les propos Wiz Khalifa qui déclarait Hit this KK faisant référence à la Kush. Le rappeur se laissera aller à des remontrances à l'encontre de ce dernier mais ciblera aussi son ex Amber Rose et leur enfant. Durant les brimades de Kanye, Wiz Khalifa est soutenu par Amber Rose qui viendra se greffer au conflit en dévoilant des anecdotes peu flatteuses[107]. L'actrice pornographique Lisa Ann, vexée par les propos de Kanye sur les strip-teaseuses, montera au créneau et affirmera que ce dernier lui a envoyé des photos de son anatomie par le passé[108]. Le rappeur s'excusera envers Wiz Khalifa les jours suivants[109].

En avril 2018, Kanye dévoile les morceaux Ye. vs the people, dans lequel il défend ses convictions politiques, et Lift Yourself qu'il bâcle volontairement. Ce titre appartenait initialement à Drake avec lequel il avait collaboré à l'oeuvre de leurs albums respectifs[110]. Par la suite, Drake et Kanye entreront en conflits. Le rappeur reprochera à Kanye de l'avoir trahi en révélant l'existence de son enfant caché à Pusha T, avec lequel il est en clash depuis des années. Le rappeur Drake s'était laissé allé à des confidence à Kanye pendant qu'ils collaboraient[111]. Celui ci se défendra d'être la source de la fuite dans une longue et frénétique série de tweets à charge contre Drake. Kanye l'accusera d'avoir voulu faire le buzz avec le morceau In my Feelings et laissé courir les rumeurs infondées d'une adultère entre Kim et Drake[112]. Kanye, manifestement furieux, accusera Drake de n'avoir pas pris ses dispositions pour arranger la situation.

Plagiats et procès[modifier | modifier le code]

Kanye West se retrouve devant les tribunaux en 2012 après une plainte déposée par le soulman Syl Johnson pour un sample non autorisé sur le titre The Joy[113].

Kanye West sur scène en 2012 lors du Wach the Thrones Tour

En novembre 2011, Kanye West est poursuivi pour plagiat par un dénommé Vincent Peters. Ce dernier reproche à Kanye West d'avoir entièrement plagié un morceau qu'il avait auparavant envoyé en 2006 à John Monopoly, le manager de West. Kanye West s'en défend en précisant qu'il s'est inspiré de la célèbre maxime de Friedrich Nietzsche « Ce qui ne nous tue pas nous rend plus forts ». Le juge donne raison à Kanye West, mais Peters décide alors de faire appel devant la Cour d'appel des États-Unis pour le septième circuit[114]. Il est également attaqué en justice par le musicien Joel McDonald la même année.

En 2013, Le compositeur hongrois Gabor Presser attaque Kanye West en justice pour plagiat. Le plaignant affirme n'avoir jamais donné de suite aux sollicitations de Kanye qui lui demandait l'autorisation d'utiliser l'une des composition du musicien[115]. Le rappeur avait proposé 10,000 dollars au compositeur sans obtenir de retour mais a quand même utilisé le produit du compositeur pour concevoir son titre New Slave, présent sur l'album paru en 2013, Yeezus. Le musicien lésé lui réclame 2,5 millions d'euros[116].

La même année, il est attaqué en justice par le chanteur Ricky Spicer. Ce dernier lui reproche d'avoir employé sa voix sur le titre Bound2 sans autorisations préalable[117]. Toujours en 2013, il fait face à la plainte du paparazzi Daniel Ramos pour agression. Le rappeur avait tenté de saisir l'appareil photo du paparazzi et ce dernier avait fini au sol[118]. Le 25 février 2014, le rappeur fut condamné à deux ans de mise à l'épreuve et est contraint d'assister à 24 séances de gestion de la colère ainsi qu'à effectuer 250 heures de travaux d’intérêt généraux. Au même moment, il scelle à l'amiable une autre affaire embarrassante auquel il fait face en versant la somme de 250,000 dollars à un adolescent de 18 ans. Celui-ci avait vociféré des insultes à caractère racistes à sa compagne, Kim Kardashian, lors d'un rendez-vous professionnel[119]. Une fois informé de cette incartade, le rappeur avait défendu l'honneur de sa femme en agressant l'adolescent après l'avoir pourchassé[120].

En mars 2018, Kanye est attaqué en justice pour violation de la propriété intellectuelle par la société de vêtement Outdoor. La marque lui reproche d'avoir utilisé les mêmes motifs qu'elle pour sa nouvelle collection Yeezy season 5[121].

En novembre 2018, la chanteuse Lorde accuse Kanye West et Kid Cudi de s'être appropriés le même box en plastique qu'elle sur scène, depuis son compte Instagram[122].

Popularité et influence dans le monde[modifier | modifier le code]

Kanye West jouit d'une grande popularité auprès de ses fans mais également dans la presse people. En 2005, sa collaboration avec le chanteur Jamie Foxx sur le titre Gold Digger le révèle au public.

Kanye West en 2010

En 2007, sa rivalité avec 50 cent suscite l’intérêt du public. Les stations de radios, les médias TV ainsi que la presse relaient les provocations de 50 Cent. Ce dernier avait déclaré qu'il allait arrêter sa carrière si son album Curtis était moins vendu que Graduation durant la première semaine. 50 Cent était à l'époque le plus gros vendeur de disques dans la catégorie hip-hop aux états-unis. Un timer (compte à rebours) est même affiché en bannière des sites spécialisés. Le rappeur finira par remporter le défi de 50 Cent et s'offrir une large publicité inespérée[123].

