Travis Scott

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Travis Scott
Description de l'image Travis Scott February 2016.jpg.
Informations générales
Surnom La Flame
Cactus Jack
Nom de naissance Jacques Webster
Naissance (30 ans)
Houston, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Rappeur, chanteur, compositeur, producteur de musique, réalisateur
Activités annexes Mannequin, acteur
Genre musical Hip-hop, trap, musique alternative, hip-hop psychédélique, Cloud Rap, pop-rap[1]
Instruments Voix, boîte à rythmes, clavier
Années actives Depuis 2009
Labels Grand Hustle
Epic
GOOD Music
Cactus Jack Records
Influences Kid Cudi, Kanye West, Radiohead, Kurt Cobain, Pink Floyd
Site officiel travisscott.com

Travis Scott, anciennement stylisé Travi$ Scott, de son vrai nom Jacques Berman Webster II, né le à Houston au Texas, est un rappeur, chanteur, producteur, musicien, acteur, mannequin et réalisateur américain. Il a aussi collaboré avec beaucoup de grandes marques. Il est signé sur les labels Grand Hustle et Epic, ainsi que sur le label de Kanye West, GOOD Music, comme producteur. Il publie sa première mixtape intitulée Owl Pharaoh le , suivie par une deuxième mixtape, Days Before Rodeo, le . Son premier album, Rodeo, est publié le et son deuxième, Birds in the Trap Sing McKnight, sort le . ASTROWORLD qui est le nom de son troisième et dernier album à ce jour est quant à lui publié le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et débuts (1991–2012)[modifier | modifier le code]

Jacques Berman Webster II est né le à Houston, au Texas[2], et a grandi à Missouri City, une banlieue au sud-ouest de Houston. Issu d'une fratrie de quatre enfants, il a un grand frère autiste, qui est son mentor, et un frère et une sœur plus jeunes. Il étudie à l'Elkins High School de Missouri City. Scott restait habituellement avec sa grand-mère, tandis que sa mère travaillait en tant que vendeuse chez AT&T[3] et son père dirigeait ses propres affaires. Scott étudie à l'Université du Texas à Austin et à l'Université du Texas à San Antonio avant d'abandonner ses études[4]. Son nom d’artiste vient du prénom de son oncle Travis et de sa passion pour le rappeur Kid Cudi, de son vrai nom Scott Mescudi.

À 16 ans, Scott se lance dans la production de beats, et collabore pour la première fois avec Chris Holloway pour former un groupe nommé The Graduates[1]. En 2009, ils publient leur premier EP sur MySpace[1]. En 2010, ils forment un duo avec OG Chess, nommé The Classmates[1]. En 2011, ils publient deux projets, l'un intitulé Buddy Rich, et l'autre Cruis'n USA, avec Scott à la production. Après des divergences musicales et différences personnelles, OG Chess et Scott se séparent. Scott emménage à Los Angeles après avoir abandonné ses études. Avec l'aide de son ami Mike Waxx, directeur du site Illroots, se lance dans l'enregistrement à la publication musicale. Le rappeur T.I., impressionné par la chanson Lights (Love Sick) de Scott, contacte ce dernier pour lui proposer de venir en studio. T.I. effectue un freestyle sur la chanson Animal de Scott.

Owl Pharaoh et Days Before Rodeo (2012–2014)[modifier | modifier le code]

Travis Scott en février 2014.

L'album Owl Pharaoh est annoncé sous format mixtape en téléchargement libre pour milieu 2012[1]. Il est cependant repoussé. Après avoir refait l'album[5], avec l'aide de Kanye West et Mike Dean, il est de nouveau repoussé pour des problèmes de droits d'auteur. Peu après, Scott publie son Blocka La Flame, produit avec Mike Dean.

Le , Scott publie un autre single extrait de son album, intitulé Quintana, accompagné d'un clip vidéo. La chanson fait participer Wale et est produite par Scott, Sak Pase, BoluwSound, ChuSound et Mike Dean. Le , le magazine XXL sélectionne Scott pour sa liste du Freshman Class de 2013[1]. Le , lors d'un entretien avec le disc jockey britannique, DJ Semtex, Scott diffuse un snippet de son prochain single, Upper Echelon, en featuring avec 2 Chainz.

