Lisa Ann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Lisa Ann
Lisa Ann 2010.jpg
Lisa Ann à l'AVN Expo de Las Vegas 2010
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (48 ans)
EastonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Lisa Ann CorporaVoir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonymes
Lisa Anal
Leesa
Zina Sunshine
Lee Ann VisionVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Domicile
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de
XRCO Hall of Fame (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Taille
1,58 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Masse
50 kgVoir et modifier les données sur Wikidata
Cheveux
Yeux
Bruns (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Blog officiel
Distinctions
Liste détaillée
XRCO Awards ()
Adam Film World Guide Awards (d) ()
AVN Hall of Fame ()
AEBN VOD Awards (d) ()
AVN Award ()
F.A.M.E. Awards ()
Urban X Awards ()
XBIZ Award ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Lisa Ann, de son nom complet Lisa Anne Corpora[1], née le à Easton, en Pennsylvanie, est une actrice pornographique américaine.

L'industrie du sexe et des sites pornographique, notamment Pornhub, la désignent comme l'actrice pornographique la plus populaire au monde[2],[3],[4],[3].

Tout au long de sa carrière, elle a tourné avec un grand nombre d'acteurs, et quelques-uns ont collaboré plus de dix fois avec elle (Prince Yahshua, Lexington Steele, Mick Blue, Manuel Ferrara, Johnny Sins, Erik Everhard ou encore Julia Ann).

À ce jour, elle est l'une des actrices les plus récompensées de l'industrie pornographique, le plus souvent dans la catégorie MILF.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lisa Ann Corpora naît et grandit à Easton, en Pennsylvanie. Elle commence sa carrière en 1990, d'abord comme stripteaseuse afin de payer ses études et obtient un diplôme d'assistante dentaire et fait de la danse exotique[5]. Durant ses études secondaires elle se passionne pour le basket et le ski[6].

C'est en 1993 qu'elle débute dans l'industrie pornographique et tourne sa première scène dans le film Flesh For Fantasy (1994), pour lequel elle reçoit de bonnes critiques concernant ses performances : « C'est la première fois que je vois Lisa Ann [...] et elle avait l'air géniale dans l'ensemble »[7]. Au cours des deux premières années de sa carrière cinématographique porno, elle est sous contrat avec Metro/Cal Vista, et ne tourne qu'une fois par mois avec John O'Rourke[8].

Elle fait alors partie des actrices qui acceptent de jouer dans toutes les catégories de la pornographie (anales, lesbiennes, interraciales, gang bang, solo, bukkake...). Elle évite cependant les scènes BDSM.

Cependant, elle quitte cette industrie en 1997, par peur d'attraper le virus du SIDA, mais fait des photos déshabillés durant les sept années qui suivent, et possède un établissement de spa pendant quatre ans[6].

En , elle décide de revenir dans le porno[8]. La même année, en novembre, elle crée une agence artistique nommée « Lisa Ann's Talent Management », visant à découvrir de nouveaux talents[8]. En 2007, elle s'associe avec Seymore Butts.

Lisa Ann, costumée en Sarah Palin lors de l'AVN Expo de Las Vegas, le 8 janvier 2010.

En 2008, elle est retenue pour jouer le rôle parodique du gouverneur de l'Alaska Sarah Palin dans le film pornographique intitulé Who's Nailin' Paylin?, produit par la compagnie Hustler vidéo de Larry Flynt. Le rôle d'Hillary Clinton étant joué par Nina Hartley et celui de Condoleezza Rice par Jada Fire. Le film devient mondialement connu et permet à l'actrice d'obtenir une nouvelle jeunesse pour sa carrière.

Après quelques encouragements de la part de son ami C. J. Wright, également acteur pornographique, elle commence sa carrière de directrice de plateau dans un film interracial, intitulé Hung XXX, produit par Justin Slayer International et sorti en [9]. La même année, elle réapparaît sous sa parodie de Sarah Palin dans le clip We Made You du rappeur américain Eminem.

En , elle est la porte-parole de RealTouch, une marque de vagin artificiel mécanique produit par le site internet américain AEBN[10].

En , elle apparaît dans une coalition pour la liberté d'expression aux États-Unis concernant les vidéos pornographiques[11],[12].

En , elle décide de reprendre sa carrière d'actrice pornographique « hard », mais y met un terme en .

Lors d'une interview en 2014, elle confesse préférer les hommes jeunes et sportifs et affirme avoir eu de nombreuses aventures avec des sportifs professionnels, des joueurs de NBA notamment. La même année, elle apparaît dans le clip Dead Bite de Hollywood Undead[réf. souhaitée].