Il collabore avec les artistes Daft Punk sur le tube planétaire Stronger qui caracole en tête des charts musicaux dès sa sortie. Le titre, qui possède des assonances électro, sera un succès critique et commercial et sera joué sur toutes les radios mainstream. Le morceau est un sample du titre Harder, Better, Faster, Stronger. C'est d'ailleurs avec celui-ci que Kanye a contribué à faire connaître le sampling, procédé qui deviendra la marque de fabrique de ce dernier[124]. Pour le clip video du morceau, il s'inspire de l'oeuvre AKIRA sorti en 1988. Il approche la chanteuse Cassie qu'il met en scène ainsi que les Daft Punk. Le clip totalise 324 millions de vues sur la plateforme Youtube aujourd'hui[125]. Il obtiendra le Grammy Award de la meilleure performance pour un artiste en 2008 dans la catégorie rap solo[126].

Sa collaboration avec T.Pain sur le morceau Good life est un carton. Il remportera le Grammy Award de la meilleure chanson hip-hop en 2008. Le titre Homecoming connait lui aussi un succès commercial. Le titre American Boy, pour lequel il est invité en featuring pour l'artiste Estelle, est un carton mondial. Il devient le tube de l'été 2008[127]. Les morceaux Heartless, Can't tell me Nothing, ou Amazing popularisent davantage Kanye West. Durant cette période, il se rapproche de la chanteuse Rihanna qu'il invite sur son clip du titre Paranoïd. Ils collaborent de nouveau sur le titre de All of the light, en collaboration avec Kid Cudi[128]. Cette production confirmera davantage le succès du chanteur.

En 2011, Kanye West et Jay-Z dévoilent leur album collaboratif Watch The Thrones. Le processus de création ultra sécurisé de l'album pour éviter toutes fuites crée le buzz et l'engouement pour la nouvelle production du chanteur. Le morceau Niggas in Paris, qui sera joué jusqu'à 12 fois d'affilés devant 20,000 personnes durant certains concerts, et Otis sont des succès populaires[129]. L'album est transcendant tant par les rimes ostentatoires que par les innovations musicales qu'ont apporté les ingénieurs sons sur les différentes pistes de l'album[130].

Carrière d’entrepreneur[modifier | modifier le code]

Kanye forme son label G.O.O.D MUSIC, en conjonction avec Sony BMG, en 2004. Quelques temps après avoir dévoilé son album The College Dropout, les artistes John Legend, Common et Kanye lui-même inaugurent en intégrant ce label. Désormais, le label se compose d'autres artistes tels que Big Sean, Pusha T, Tyga, Tayena taylor, Mos Def. A l'oeuvre parmi les producteurs sont inclus les artistes Travis Scott ou Jeff Bhasker entre autres. Le label a dévoilé à ce jour 10 albums certifiés platine ou davantage par la RIAA[131]. En Novembre 2015, Kanye nomme Pusha T comme le nouveau président du label[132].

En août 2008, Kanye West révèle son projet d'ouvrir 10 restaurants fastfood à Chicago. Le premier ouvre durant le mois de septembre 2008 à Orlando Park. Le second suivra au cours du mois de décembre 2009. Kanye rachète les droits de la chaîne KW Foods LLC à Chicago. En 2011, il ferme le restaurant fastfood situé à Orland Park[133]. Plus tard dans l'année, il fermera celui de Beverly.

Le 5 janvier 2012, West annonce la création de DONDA, spécialisée dans la promotion de contenus créatifs. Il exprime son souhait de prendre la relève là où Steve Jobs s'est arrêté. Son objectif est de galvaniser les idées créatives au sein d'une structure dédiée à l'expression de leurs rêves[134].

Le 30 mars 2015, il est annoncé que Kanye fait partit des actionnaires de la plateforme de streaming TIDAL tout comme le sont Jay-Z, Rihanna, Madonna, Nicki Minaj ou encore Chris Martin[135].

L'idée d'avoir un service dont les propriétaires sont les artistes eux-mêmes fut crée par la demande croissante de streaming et dans l'optique de rivaliser avec le géant Spotify. Les artistes y ont trouvé une opportunité de percevoir une part plus importante de royalties à l'instar de Spotify[136].

En septembre 2018, Kanye West donne une interview pour Fader[137]. Il fait part de sa volonté d'ouvrir une manufacture d'automobile à Chicago et d'avoir pour objectif de faire travailler des ingénieurs sur des concepts de voitures volantes en corrélation avec Tesla[138].

Influences et mode[modifier | modifier le code]

Kanye n'a jamais caché son attrait pour la mode. Il est connu pour être une fashion victim[21]. Les marques ont saisi très rapidement qu'il avait un important capital image.

Kanye West en 2009.

En , Kanye West annonce son intention de créer sa propre ligne de vêtements streetwear, appelée Pastelle Clothing pour le printemps 2006. Cependant, juste après que Kanye West a présenté le premier lookbook de sa marque en 2009, il annonce que celle-ci ne sortira jamais[139],[140].

En juillet 2009, Louis Vuitton sort des sneakers en collaboration avec Kanye West. Des sneakers assez sobres, moins chargées en couleurs et en strasses que d'autres baskets signées par des rappeurs comme Lil Wayne. La même année, il sort en collaboration avec Nike, le modèle « Air Yeezy ». Le succès de cette paire de baskets est fulgurant. La « Nike Air Yeezy 2 » sort en juin 2012[141] et son succès est tout aussi fulgurant puisque la paire se revend environ 3 000 $ en 2015 alors que son prix initial était dix fois moins élevé. Fin 2009, Kanye s'envole à Rome pour collaborer avec l'enseigne Fendi en tant que stagiaire.

