Stronger (chanson de Kanye West)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Stronger.
Stronger

Single de Kanye West
extrait de l'album Graduation
Sortie
Enregistré 2006
Durée 5:14
Genre Rap, electro
Format Téléchargement
CD single
Auteur Kanye West, Thomas Bangalter, Guy-Manuel de Homem-Christo, Edwin Birdsong
Producteur Kanye West
Timbaland (programmation additionnelle)
Mike Dean (outro version longue)
Label Def Jam / Roc-A-Fella
Classement 1er Drapeau des États-Unis, Drapeau du Canada, Drapeau de la Nouvelle-Zélande, Drapeau du Royaume-Uni

Singles de Kanye West

Pistes de Graduation

Stronger est le deuxième single extrait de l'album Graduation de Kanye West. La chanson sample le titre Harder, Better, Faster, Stronger du duo français de house Daft Punk.

Clip vidéo[modifier | modifier le code]

Le clip de "Stronger" a été réalisé par Hype Williams et tourné au Japon durant plus de neuf jours. Il est présenté le , sur le programme TRL de la chaîne MTV allemande.

La vidéo contient des apparitions de Cassie et de deux acteurs habillés comme Daft Punk. De nombreuses scènes rendent également hommage au film d'animation japonais Akira[1] : les effets de lumière sur les motos, les scènes de l'hôpital et West scanné par des machines. West et Williams avaient tous les deux projeté d'inclure des scènes du film. On peut aussi remarquer que West porte une paire de lunettes de soleil Jeremy Scott, qu'il « trouva à Paris après trois mois de recherche »[2].

Controverse[modifier | modifier le code]

En novembre 2011, Kanye West est poursuivi pour plagiat par un dénommé Vincent Peters. Ce dernier reproche à Kanye West d'avoir entièrement plagié un morceau qu'il avait auparavant envoyé en 2006 à John Monopoly, le manager de West. Kanye West s'en défend en précisant qu'il s'est inspiré de la célèbre maxime de Friedrich Nietzsche « Ce qui ne nous tue pas nous rend plus forts ». Le juge donne raison à Kanye West, mais Peters décide alors de faire appel devant la Cour d'appel des États-Unis pour le septième circuit[3].

Classements[modifier | modifier le code]

Classement (2007) Meilleure
position
Drapeau de l'Autriche Autriche 3
Drapeau de l'Australie Australie ARIA Charts 2
Drapeau du Canada Canadian Hot 100 1
Drapeau de la République tchèque République tchèque IFPI[4] 29
Drapeau de l'Irlande Irlande 2
Drapeau de l'Europe Europe Hot 100 Singles[5] 7
Drapeau de l'Allemagne Allemagne 17
Drapeau du Danemark Danemark Top 20 des téléchargements 7
Drapeau de la Norvège Norvège Top 20 5
Drapeau de la Pologne Pologne Top 50[6] 47
Drapeau de la Suède Suède Top 60 19
Drapeau de la Turquie Turquie 10
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande RIANZ Top 40 1[7]
Drapeau du Royaume-Uni UK Singles Chart 1[8]
Drapeau du Royaume-Uni téléchargements 1
Drapeau des États-Unis Billboard Hot 100 1[9]
Drapeau des États-Unis Billboard Hot R&B/Hip-Hop Songs 30[10]
Drapeau des États-Unis Billboard Hot Rap Tracks 4[11]
Drapeau des États-Unis Billboard Pop 100 1

Certifications[modifier | modifier le code]

Pays Association Certification
Drapeau de l'Australie Australie ARIA Disque de platine Platine[12]
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande RIANZ Disque d'or Or[13]
Drapeau des États-Unis États-Unis RIAA 4xDisque de platine Platine[14]

Références[modifier | modifier le code]