Le , Scott annonce la sortie de l'album Owl Pharaoh pour le sur iTunes[6]. La chanson est envoyée à la radio locale le [7].

Scott joue un nouveau single issu de son premier album, initialement intitulé 1975 en featuring avec Big Sean au festival texan de SXSW le [8]. Scott confirme par la suite sur Twitter qu'il ne s'agit pas du titre exact, mais qu'il s'agit bien du premier single de l'album. Il confirme ensuite le nom de son nouvel album, Rodeo[9].

Le , Scott publie la version intégrale de son nouveau single, désormais appelé Don't Play en featuring avec Big Sean et le groupe The 1975[1]. À la suite du succès de Days Before Rodeo, Scott annonce la tournée The Rodeo Tour avec le rappeur de Rich Gang, Young Thug, et le producteur Metro Boomin. La tournée est lancée en début à Santa Ana, en Californie, et s'achève le à Portland, dans l'Oregon.

Rodeo et Birds in the Trap Sing McKnight (2015–2016)[modifier | modifier le code]

Le , Scott publie de nouvelles chansons sur son compte SoundCloud : Nothing But Net, en featuring avec Young Thug et PartyNextDoor, et High Fashion en featuring avec Future. Il annonce également une tournée avec Young Thug et Metro Boomin pour la promotion de Rodeo publié le [10],[11]. Rodeo compte 70 000 exemplaires vendus la première semaine, et fait participer des artistes tels que Kanye West et Justin Bieber. Le , Rodeo atteint la première place du Top Rap Albums[12] et la troisième place du Billboard 200[13]. Le , Travis publie deux nouvelles chansons sur SoundCloud : Wonderful avec The Weeknd et A-Team.

En , Travis annonce une suite à Rodeo. Le , Travis Scott sort son deuxième album Birds in the Trap Sing McKnight. L'album contient des featurings avec de nombreux artistes comme André 3000, Kendrick Lamar, Quavo, Young Thug, NAV ou encore Kid Cudi. L'album connaît un grand succès.

Renommée et ASTROWORLD (depuis 2017)[modifier | modifier le code]

Travis Scott sur la scène du TD Garden, le 22 juillet 2017 à Boston.

En 2017, le rappeur révèle l'enregistrement d'un album, intitulé ASTROWORLD, ayant pour thème Houston, sa ville natale, dont la sortie est prévue pour cette même année. Le rappeur continue à sortir de nouveaux morceaux comme Go Off avec Quavo et Lil Uzi Vert, qui est dans la bande originale du film Fast and Furious 8, ou encore White Girls avec Belly et Portland avec Drake et Quavo. Il s'inspire de l'histoire de ses amis Naomi Savane et Simon Dominguez Rosel.

En , lors d'un concert, Travis Scott interprète 14 fois le titre Goosebumps, inclus dans son deuxième album ce qui est un record[14]. Le , trois jours après l'affaire judiciaire dans l'Arkansas, il publie trois morceaux : Green and Purple avec Playboi Carti, Devil in a White Dress avec Louis B et King Louie, et Butterfly Effect. À la fin , Travis Scott devient l'ambassadeur de la marque Nike[15].

Le , il publie un autre morceau, Know No Better avec Quavo, Camilla Cabello et Major Lazer, et dévoile le clip Way Back, morceau inclus dans son deuxième album avec James Harden, qu'il a réalisé lui-même, ce qui en fait son deuxième clip en tant que réalisateur après Upper Echelon avec T.I. et 2 Chainz en 2013. Le , le court-métrage Bird in the Trap réalisé par la française Fleur Fortune est dévoilé. Le , il sort un nouveau morceau On Everything avec DJ Khaled, Rick Ross et Big Sean. Le lendemain il sort It's Secured avec DJ Khaled et Nas.

Début , lors de son interview dans Clique avec Mouloud Achour, il annonce mettre une pause à sa carrière après la sortie d'ASTROWORLD pour aller étudier l'architecture à l'Université Harvard avec son ami Douve. Ce sujet le passionne tout autant que son amie et ex-beau frère Kanye West[16] : il déclare que ce dernier s'est inspiré d'une lampe de Le Corbusier pour son album Yeezus.