Les baskets Nike ne sont pas sa seule approche de la chaussure ; il passe deux ans avec le chausseur Giuseppe Zanotti pour apprendre les bases du domaine de la chaussure de luxe. Kanye a également conceptualisé des chaussures pour la marque BAPE. Le samedi 1er octobre 2011, en marge de la Semaine des défilés parisienne, le rappeur présente à une cinquantaine d'invités sa première collection de 23 créations de prêt-à-porter féminin[142] qu'il a conçue. Ce premier défilé reçoit de nombreuses critiques négatives[143],[144],[145],[146] ; Anna Wintour du magazine Vogue américain, lorsqu'on lui demande son avis sur cette collection, répondra « Demandez à quelqu'un d'autre » (« Ask someone else »[147]) ; globalement, outre ce défilé, l'accueil du milieu de la mode reste négatif lui aussi[148],[149]. Malgré tout, Riccardo Tisci[150], directeur artistique de Givenchy, Azzedine Alaïa, Carine Roitfeld, Spades & Co. ou Anna Dello Russo[151] font partie de ses soutiens[21].

En novembre 2013, il annonce cesser toute collaboration avec Louis Vuitton jugeant que Yves Carcelles, vice-président de la marque, l'avait snobé. il appelle ses fans au boycott de la marque[152]. En 2014, il annonce la fin de sa collaboration avec Nike, jugeant qu'il ne percevait pas de royalties assez importants et que la marque ne laissait pas suffisamment de liberté à sa créativité[153].

En mars 2015, Kanye West présente sa première collaboration avec la marque Adidas comprenant une cinquantaine de looks. Cette collaboration s'intitule Yeezy Season 1 et comporte principalement des pièces orientées vers le style militaire comme des parkas avec des motifs camouflage ou encore des pulls amples troués. Il a également collaboré avec la marque française A.P.C. et réalisé deux collections pour celle-ci en 2013 et 2014.

Kanye West à Coachella en 2006

Kanye West organisera la 3ème édition de la Yeezy Season durant la Fashion Week de New York. Kanye organisera les défilés devant un parterre de célébrités dont Lamar Odom, Kim Kardashian, Young Thug, Kylie Jenner ou encore Jay-Z. Le casting comprenait environ 1000 personnes[154].

En septembre 2016, Kanye West ouvrira le bal des défilés de la Fashion Week printemps-été 2017 avec sa nouvelle collection Yeezy Season 4. Encore une fois, quelques problèmes d'organisations viendront perturber le déroulé[155].

L'année suivante sera la phase de consécration pour Kanye, au cours de la journée du 15 février 2017, Kanye présente les dernières créations issues de sa dernière collection de la Yeezy Season 5. Pour concevoir ses créations, Kanye s'inspira des looks issus de années 90, du style Californien et de Martin Margiela. La presse spécialisée établira des critiques encourageantes[156].

En 2018, il devient le directeur créatif des Pornhub Awards[157].

Vie Privée[modifier | modifier le code]

En 2002, Kanye West est victime d'un grave accident de voiture à Los Angeles qui le plongera dans le coma. Suite à cet accident, sa mâchoire est fracturée. Il restera alité durant six semaines et dû subir plusieurs opérations de chirurgies réparatrices[158]. Cet événement l'inspirera dans la finalisation de son album College Dropout et il se tatouera une page extraite de la bible sur son avant bras gauche. Dans le clip de All Falls Down, la mâchoire réparée du rappeur est passée aux rayons x lorsque qu'il s'allonge dans le scanner à bagages.

En 2007, Kanye perd sa mère des suites de complications survenues durant une opération de liposuccion[159]. Cet épisode affectera énormément le rappeur qui mit des années à surmonter cette épreuve. Il s’effondre en sanglots sur scène lors du Zénith de Paris en mai 2011 après avoir interprété une morceau en son hommage[160].

En 2005, Kanye est en couple avec Brooke Crittenden. Il a également fréquenté Alexis Phifer de 2002 à 2008 dans une relation non exclusive. Ils se fiancent en 2006 mais se séparent définitivement en 2008.

Kanye West a été en couple avec Amber Rose de 2008 à 2010. Il fréquente ensuite le mannequin Selita Ebanks en 2010[161]. En 2011, des rumeurs le disent en couple avec la Miss Albanie Angela Martini. Il est surpris embrassant une mystérieuse jeune femme blonde à Cannes par des paparazzis durant cette période[162]. En 2012, des images révélant l’existence d'une sextape du rappeur avec un sosie de Kim Kardashian fuitent[163].

Depuis avril 2012, il est en couple avec la personnalité médiatique Kim Kardashian[164]. Le couple se fiance le 21 octobre 2013 dans le stade AT&T Park de San Francisco. Le mariage a lieu le 24 mai 2014 à Florence, en Italie.

De cette union naîtront quatre enfants : North, le 15 juin 2013, Saint, le 5 décembre 2015, Chicago, le 15 janvier 2018 ainsi que Psalm, le 10 mai 2019. Seuls Chicago et Psalm naissent par mère porteuse, Kim Kardashian ne pouvant plus porter ses enfants elle-même.

En 2015, la fortune de Kanye West est estimée à 145 millions de dollars[165] alors que Forbes estime à 22 millions de dollars américains ses gains pour la seule année 2017[166].

Kanye est régulièrement tourné en dérision dans des mêmes internet. Il a également été longtemps au centre de théories du complot le disant adepte des illuminatis tout comme Jay-Z ou Rihanna l'ont aussi étés. Toutefois, le rappeur, amusé par ces théories complotistes, à démenti[167].

Kanye West se revendique comme un penseur libre et manifeste régulièrement sa liberté d'expression contre la dictature de la pensée. Il déclare avoir souvent été opposé à des internautes adeptes de la pensée unique.

