Virgil Abloh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Virgil Abloh
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Formation
Activités
Autres informations
Site web
Distinctions
Grammy Award for Best Recording Package (en)
British Fashion AwardsVoir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres réputées

Virgil Abloh est un créateur américain polymathe : architecte de formation, il est également styliste, DJ, bras droit de Kanye West, ainsi que le fondateur de la marque Off-White basée à Milan

Biographie[modifier | modifier le code]

Les parents de Virgil Abloh sont originaires du Ghana. Il a grandi à Rockford dans l'Illinois. Il a obtenu sa Maîtrise d'architecture à l'Illinois Institute of Technology et son diplôme de licence en Génie Civil à l'université du Wisconsin à Madison[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

En 2011, Virgil Abloh a été le directeur artistique de l'album Watch the Throne, de Jay Z / Kanye West, pour lequel il a été nommé pour le Grammy Award de la meilleure pochette d'album. Virgil Abloh a fondé le label streetwear Pyrex Vision à Chicago en décembre 2012 [2]avant de l'arrêter après seulement une année[3]. Il a également travaillé avec d'autres DJ pour produire des pièces pour la marque de streetwear Been Trill. En 2014 il a lancé son label de mode basé à Milan, Off-White, une extension de son premier projet Pyrex Vision[2], qui propose des collections de vêtements pour hommes et femmes[4],[5], inspirée de la rue et de la contre-culture[6].

Le lancement de sa marque a été sujet à de nombreuses controverses puisqu'il a été accusé de plagiat : pour ses premiers modèles, le créateur a racheté un stock de chemises rugby de Ralph Lauren et des sweat-shirt de la marque Champion[7] et les a customisés avec des logos de sa marque[8], ce qui a suscité de vives réactions.

En 2018, il est à la tête de la ligne pour homme de Louis Vuitton.

Inspirations[modifier | modifier le code]

Mode[modifier | modifier le code]

Les créations de Virgil Abloh mélangent plusieurs styles : ses lignes de vêtements sont luxueuses et défilent lors des Fashion Week mais elles sont également inspirées du street style. Les années 1990 sont source d'inspiration pour Virgil Abloh, des graffitis au skate, en passant par la musique de ces années-là, ses créations sont appréciées des célébrités et lui ont valu une nomination pour le prix LVMH, qui récompense les Jeunes Créateurs de Mode[9].

Pour le défilé de la Fashion Week de Paris de 2017 (26 septembre – 3 octobre), de nombreux critiques ont salué ses créations, qui mettaient à l'honneur de style de Lady Diana. Afin de commémorer le vingtième anniversaire de la mort de la princesse, quelques stylistes ont décidé de lui rendre hommage lors de cette « semaine de la mode » et les lignes créées par Virgil Abloh ont été saluées[10]. Il a été inspiré par la façon dont Diana Spencer jouait avec son image. « C'était une femme forte qui, malgré son statut, possédait un style bien à elle qui se révélait dans ses vêtements » (She was a strong individual that despite her position had her own personal taste and it came out through the clothes) ainsi que le fait que son style allait à l'encontre de celui qu'elle devait porter selon les critères de la famille royale[11]. L'audace de Diana et l'influence des années 1980-1990 ont ainsi été de véritables inspirations pour cette ligne de vêtements présentée à Paris.

Collaborations[modifier | modifier le code]

Ikea[modifier | modifier le code]

Virgil Abloh a signé une collaboration avec l'enseigne suédoise Ikea, prévue pour 2019. Cette collection capsule, destinée aux jeunes de la génération Y, sera conçue pour les petits espaces.[12].