Le , Travis Scott sort un album collaboratif avec Quavo, Huncho Jack, Jack Huncho. L'album est composé de 13 titres avec quelques apparitions de Offset et Takeoff, les autres membres des Migos. La pochette de l'album est illustrée par l'illustrateur britannique Ralph Steadman.

Le , il annonce la sortie d'ASTROWORLD sur les réseaux sociaux pour le . Le , il sort ASTROWORLD qui comptabilise plus de 537 000 copies la 1re semaine dont 270 000 ventes physiques. L'album est un mélange de nostalgie de l'enfance et des thèmes de la trap mélangé au son alternative propre à l'artiste, avec des influences rock et RnB. On y compte les apparitions de Drake, The Weeknd, Frank Ocean, Migos, Swae Lee, 21 Savage, James Blake, Kid Cudi, Stevie Wonder, Tame Impala. L'album débute à la première place du Billboard 200[17] et le single Sicko Mode se hisse au sommet du Billboard Hot 100, devenant le premier titre de Travis Scott à atteindre cette place[18].

Le , un documentaire intitulé Look Mom I Can Fly retraçant la vie de Travis Scott sort sur la plateforme de streaming Netflix.

Du 24 au , cinq concerts virtuels ont eu lieu dans le jeu Fortnite, sur une scène flottante disposée pour l'occasion dans le jeu. 27,7 millions de joueurs ont assisté à ces concerts[19], et l'artiste en a profité pour dévoiler une nouvelle chanson, The Scotts en collaboration avec Kid Cudi[20]. Un medley de 10 minutes comprenant d'autres de ses titres, notamment Sicko Mode, Highest in the Room et Goosebumps a été présenté, et des éléments de jeu ont été ajoutés pour l'occasion[21].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Depuis , il partage sa vie avec Kylie Jenner, rencontrée pendant le Coachella Festival[22].

Il devient père[23] d'une petite fille prénommée Stormi qui naît le [24].

Après s'être séparés en octobre 2019 selon le site web américain TMZ, Travis Scott et Kylie Jenner se réconcilient en mars 2020[25].

Début septembre 2021 Kylie et Travis annoncent sur les réseaux sociaux attendre leur deuxième enfant mettant fin aux nombreuses rumeurs lancées précédemment à ce sujet.

Affaires judiciaires[modifier | modifier le code]

Le , après un concert, il est arrêté à Rogers dans l'Arkansas pour incitation à l’émeute, mise en danger de la sécurité d'un mineur et conduite inappropriée, il est libéré le lendemain matin sans aucune caution à payer.

Le , un fan nommé Kyle Green qui s'est blessé en sautant du balcon poussé par la foule lors d'un concert du rappeur au Terminal 5 de New York, attaque le rappeur et son équipe en justice pour incitation à l’émeute[26].

Partenariats[modifier | modifier le code]

Depuis quelques années, il fait des partenariats. Principalement avec Nike et Jordan mais aussi avec McDonald's et Sony pour promouvoir la PS5.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 2015 : Rodeo
  • 2016 : Birds in the Trap Sing McKnight
  • 2018 : Astroworld

Album collaboratif[modifier | modifier le code]

Mixtapes[modifier | modifier le code]

  • 2013 : Owl Pharaoh
  • 2014 : Days Before Rodeo

Singles[modifier | modifier le code]

  • 2013 : Upper Echelon (featuring T.I. & 2 Chainz)[27]
  • 2014 : Don't Play (feat. Big Sean & The 1975)
  • 2015 : 3500 (feat. Future & 2 Chainz)
  • 2015 : Antidote
  • 2016 : A-Team
  • 2016 : Pick Up the Phone (feat. Young Thug & Quavo)
  • 2017 : Butterfly Effect
  • 2018 : Watch (feat. Lil Uzi Vert & Kanye West)
  • 2019 : Highest in the Room

Featurings[modifier | modifier le code]

Productions[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • 2017 : Birds in the Trap (court-métrage de Fleur Fortuné)
  • 2019 : Look Mom I Can Fly (documentaire sur Netflix)

Clips[modifier | modifier le code]

Apparitions[modifier | modifier le code]

  • 2014 : Video Girl de FKA twigs
  • 2015 : Monster
  • 2015 : Five More Hours de Chris Brown
  • 2016 : Bad and Boujee de Migos
  • 2017 : Reminder de The Weeknd
  • 2017 : Birds in the Trap (court-métrage de Fleur Fortuné)