En novembre 2018, Il fait don de 500,000 dollars aux pompiers de Los Angeles après la vague de destruction engendrée par l'incendie qui a frappé la Californie[168].

Engagements[modifier | modifier le code]

Lors d'un gala de soutien aux victimes de Katrina retransmis en direct à la télévision par la présentatrice Andréa Miguel, Kanye West déclare « George W. Bush doesn't care about black people » (« George W. Bush ne se préoccupe pas des Noirs »)[169]. Mike Myers commence par lire sur un prompteur un texte soulignant l’importance de rester solidaires en période de crise. Lorsque le tour de Kanye West arrive, celui-ci ignore le texte imposé et se met à commenter deux images relayées par les médias du monde entier au cours de la journée. « À côté d’une photo montrant un homme blanc, les bras chargés de provisions, la légende dit qu’il a trouvé de la nourriture. À côté de la même photo montrant un Noir, la légende dit qu’il les a volées. » La régie coupe aussitôt et enchaîne sur un chanteur de country en train d’accorder sa guitare.

À la publication du single Diamonds are Forever en mai 2005, les paroles font référence à sa déception d’être reparti bredouille des American Music Awards, l’une des grand-messes musicales aux États-Unis. Un mois plus tard sort un remix de la chanson renommée pour l'occasion Diamonds from Sierra Leone, avec des paroles radicalement différentes. Kanye West parle cette fois de la face cachée du commerce des diamants, des conditions de travail dans les mines africaines, et s’en prend à la culture bling-bling. En , il participe à une campagne d'appel au boycott de l'Arizona en raison d'une nouvelle loi controversée étendant la pratique du contrôle d'identité dans le cadre de la lutte contre l'immigration illégale.

En novembre 2016, il déclare que s'il avait voté à l'élection présidentielle américaine, il aurait choisi Donald Trump[170],[171]. Il est depuis devenu un soutien régulier du président[172].

Discographie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Discographie de Kanye West.

Tournées[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

  • 2005 : The College Dropout Video Anthology (documentaire)
  • 2010 : Runaway (court métrage)
  • 2012 : Cruel Summer (court métrage)