En , elle annonce son retour comme actrice pornographique[13]. Le , elle annonce un retour avec le studio Evil Angel[14], pour lequel elle signe un contrat d'exclusivité. Le film Back 4 More, également réalisé par Lisa Ann, marque son grand retour devant la caméra[15]. Une fois les scènes tournées, elle est de nouveau libre et apparaît dans des scènes pour les producteurs Brazzers et Reality Kings[16].

Vie privée[modifier | modifier le code]

En 2009, Lisa Ann fait une apparition dans le clip d'Eminem, We Made You[17]. Elle y interprète un sosie de la politicienne Sarah Palin[18]. La même année, elle a une aventure avec Rob Kardashian[19].

En 2011, elle révèle avoir eu des relations sexuelles avec le chanteur Chris Brown[20]. En 2013, elle révèle avoir couché avec les rappeurs Soulja Boy et Bow Wow[21].

En 2014, elle se brouille publiquement avec l'actrice pornographique Nikki Benz, également sa partenaire sexuelle à l'écran dans certains films. Au cours du clash, Nikki Benz affirme que Lisa Ann est une consommatrice de cocaïne et qu'elle multipliait les relations sexuelles avec les joueurs de NBA et les rappeurs[22],[23]. Lisa Ann confirmera d'ailleurs qu'elle préférait coucher avec les joueurs de NBA[24],[25]. La même année, elle s'affiche au lit avec le joueur de NFL Justin Brent et créé le scandale[26].

En 2016, à la suite d'une remarque du rappeur Kanye West sur les strip-teaseuses, elle déclare détenir des photos compromettantes que ce dernier lui aurait envoyé dans le but d'obtenir des faveurs sexuelles de sa part[27],[28].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Lisa Ann, en Sarah Palin, à l'AVN Adult Entertainment Expo 2010.
Lisa Ann à l'AVN Adult Entertainment Expo 2011.
  • 2006 : XRCO AwardBest Comback
  • 2006 : CAVR AwardComeback Performer of Year
  • 2009 : AVN AwardMILF / Cougar Performer of the Year
  • 2009 : VOD Awards – Performer of the Year[29]
  • 2009 : XRCO Award – MILF of the Year
  • 2009 : AVN Hall of Fame
  • 2010 : XRCO Award – MILF of the Year[30]
  • 2010 : F.A.M.E. AwardsCougar of the Year[31]
  • 2010 : Urban X Awards – 2 prix :
    • Best Agency with Ethnic Talent - Valley Babes XXX & Lisa Ann Talent Management
    • Best Anal Release - Lisa Ann's Hung XXX / CJ Wright Productions
  • 2011 : XBIZ AwardMILF of the Year
  • 2011 : Urban X AwardsBest MILF Performer
  • 2013 : XRCO Hall of Fame[32]
  • 2014 : AVN Award – Hottest MILF (vote du public)
  • 2014 : NightMoves AwardBest Cougar / MILF Performer (vote du public)

Filmographie sélective[modifier | modifier le code]