Réalisateur[modifier | modifier le code]

  • 2013 : Upper Echelon
  • 2017 : Way Back (avec James Harden)
  • 2018 : Sicko Mode
  • 2018 : Zeze
  • 2019 : Highest in the Room

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • 2017 : Ballers (série TV), 2 épisodes : lui-même
  • 2019 : Gully de Nabil Elderkin : Derek
  • 2019 : Look Mom I Can Fly : lui-même

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f et g (en) Paul Simpson, « Travis Scott Biography », sur AllMusic (consulté le ).
  2. Fiche sur AllMusic, consulté le 13 août 2021.
  3. (en-US) Jonah Weiner et Jonah Weiner, « Travis Scott: In Orbit With Rap's Newest Superstar », sur Rolling Stone, (consulté le )
  4. (en) « Tra$h is Scott talks about Growing Up in Houston » (consulté le ).
  5. (en) « Travi$ Scott talks about working on Cruel Summer », sur Complex (consulté le ).
  6. (en) « Travi$ Scott interview with DJ Semtex » (consulté le ).
  7. Urban/UAC Future Releases | R&B, Hip Hop, Release Schedule and Street Dates
  8. « Travi$ Scott And Big Sean Perform Unreleased Track "1975" » (consulté le ).
  9. (en) « Travis Scott; Interiew with DJ MoonDawg @ 9:35 » (consulté le ).
  10. (en) David Jeffries, « Travi$ Scott - Rodeo Overview », sur AllMusic (consulté le ).
  11. (en) « Travi$ Scott's 'Rodeo' Finally Has A Release date » (consulté le ).
  12. (en) « Travis Scott Rodeo Rap Albums Chart », sur Billboard (consulté le ).
  13. (en) « Travi$ Scott Chart History – Billboard 200 », Billboard (consulté le )
  14. (en) « Travis Scott Broke His Record by Playing “goosebumps” 15 Times in a Row », sur highsnobiety.com (consulté le ).
  15. « À l'origine du concept : Air Force 1 Travis Scott », sur www.nike.com (consulté le )
  16. « Travis Scott veut mettre en pause la musique pour étudier l'architecture », sur Clique.tv, (consulté le )
  17. « Travis Scott's 'Astroworld' Bows at No. 1 on Billboard 200 Chart With Second-Largest Debut of 2018 », sur Billboard (consulté le )
  18. « Travis Scott Snags First Streaming Songs No. 1 as Lead Artist With 'Sicko Mode' », sur Billboard (consulté le )
  19. Fortnite 🇫🇷 officiel, « Merci à toutes celles et ceux qui ont participé à l'événement Travis Scott ! Après cinq représentations, 27,7 millions de joueurs uniques ont participé à cette expérience plus de 45,8 millions de fois ! pic.twitter.com/lu1FD21Fea », sur @FortniteFR,‎ 2020t10:00 (consulté le )
  20. « Travis Scott et Kid Cudi explosent les scores avec "THE SCOTTS" », sur Mouv (consulté le )
  21. « Fortnite et Travis Scott présentent : Astronomical », sur Fortnite (consulté le )
  22. « Kylie Jenner : Avec Travis Scott, ça devient sérieux ! », sur public.fr, (consulté le ).
  23. « To Our Daughter », sur youtube.com,
  24. Le prénom et le visage du bébé de Kylie Jenner et Travis Scott dans Le Parisien, (consulté le 11 février 2018).
  25. (en-US) Carolyn Twersky et Tamara Fuentes, « A Complete Timeline of Kylie Jenner and Travis Scott's Relationship », sur Seventeen, (consulté le )
  26. « Après un concert, Travis Scott attaqué en justice par un fan », sur Les Inrockuptibles, (consulté le )
  27. (en) « Upper Echelon (feat. 2 Chainz & T.I.) – Single by Travi$ Scott », iTunes Store, Apple (consulté le ).
  28. « HS87 - All I've Ever Dreamed Of // Free Mixtape », DatPiff, Idle Media Inc, (consulté le ).
  29. « Various Artists - XXL 2013's Freshmen Class: The Mixtape // Free Mixtape », DatPiff, Idle Media Inc, (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]