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 2009 : Thank You and You're Welcome, Super Good LLC, Spi Edition, 2009, 52 p., (ISBN 978-0978967918)
  • 2009 : Through the Wire: Lyrics & Illuminations, Atria Books, 1st Atria Books Hardcover Ed Edition, 2009, 80 p., (ASIN B002VB3EUE)
  • 2010 : Glow in the Dark, Rizzoli Universe Promotional Books, 2010, (ASIN B008H1ATVE)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Kanye West and Steve McQueen Debut 'All Day/I Feel Like That' Video at LACMA Gathering », Billboard, (consulté le 10 décembre 2015).
  2. (en) « Kanye West Gives Donda’s House Largest Donation Ever », The Chicago Citizen, (consulté le 10 juin 2015).
  3. (en) « Forbes Profile: Kanye West », Forbes (consulté le 3 juin 2011)
  4. « Monitor », Entertainment Weekly, nos 1209/1210,‎ 1er-8 juin 2012, p. 35
  5. « Monitor », Entertainment Weekly, no 1263,‎ , p. 40.
  6. (en) Steve Arney, « Kanye West Coming To Redbird. », Pantagraph, (consulté le 26 avril 2008).
  7. (en) « About » [archive du ], Westar Waterworks, LLC t/a The Good Water Store and Café (consulté le 31 décembre 2012).
  8. (en) Michael Tunison, « How'd You Like Your Water? », The Washington Post, (consulté le 31 décembre 2012).
  9. (en) Kanye West: Grammy-Winning Hip-Hop Artist & Producer – Audrey Borus, Douglas Lynne, Google Books (lire en ligne).
  10. (en) « Donda C. Williams West (1949–2007) – Find A Grave Memorial », Findagrave (consulté le 2 septembre 2013).
  11. (en) Kimberly Davis, « The Many Faces of Kanye West », Ebony, (consulté le 19 juillet 2007).
  12. (en) Josh Tyrangiel, « Why You Can't Ignore Kanye », Time, (consulté le 7 juin 2007).
  13. (en) Donda West, Raising Kanye: Life Lessons from the Mother of a Hip-Hop Superstar, New York, NY, Pocket Books, , 85–93 p. (ISBN 978-1-4165-4470-8).
  14. (en) Corey Mos, « College Dropout Kanye Tells High School Students Not To Follow In His Footsteps », MTV, (consulté le 28 juillet 2006).
  15. « Kanye and His Mom Shared Special Bond », Chicago Tribune,‎ (lire en ligne).
  16. Cela équivaut au CE2 en France et à la 3e primaire en Belgique.
  17. (en) West, Donda, p. 105
  18. Cela équivaut à la cinquième en France et à la 1e secondaire en Belgique.
  19. (en) Calloway, Sway et Reid, Shaheem, « Kanye West: Kanplicated » [archive du ], MTV, .
  20. (en) « Through the Fire Lyrics », sur AZLyrics (consulté le 28 mars 2015).
  21. a b et c Séverine De Smet, « Kanye West, rappeur et fashion victim », Le Nouvel Observateur, no 2463,‎ , p. 114 à 116 (ISSN 0029-4713)
  22. « Le 11 septembre où Kanye West a terrassé 50 Cent et fait entrer le hip-hop dans une nouvelle ère », sur Slate.fr, (consulté le 17 juillet 2019)
  23. « Kanye West vs 50 Cent, le tournant d'une génération », sur Views, (consulté le 17 juillet 2019)
  24. « Thriller 25 de Michael Jackson en Février 08 », sur rap2k.com (consulté le 12 octobre 2008).
  25. (fr) « Kanye West annonce la sortie de 808's & Heartbreak », sur rap2k.com (consulté le 11 octobre 2008)
  26. « les meilleures ventes d'albums aux USA », Planète Rap Mag, no 24,‎
  27. « Kanye West’s Unreleased ‘Robocop’ Video Stars Robo-Amber Rose », sur Spin, (consulté le 17 juillet 2019)
  28. « Kanye West & Jay-Z : H.A.M, premier single extrait de Watch The Trone », sur 2KMusic (consulté le 7 janvier 2016).
  29. (en) « Kanye Accused Of Copying French Film In All of the Lights Video », sur HipHopWired, (consulté le 7 janvier 2016).
  30. « Kanye West se défend de ses propos jugés antisémites », Closer
  31. (en) « 10 Rappers and Singers Embracing the Wise Words of Louis Farrakhan », The Boom Box
  32. « QUIZ. Kanye West ou un philosophe : devinerez-vous qui se cache derrière ces pensées métaphysiques ? », sur France Info TV, (consulté le 1er juin 2018)
  33. « Kanye West et Kim Kardashian en Ouganda: Vacances en famille ! », sur MCE TV, (consulté le 16 juillet 2019)
  34. Hélène Chi Chao Wei, « Kanye West : Yandhi, ce que l'on sait de son nouvel album gospel ! », sur melty, (consulté le 18 juillet 2019)
  35. « Kanye West fond en larmes devant plus de 50 000 personnes à Coachella », sur Mouv (consulté le 17 juillet 2019)
  36. Jérémie Leger, « Alerte ! De nombreux inédits de Kanye West fuitent sur la toile », sur Hip Hop Corner, (consulté le 19 juillet 2019)
  37. « Kim Kardashian & Kanye West : Le couple résiste au temps ! | MTV France », sur www.mtv.fr (consulté le 16 juillet 2019)
  38. Prisma Média, « Kanye West avoue son amour pour Kim Kardashian - Gala », sur Gala.fr (consulté le 16 juillet 2019)
  39. Caroline Rogels, « Kim Kardashian admet avoir trompé Kris Humphries avec Kanye West », sur melty, (consulté le 16 juillet 2019)
  40. « PHOTOS - Kim Kardashian est enceinte de son premier enfant avec Kanye West », sur purebreak.com (consulté le 16 juillet 2019)
  41. « Kim Kardashian a accouché 5 semaines plus tôt que prévu ! », sur Marie Claire (consulté le 16 juillet 2019)
  42. « Kim Kardashian et Kanye West : tout ce que vous devez savoir sur le mariage de l'année », sur Cosmopolitan.fr (consulté le 16 juillet 2019)
  43. Caroline Rogels, « Kim Kardashian : Kanye West l'arnaque sur leur contrat de mariage », sur melty, (consulté le 15 juillet 2019)
  44. Prisma Média, « Le contrat de mariage hallucinant de Kim et Kanye - Gala », sur Gala.fr (consulté le 16 juillet 2019)
  45. « Pourquoi la troisième grossesse de Kim Kardashian pourrait-elle être risquée ? - Elle », sur elle.fr, (consulté le 16 juillet 2019)