Nike[modifier | modifier le code]

Virgil Abloh a mené deux collaborations avec la marque Nike. La collection capsule Off White x Nike The Ten célèbre les modèles iconiques de la marque, que le créateur a revisités[13]. La collection se divise en deux thèmes : "REVEALING" où les modèles retravaillés sont les Air Jordan 1, Nike Air Max 90, Nike Air Presto, Nike Air VaporMax et Nike Blazer Mid, et "GHOSTING" où cette fois la touche apportée par le créateur est portée sur les modèles de baskets Converse Chuck Taylor, Nike Zoom Fly SP, Nike Air Force 1 Low, Nike React Hyperdunk 2017 ainsi que Nike Air Max 97[14]. Virgil Abloh a déclaré vouloir "souligner la perfection de la fabrication et du système de création de Nike"[15] à travers cette collaboration.

Vans[modifier | modifier le code]

Une collaboration Vans x Off-White est en cours de développement et devrait voir le jour au printemps 2018. Le designer retravaillera le modèle Black Ball de la marque, ainsi qu'une version montante, Black Ball Hi[16].

Levi’s[modifier | modifier le code]

La collection capsule réalisée avec la ligne Levi's Made & Crafted est composée de onze pièces phares, iconiques de la marque, allant du 501, à la veste en jean intemporelle[17].

Guns N'Roses[modifier | modifier le code]

Le créateur de mode a également participé à une collaboration avec le groupe de hard-rock Guns N'Roses pour fêter les 30 ans de leur premier album, Appetite for Destruction. La collection, Guns N’Roses was here ("Guns N’Roses était là"), est menée par Virgil Abloh ainsi que de nombreux autres labels, tels que Palm Angels ou encore Kelly Cole[18].

Jimmy Choo[modifier | modifier le code]

Une collaboration Off White x Jimmy Choo a également été présentée pour la collection printemps-été de la célèbre marque de chaussures.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « 'Everything in Quotes' at Columbia GSAPP »,
  2. a et b (en-GB) « Kanye West’s creative director Virgil Abloh launches streetwear », The Independent,‎ (lire en ligne)
  3. Cameron Wolf, « Off-White Designer Virgil Abloh Has Emerged From Kanye's Shadow »,
  4. Will Welch, « Meet Virgil Abloh, the Mastermind Behind Off-White »,
  5. (en) « Virgil Abloh, Kanye West’s Creative Director, Puts Street Wear in the Spotlight With His Off-White Line », Fashion, sur The New York Times,
  6. « Le Chicago de Virgil Abloh, créateur d'Off-White », LExpress.fr,‎ (lire en ligne)
  7. « Off-White, un streetwear conceptuel et sexy par Virgil Abloh », LExpress.fr,‎ (lire en ligne)
  8. (en-US) Guy Trebay, « Virgil Abloh, the Mixmaster of Fashion », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne)
  9. (en) « Rising Fashion Star Virgil Alboh on His Inspirations: Youth Culture, Andy Warhol & Jeff Koons », Billboard,‎ (lire en ligne)
  10. (en-GB) Hannah Marriott, « Princess Diana inspires Off-White look in Paris », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne)
  11. (en) Lauren Indvik, « First Look: Virgil Abloh's Princess Diana-Inspired Collection For Off-White », Vogue UK,‎ (lire en ligne)
  12. Alexandre Marain, « Virgil Abloh x Ikea, une collection de mobilier spéciale millénials », Vogue,‎ (lire en ligne)
  13. « Dix modèles emblématiques Nike par Virgil Abloh », sur www.nike.com (consulté le 5 décembre 2017)
  14. « Voici Où Acheter En France La Collection "The Ten" Entre Virgil Abloh Et Nike », HYPEBEAST,‎ (lire en ligne)
  15. « Virgil Abloh et Nike lancent le projet « THE TEN » | SNEAKERS ADDICT™ », SNEAKERS ADDICT™,‎ (lire en ligne)
  16. « Off-White™ Collabore Avec Vans Sur Le Modèle “Black Ball” », HYPEBEAST,‎ (lire en ligne)
  17. « Virgil Abloh x Levi’s : la collaboration-événement », Numéro Magazine,‎ (lire en ligne)
  18. « Virgil Abloh, créateur d'Off-White, célèbre les 30 ans du premier album de Guns N'Roses », Les Inrocks,‎ (lire en ligne)