  • Perfectly trimmed Bush (2015)
  • Seduced by a Cougar 25 (2013)
  • School Of MILF (2013)
  • MILF-O-Licious (2012)
  • Lisa Ann Lesbian Milf Adventures: Mommy Needs Pussy Too (2012)
  • Mommies Gone Bad
  • Getting Levi's Johnson
  • Bossy MILFs 6 (2010)
  • Lisa Ann: MILF Trainer (2009)
  • Obama Is Nailin Palin (2009)
  • Lisa Ann's Hung XXX (2009)
  • No Man's Land: MILF Edition 3 (2009)
  • When Ginger Met Nina: Girls' Night Out (2009)
  • DreamGirlz 2 (2009)
  • Anal Junkies on Cock (2009)
  • Mommy Got Boobs 5 (2009)
  • Who's Nailin' Paylin? (2008)
  • Girlvana 4 (2008)
  • Big Wet Asses 14 (2008)
  • Meet the Twins 8 (2007)
  • Lick It Up 3 (2006)
  • Wet Dreams Cum True 5 (2006)
  • Momma Knows Best (2006)
  • Hand to Mouth 4 (2006)
  • Dirty Love (2006)
  • Only the Best! The 90's (2006)
  • Who's Your Momma? (2006)
  • Juicy Juggs (2006)
  • Ass Cleavage 8 (2006)
  • Gush (2006/II)
  • Filthy (2006/I)
  • Apprentass 6 (2006)
  • Desperate Mothers & Wives 4 (2005)
  • Desperate Mothers and Wives (2004)
  • Super Sexy (1998)
  • Airotica (1996)
  • The Ultimate Fantasy (1995)
  • Tits a Wonderful Life (1994)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « From running mate to play mate: Florida strip club hires Sarah Palin lookalike to lure in Republicans during GOP convention », Daily Mail, 24 juillet 2012.
  2. (en) Suzie McCracken, « An Interview with the World's Favorite Porn Star », sur Vice, (consulté le 20 janvier 2020)
  3. a et b Iris Blocks AVN, « Game Changers: 30 Women Power Players in the Adult Industry AVN », sur AVN (consulté le 20 janvier 2020)
  4. « Lisa Ann », sur IMDb (consulté le 20 janvier 2020)
  5. qlimax.com. http://qlimax.com/lisa-ann.php. Consulté le 24-12-2007.
  6. a et b (en-GB) « Lisa Ann Age, Boyfriend, Husband, Family, Biography & More » StarsUnfolded », sur StarsUnfolded (consulté le 20 janvier 2020)
  7. (en-US) dallas, « Her First Scene: Lisa Ann », sur Official Blog of Adult Empire, (consulté le 20 janvier 2020)
  8. a b et c (en) Talents artistiques d'Ann, consulté le 20 septembre 2010.
  9. (en) « Lisa Ann's Directorial Debut, Hung XXX, Streets Tuesday », business.avn.com (consulté le 29 août 2009).
  10. (en) « Lisa Ann Joins AEBN to Promote RealTouch », sur business.avn.com, .
  11. (en) David Kravets, « Porn Stars Decry Piracy in New Video (SFW) », sur Wired.com, .
  12. (en) « Adult Film Stars’ Plea: Please Pay for Porn », sur Digitaltrends.com, .
  13. (en) « Back In Black… », thereallisaann.com, 11 janvier 2018.
  14. Dan Miller, « Lisa Ann Comes 'Back 4 More' With Evil Angel », sur avn.com (consulté le 14 février 2018).
  15. (en) « Lisa Ann : Back 4 more », sur lepointq.blogspot.fr, Le Point Q (consulté le 6 avril 2018).
  16. (en) « Lisa Ann : Back 4 even more », sur lepointq.blogspot.com, Le Point Q (consulté le 24 novembre 2018).
  17. « Britney, Amy, Jessica, Jennifer et les autres... Réunies dans le nouveau clip d'Eminem ! Regardez comme il détruit le showbiz ! », sur www.purepeople.com (consulté le 15 juillet 2019)
  18. « We Made You : le come-back d'Eminem en clip », sur Les Inrocks (consulté le 19 octobre 2019)
  19. (en-US) « Lisa Ann Talks 'Interesting' Relationship With Rumored Ex Rob Kardashian », sur Us Weekly, (consulté le 5 janvier 2020)
  20. (en) Amy Sciarretto, « Porn Star Says She Had Sex With Chris Brown », sur PopCrush (consulté le 15 juillet 2019)
  21. « Lisa Ann Says She Slept With Soulja Boy & Bow Wow! », sur www.vladtv.com (consulté le 5 janvier 2020)
  22. « Lisa Ann vs Nikki Benz, le clash des bonnets E », sur www.letagparfait.com (consulté le 15 juillet 2019)
  23. « Porn Stars Nikki Benz And Lisa Ann Are Having A Hell Of A Twitter Feud », sur UPROXX, (consulté le 15 juillet 2019)
  24. (en) Condé Nast, « Why I Prefer Having Sex With NBA Players », sur GQ (consulté le 15 juillet 2019)
  25. « Lisa Ann : "J'étais au lit avec un All-Star quand il a appris son trade" », sur BasketSession.com, (consulté le 15 juillet 2019)
  26. (en-US) « Notre Dame Football Player Justin Brent & Porn Star Lisa Ann Hang Out », sur E! Online, fri oct 24 09:31:00 pdt 2014 (consulté le 15 juillet 2019)
  27. « Une star du Porno balance des révélations plus que gênantes sur Kanye West ! », sur RapGhetto (consulté le 15 juillet 2019).
  28. Zaïd Berkach, « Kanye West subit la vengeance de l'actrice porno Lisa Ann, qu'il aurait essayé de se faire », sur meltyBuzz, .
  29. Vodawards.com www.vodawards.com 2009, Adult Entertainment Broadcast Network (AEBN).
  30. (en) Peter Warren, « 2010 XRCO Award Winners Announced », sur www.avn.com, Adult Video News,
  31. Le palmarès des FAME Awards Hot Vidéo, publié le 12 juillet 2010
  32. (en) « XRCO Announces 2013 Hall of Fame Inductees », Adult Video News,

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]