  46. « La star de télé-réalité Kim Kardashian agressée dans un hôtel parisien », sur Le Monde.fr, .
  47. « 10 millions de dollars de bijoux volés à Kim Kardashian à Paris », sur news-fraiches.com,
  48. « Braquage de Kim Kardashian : 16 personnes placées en garde à vue », sur Le Parisien.fr,
  49. Anthony Berthelier, « Avant le braquage de Kim Kardashian à Paris, ces très lucratifs vols de bijoux », sur The Huffington Post,
  50. « Après l'agression de Kim Kardashian à Paris, Kanye West quitte la scène et annule son concert », sur Les Inrocks (consulté le 16 juillet 2019)
  51. Madame Figaro, « Kim Kardashian : ce qu'il faut savoir sur son agression à Paris », sur Madame Figaro, (consulté le 17 juillet 2019)
  52. Thomas Robert, « Après son agression, Kim Kardashian surmonte sa peur et revient enfin à Paris ! », sur www.programme-tv.net, (consulté le 17 juillet 2019)
  53. « Kim Kardashian sur le point de devenir mère de son troisième enfant ? », Ma Chaîne Étudiante TV,‎ (lire en ligne, consulté le 19 décembre 2017)
  54. Clémence Forsans, « Kim Kardashian : sa mère porteuse enceinte de trois mois », sur Paris Match.com,
  55. « Kim Kardashian et Kanye West appellent leur 4e enfant Psalm West », sur E! News, mon may 20 00:42:24 pdt 2019 (consulté le 21 mai 2019)
  56. (en) « 'He's Here!' Kim Kardashian and Kanye West Welcome Son: 'He's Perfect' », sur PEOPLE.com (consulté le 12 mai 2019)
  57. « Qui peut dire si Kanye West est fou? », sur Slate.fr, (consulté le 17 juillet 2019)
  58. Paris Match, « Kanye West, l'art de la mégalomanie », sur parismatch.com (consulté le 17 juillet 2019)
  59. « L'état de santé de Kanye West inquiète de nouveau », sur www.20minutes.fr (consulté le 18 juillet 2019)
  60. G.V, « [NEWS] Kanye West est sorti de l’hôpital psychiatrique », sur Glamour, (consulté le 16 juillet 2019)
  61. Paris Match, « Kanye West interné de force en psychiatrie », sur parismatch.com (consulté le 16 juillet 2019)
  62. « Kanye West : après son séjour en psychiatrie, des employés de l'hôpital renvoyés », sur FIGARO, (consulté le 16 juillet 2019)
  63. La Rédaction et Mis à jour le 22/11/16 15:49, « Kanye West hospitalisé en psychiatrie : son pétage de plombs causé par des problèmes avec Kim Kardashian ? », sur www.linternaute.com (consulté le 16 juillet 2019)
  64. (en) Mary Papenfuss, « Kanye West Reveals He Was Diagnosed With 'Mental Condition' At 39 », sur HuffPost, (consulté le 16 juillet 2019)
  65. Betty Betzy, « Après sa crise psychotique, Kanye West est enfin sorti de l'hôpital ! », sur melty, (consulté le 16 juillet 2019)
  66. « Kanye West : ses révélations choc sur sa bipolarité ! », sur NextPLZ, (consulté le 16 juillet 2019)
  67. « Kanye West pête un plomb en coulisses, se compare à Kubrick, Picasso et Escobar », sur Greenroom, (consulté le 16 juillet 2019)
  68. « Kanye West et son album bipolaire », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎ (lire en ligne, consulté le 16 juillet 2019)
  69. Prisma Média, « Kanye West, nouveau King of Pop? - Gala », sur Gala.fr (consulté le 17 juillet 2019)
  70. Prisma Média, « Kanye West, nouveau King of Pop? - Gala », sur Gala.fr (consulté le 17 juillet 2019)
  71. Madame Figaro, « Kanye West et Taylor Swift pour les nuls », sur Madame Figaro, (consulté le 17 juillet 2019)
  72. « Scandaleux Kanye West : Il arrive bouteille à la main, pelote sa copine et... gâche la joie de Taylor Swift ! Regardez ! », sur www.purepeople.com (consulté le 17 juillet 2019)
  73. « Anger over West's disruption at MTV awards - CNN.com », sur www.cnn.com (consulté le 17 juillet 2019)
  74. « Une conversation audio de Kanye West sur "l'incident Taylor Swift" sème le trouble », sur chartsinfrance.net (consulté le 17 juillet 2019)
  75. « Kanye West : Il aurait insulté Taylor Swift et Pink après les MTV Awards ! | Bstar » (consulté le 17 juillet 2019)
  76. « Beyoncé et Jay-Z en guerre avec Kanye West et Kim Kardashian ? », sur MCE TV, (consulté le 17 juillet 2019)
  77. Closermag.fr, « Kanye West : "Je suis plus beau dans ma sex-tape que sur les p... - Closer », sur www.closermag.fr, (consulté le 17 juillet 2019)
  78. Eliott Azoulai, « Voici le sosie de Kim Kardashian dans la sex tape de Kanye West », sur meltyBuzz, (consulté le 17 juillet 2019)
  79. « Les photos du sosie de Kim Kardashian dans la sex tape avec Kanye West », sur Le Tribunal Du Net, (consulté le 17 juillet 2019)
  80. Generations, « Generations », sur Generations, (consulté le 17 juillet 2019)
  81. « Kanye West : Trop sexuelle, la pochette de son album est interdite aux States ! », sur www.purepeople.com (consulté le 17 juillet 2019)
  82. Floriane, « Kanye West revient sur sa bagarre avec le paparazzi et s'explique », sur melty, (consulté le 18 juillet 2019)
  83. « Kanye West : Deux ans de mise à l'épreuve après son altercation », sur www.purepeople.com (consulté le 18 juillet 2019)
  84. « Kanye West pète les plombs à la radio (vidéo) », sur sudinfo.be (consulté le 18 juillet 2019)
  85. « Kanye West : une fan l'interpelle en plein concert, il la fait virer », sur purebreak.com (consulté le 18 juillet 2019)
  86. « Traité d’imbécile par Barack Obama, Kanye West réplique - Elle », sur elle.fr, (consulté le 17 juillet 2019)
  87. « MTV VMA 2015 : Taylor Swift récompense "son ami" Kanye West devant Kim, enceinte », sur www.purepeople.com (consulté le 17 juillet 2019)
