2 Chainz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
2 Chainz
Description de cette image, également commentée ci-après

2 Chainz en avril 2013.

Informations générales
Surnom Tity Boi
Nom de naissance Tauheed Epps
Naissance (38 ans)
College Park, Géorgie, États-Unis
Activité principale Rappeur, acteur
Genre musical Dirty South, gangsta rap
Instruments Voix
Années actives Depuis 1997
Labels GOOD Music, Def Jam, Disturbing tha Peace
Site officiel 2chainz.com

2 Chainz, né Tauheed Epps le à College Park, en Géorgie[1], est un rappeur et acteur américain. Il gagne en popularité en tant que l'un des deux membres du groupe Playaz Circle, au côté de son ami et rappeur, Earl « Dolla Boy » Conyers. Ils sont sans doute mieux connus pour avoir signé sur le label de Ludacris, Disturbing tha Peace, et avoir publié leur premier single, Duffle Bag Boy.

En , Epps signe un contrat de distribution en solo avec le label Def Jam, une empreinte d'Universal Music Group. En août cette même année, il publie son premier album Based on a T.R.U. Story, accueilli d'une manière mitigée[2]. L'album contient des singles à succès comme No Lie, Birthday Song et I'm Different, tous classés au top 50 du Billboard Hot 100 et certifiés disque d'or ou plus par la Recording Industry Association of America (RIAA). Son second album B.O.A.T.S. II: Me Time est publié le . Il contient les singles Feds Watching, Where U Been? et Used 2.

Le 6 Janvier 2015, 2 Chainz annonce qu'il fonde officiellement son propre label :The Real University (également nommé T.R.U. ou The Real U). L'annonce révèle également que certains de ses récents collaborateurs Cap 1 et Skooly viennent de signer sur son label. Il signe également Short Dawg connu sous le nom de Bankroll Fresh qui étais signé sur le label Young Money.

Peu de temps après l'annonce de la fondation du label, ils affirment être en train de travailler sur leur mixtape TRU Jack City.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

2 Chainz, né Tauheed Epps, reçoit de sa mère le surnom de « Tity Boy », surnom qu'il gardera pour le début de sa carrière musicale. Au début des années 1990, Epps joue au basket-ball à l'université de l'Alabama puis à l'université d'Albany où il poursuit également ses études. Il étudie à la North Clayton High School avec la chanteuse de RnB Monica[3] et devient le second meilleur élève de sa classe[4].

Playaz Circle et Disturbing tha Peace (1997–2010)[modifier | modifier le code]

En 1997, Tity Boy forme un groupe de hip-hop nommé Playaz Circle, avec son ami et ancien camarade de lycée, Dolla Boy. Le groupe publie en 2002 son premier album indépendant titré United We Stand, United We Fall[5]. Grâce à cet album, le duo de College Park est repéré par la star du rap Ludacris. Le groupe commence alors à enregistrer plusieurs morceaux en vue de futurs projets. Mais le duo ne peut concrétiser ses projets car Dolla Boy est emprisonné pendant plusieurs mois, leur carrière en commun est donc en pause[6]. Ludacris devient un des plus grands vendeurs de disques aux États-Unis, et crée un label musical appelé Disturbing tha Peace (DTP), en collaboration avec sa maison mère, Def Jam. Ludacris propose alors à Epps de rejoindre le label, celui-ci accepte l'offre, même si celle-ci n'inclut pas son ami et partenaire de groupe Dolla Boy. À la sortie de prison de ce dernier, les deux hommes commencent à réaliser plusieurs mixtapes afin de faire la promotion de leur futur album[6].

Leur premier album est publié en 2007, avec comme titre Supply and Demand. L'album est une réussite et se classe premier dans les classements de vente d'albums de rap aux États-Unis[7]. Le single phare de l'opus est Duffle Bag Boy avec le rappeur Lil Wayne. Fort de ce succès le duo publie en 2009, un deuxième album appelé Flight 360: The Takeoff. Après de nombreux désaccords, Epps décide de quitter le label de Ludacris[8].

Nouveau nom et Based on a T.R.U. Story (2011–2012)[modifier | modifier le code]

Durant la carrière d'Epps, la presse spécialisée et les fans perçoivent dans son pseudonyme Tity Boi une insulte envers les femmes, ce qu'il dément à plusieurs reprises[9].

Début 2011, Epps décide de changer de nom pour 2 Chainz, ce qu'il trouve « plus convivial »[10]. Après ce changement, Epps publie une mixtape intitulée T.R.U. REALigion, qui devient sa première mixtape à paraître dans les classements, à la 58e place du Top R&B/Hip-Hop Albums[11]. Après le succès de la mixtape, Epps participe à des titres de rappeurs importants comme[9] Kanye West (Mercy) et Nicki Minaj (Beez in the Trap).