  88. Floriane, « Kim Kardashian : Kanye West, elle l'a forcé à prendre 30 douches avant de sortir avec lui », sur melty, (consulté le 18 juillet 2019)
  89. « MTV VMA 2015 : Vous ne rêvez pas Kanye West vient de se présenter aux élections présidentielles ! | MTV France », sur www.mtv.fr (consulté le 17 juillet 2019)
  90. Flavie Abdat, « Que s'est-il passé entre Kim, Taylor et Kanye ? Retour sur les faits (Vidéo) », sur melty, (consulté le 17 juillet 2019)
  91. Ludivine Lemette, « Kanye West est-il fou ? C'est comme ça qu'il se sent à cause de Taylor Swift ! », sur melty, (consulté le 17 juillet 2019)
  92. Prisma Média, « Kanye West et Taylor Swift, la rechute - Gala », sur Gala.fr (consulté le 17 juillet 2019)
  93. « Kanye West : endetté de 53 millions de dollars, il réclame l'aide de Facebook ! », sur TRACE, (consulté le 18 juillet 2019)
  94. « Kanye West pris en flagrant délit de piratage sur The Pirate Bay | Le Huffington Post », sur www.huffingtonpost.fr (consulté le 20 juillet 2019)
  95. « Kanye West assure que son piratage était une blague », sur www.20minutes.fr (consulté le 20 juillet 2019)
  96. « Taylor Swift, une menteuse ? Kim Kardashian révèle tout et crée le scandale », sur www.puretrend.com (consulté le 17 juillet 2019)
  97. « “Famous”: le clip dingue de Kanye West est sur Youtube », sur Les Inrocks (consulté le 17 juillet 2019)
  98. « Chronologie de la dispute entre Kanye West et Taylor Swift », sur Cosmopolitan.fr (consulté le 17 juillet 2019)
  99. « Kanye West furieux : une nouvelle sextape de Kim Kardashian mise en ligne ! - Swigg - La Famille Hip-Hop », sur www.swigg.fr (consulté le 17 juillet 2019)
  100. L'essentiel, « Kanye West va «toujours sur Pornhub» », sur L'essentiel (consulté le 17 juillet 2019)
  101. « Kanye West voulait-il se lancer dans le porno avec The Life of Pablo ? », sur RAPRNB, (consulté le 17 juillet 2019)
  102. « Kanye West crée la polémique avec ses propos sur l’esclavage », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎ (lire en ligne, consulté le 17 juillet 2019)
  103. « Kanye West déclenche une nouvelle polémique en expliquant que l'esclavage était "un choix" », sur Le Huffington Post, (consulté le 17 juillet 2019)
  104. « VIDÉO - En larmes, Kanye West s'excuse après ses propos polémiques sur l'esclavage », sur RTL.fr (consulté le 18 juillet 2019)
  105. Betty Betzy, « Beyoncé et Jay-Z en colère contre Kim Kardashian et Kanye West, ils coupent définitivement les ponts ! », sur melty, (consulté le 17 juillet 2019)
  106. Randy Assala, « Kanye West et Wiz Khalifa se clashent sur Twitter ! », sur melty, (consulté le 17 juillet 2019)
  107. « Kanye West répond à son ex Amber Rose : "Je ne laisse personne jouer avec mon c*l" », sur purebreak.com (consulté le 17 juillet 2019)
  108. « L'actrice Porno, Lisa Ann, menace Kanye West de dévoiler une photo de son sexe [News] », sur HIPHOPSPIRIT, (consulté le 17 juillet 2019)
  109. Benjamin Pierret, « Wiz Khalifa ne croit pas aux excuses de Kanye West », sur melty, (consulté le 17 juillet 2019)
  110. (en-US) « Kanye says Drake is mad at him over "Lift Yourself" troll track », sur Consequence of Sound, (consulté le 17 juillet 2019)
  111. Inès Z, « Drake trahit par Kanye West ? Il fait des révélations inattendues sur leurs sessions d'enregistrement », sur melty, (consulté le 17 juillet 2019)
  112. « Kanye West clashe Drake dans une série de tweets ! - Swigg - La Famille Hip-Hop », sur www.swigg.fr (consulté le 17 juillet 2019)
  113. Hanadi Mostefa, « Kanye West et Jay-Z poursuivis en justice pour leur titre "The Joy" », sur melty, (consulté le 17 juillet 2019)
  114. « Kanye West poursuivi pour plagiat pour Stronger, il dit s'inspirer de Nietzsche », sur 2KMUSIC.COM (consulté le 17 juillet 2019)
  115. « Kanye West : Encore accusé de plagiat - Swigg - La Famille Hip-Hop », sur www.swigg.fr (consulté le 17 juillet 2019)
  116. Prisma Média, « Kanye West : son rap lui coûte 2,5 millions de dollars ! - Gala », sur Gala.fr (consulté le 17 juillet 2019)
  117. Prisma Média, « Kanye West: cette fois, le plagiat! - Gala », sur Gala.fr (consulté le 17 juillet 2019)
  118. « Kanye West : Déposition surprenante dans l'affaire du paparazzi », sur www.purepeople.com (consulté le 18 juillet 2019)
  119. Prisma Média, « Kanye West accusé d’agression suite à des insultes racistes lancées à Kim Kardashian - Voici », sur Voici.fr (consulté le 18 juillet 2019)
  120. Prisma Média, « Kanye West va verser 250 000 dollars à l’homme qui a proféré des insultes racistes à Kim Kardashian - Voici », sur Voici.fr (consulté le 18 juillet 2019)
  121. FashionNetwork com, Cassidy Mantor, « Yeezy : la marque de Kanye West attaquée en justice pour plagiat », sur FashionNetwork.com (consulté le 17 juillet 2019)
  122. « Lorde accuse Kanye West et Kid Cudi de plagiat et pousse un coup de gueule sur Instagram », sur purebreak.com (consulté le 17 juillet 2019)
  123. « Le 11 septembre où Kanye West a terrassé 50 Cent et fait entrer le hip-hop dans une nouvelle ère », sur Slate.fr, (consulté le 18 juillet 2019)
  124. « Stronger / Harder, Better, Faster, Stronger », sur www.toutsamplement.com (consulté le 18 juillet 2019)
  125. « LE SON DU JOUR : "Stronger" de Kanye West, sorti il y a... 10 ans », sur Clique.tv, (consulté le 18 juillet 2019)
  126. « Musique de la pub Nescafé Dolce Gusto : qui chante ? », sur chartsinfrance.net (consulté le 18 juillet 2019)
  127. « Kanye West et Estelle : American Boy, le tube de l'été », sur Cosmopolitan.fr (consulté le 18 juillet 2019)
  128. « « Graduation » a 10 ans : les samples de Kanye pour fêter ça », sur Nova (consulté le 18 juillet 2019)
  129. « Kanye West / Jay-Z à Bercy : "Niggas In Paris" 12 fois d'affilé ! », sur MusiqueMag (consulté le 18 juillet 2019)
  130. « Jay Z & Kanye West - Watch The Throne | Chronique », sur Abcdr du Son, (consulté le 18 juillet 2019)
  131. « 2018 pourrait bien être l’année de Kanye West et du crew G.O.O.D. Music », sur Konbini - All Pop Everything! (consulté le 20 juillet 2019)
  132. « Pusha T, nouveau président de G.O.O.D Music », sur YARD, (consulté le 20 juillet 2019)
  133. « Kanye West Shuts Down His Chicago Fatburger Restaurant - Starpulse.com », sur web.archive.org, (consulté le 20 juillet 2019)
  134. (en) « Kanye West Announces Creative Company DONDA », sur Complex (consulté le 20 juillet 2019)
  135. Corentin Durand, « Kanye West provoque Apple sur l'acquisition de Tidal - Business », sur Numerama, (consulté le 20 juillet 2019)
  136. « Avec Tidal, Jay-Z fait résonner la révolte des artistes dans le streaming musical », sur usine-digitale.fr (consulté le 20 juillet 2019)
  137. (en) « Kanye West talks mental health and ye during interview with Big Boy », sur The FADER (consulté le 20 juillet 2019)
  138. « "Laissez-le tranquille!": Kanye West, debout sur une table, défend Elon Musk devant des étudiants », sur Le Huffington Post, (consulté le 20 juillet 2019)
  139. Mathilde Laurelli, « Kanye West lance une collection de prêt-à-porter féminin ! » Marie Claire, 2011
  140. Monia Kashmire, « Pastelle, la marque de Kanye West qui ne sortira jamais… » Puretrend.com, 14 octobre 2009
  141. « Kanye West’s 245 $ Air Yeezy II Sneakers Sell Online for 90,000 $ » Time, 20 février 2013
  142. [image] « Kanye West Spring 2012 RTW shows » New York Magazine.
  143. Séverine De Smet, « J'y étais… au défilé Kanye West » Le Nouvel Observateur, 2 octobre 2011
  144. (en) Amy Odell, « What Kanye West Got Right and Wrong With His First Paris Fashion Week Show » New York Magazine, 3 octobre 2011
  145. (en) Christina Binkley, « Good Thing Kanye West Has a Day Job » The Wall Street Journal, 1er octobre 2011
  146. Géraldine Dormoy, « Kanye West défile à Paris » L'Express Styles, 2 octobre 2011
  147. (en) Charlotte Cowles, « Anna Wintour on Kanye West’s Collection: ‘Ask Someone Else’ » New York Magazine, 6 octobre 2011
  148. « Kanye West refoulé de défilés à Paris » Voici, mars 2011
  149. Louise Montagne, « Kanye, de plus en plus à l’West ? » L'officiel, 11 janvier 2012
  150. Anne-Sophie Mallard, « Kanye West en Givenchy » Vogue
  151. (en) Charlotte Cowles, « Anna Dello Russo Wore Kanye West’s New Collection Head to Toe Yesterday » New York Magazine, 5 octobre 2011
  152. Sarah Clejan, « Kanye West énervé, appelle ses fans à boycotter Louis Vuitton ! », sur melty, (consulté le 19 juillet 2019)
  153. « Kanye West quitte Nike pour Adidas », sur Le Site de la Sneaker, (consulté le 20 juillet 2019)
  154. « Yeezy Season 3: Kanye West fait son show à la Fashion Week de New York », sur Numéro Magazine, (consulté le 23 juillet 2019)
  155. Vanity Fair et Condé Nast Digital France, « Les 7 erreurs capitales du défilé « Yeezy Season 4 » de Kanye West », sur Vanity Fair, (consulté le 23 juillet 2019)
  156. admin, « Yeezy Season 5 : la nouvelle collection applaudie de Kanye West », (consulté le 23 juillet 2019)
  157. « Kanye West : le mari de Kim Kardashian se lance dans le porno ! », sur Public.fr (consulté le 16 juillet 2019)
  158. « Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Kanye West (sans jamais oser le demander) - SFR News », sur news.sfr.fr (consulté le 17 juillet 2019)
  159. « Kanye West pleure sa mère décédée », sur www.msn.com (consulté le 17 juillet 2019)
  160. « Kanye West pleure sa mère sur scène - Vidéo dailymotion », sur Dailymotion (consulté le 17 juillet 2019)
  161. (en) « Women Who Kanye West Has Dated », sur Ranker (consulté le 16 juillet 2019)
  162. L'essentiel, « Kanye West trompe sa copine ouvertement », sur L'essentiel (consulté le 16 juillet 2019)
  163. « Kim Kardashian : Kanye West a fait une sextape avec son "sosie" ! Bombe en approche ? », sur purebreak.com (consulté le 18 juillet 2019)
  164. « Kim Kardashian et Kanye West parlent déjà mariage... Lady Gaga a largué son mec... », sur 20 minutes, (consulté le 5 décembre 205).
  165. (en) « Kanye West Net Worth », sur celebritynetworth.com (consulté le 25 août 2015).
  166. « Hip-Hop Cash Kings 2017 », sur Forbes (consulté le 23 février 2018)
  167. « Jay Z, Beyoncé, Rihanna... Quel est leur lien avec les Illuminati ? », sur www.purepeople.com (consulté le 20 juillet 2019)
  168. « Kanye West fait un don de 500 000 dollars aux pompiers de Californie ! », sur Oklm (consulté le 16 juillet 2019)
  169. (en) « Kanye West’s ‘George Bush Doesn’t Care About Black People’ Statement Turns 10 », sur Yahoo!, (consulté le 7 janvier 2016).
  170. http://www.politico.com/story/2016/11/kanye-west-trump-support-231601
  171. http://www.lefigaro.fr/musique/2016/11/18/03006-20161118ARTFIG00214-kanye-west-son-soutien-inattendu-a-donald-trump.php
  172. « A peine devenu Ye, Kanye West réaffirme son soutien à Donald Trump », sur 20 Minutes (consulté le 1er octobre 2018)

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]