Le , Epps annonce son premier album, Based on a T.R.U. Story (originellement intitulé T.R.U. to My REALigion)[12] prévu pour le [13]. Le premier single de l'album, No Lie, fait participer le rappeur canadien Drake et est publié le [14]. Le 11 mai, des rumeurs circulent selon lesquelles Epps aurait signé au label GOOD Music de Kanye West, selon un tweet de ce dernier : « 2 Chainz prépare 100k de pur son parce que c'est un B.O.N. (G.O.O.D)!!!!! » Cependant, Epps dément en expliquant : « Il a juste dit que j'étais bon, comme genre je suis un malade[15] ». Le , Ciara révèle la participation de 2 Chainz à ses titres Sweat et One Woman Army[16].

Based on a T.R.U. Story débute premier du classement Billboard 200, avec 147 000 exemplaires vendus après sa première semaine de publication[17]. L'album est accueilli d'une manière mitigée, avec une moyenne de 55 sur Metacritic[18]. Le , l'album compte 288 000 exemplaires écoulés aux États-Unis[19]. En septembre, Epps joue aux MTV Video Music Awards, au côté de son ami Lil Wayne. Après la publication de son premier album, Based on a T.R.U. Story, Epps facilite son ascension. Il entame une tournée mondiale en solo, est nommé pour plus de 13 BET Hip Hop Awards[20], remporte quatre trophées[21], gagne le titre d'« homme de l'année » au magazine Source[22], collabore avec la marque Adidas[23] puis avec Beats By Dre[24], et est nommé pour trois Grammy Awards, notamment dans la catégorie du meilleur album rap[25].

B.O.A.T.S. II: Me Time et FreeBase (depuis 2012)[modifier | modifier le code]

En fin 2012, Epps annonce après sa tournée B.O.A.T.S., son retour en studio. En , il révèle trois nouvelles chansons issues de son second futur album, ce dernier étant prévu pour [26],[27]. Le rappeur participe à l'émission Law & Order: Special Victims Unit sur la NBC dans un épisode diffusé le [28]. Il joue également son propre rôle dans la seconde saison (épisode 16) de la sitcom 2 Broke Girls[29].

Le , il annonce son second album B.O.A.T.S. II: Me Time pour le [30].

Le , Epps publie son premier single extrait de l'album, Feds Watching au Hot 97's Summer Jam. La chanson fait participer Pharrell Williams et a été enregistrée pendant la nuit des Grammy Awards en 2013[31],[32]. Le 15 juin, Epps annonce le titre de son second album n B.O.A.T.S. II: Me Time[33]. L'album est publié au label Def Jam Recordings le [34].

B.O.A.T.S. II: Me Time fait notamment participer Pharrell Williams, Fergie, Drake, Lil Wayne, Pusha T, Mase, Chrisette Michele, Iamsu!, T-Pain, Dolla Boy, Rich Homie Quan et Lloyd. Il est produit par Diplo, Mike WiLL Made It, Drumma Boy, J.U.S.T.I.C.E. League, Mannie Fresh, Wonder Arillo, Da Honorable C-Note et DJ Toomp[35]. Il contient également les singles Used 2, Where U Been? et Netflix. L'album est généralement bien accueilli par la presse spécialisée[36]. Il atteint également la troisième place du Billboard 200, et la deuxième du Top R&B/Hip-Hop Albums avec 63 000 exemplaires vendus une semaine après publication[37].

Le , Epps révèle travailler sur un troisième album, juste après B.O.A.T.S. II. Il rapporte également vouloir faire participer Jay-Z à l'album[38]. Le , Epps publie un nouvel EP intitulé FreeBase en téléchargement gratuit. Il contient sept chansons avec Lil Boosie, A$AP Rocky, Rick Ross et plus. L'EP est téléchargé plus de 200 000 fois[39].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Mixtapes[modifier | modifier le code]

  • 2007 : Me Against the World!
  • 2009 : Trap-A-Velli (avec Bigga Rankin)
  • 2010 : All Ice on Me [2 Disc] (avec DJ Scream/DJ Teknikz)
  • 2010 : Me Against the World 2: Codeine Withdrawal
  • 2010 : Trap-A-Velli 2: (The Residue) (avec Bigga Rankin)
  • 2010 : Dial Turned to Hustle
  • 2010 : How'd I Get in This Elevator?: A Hip Hop Opera
  • 2010 : Codeine Cowboy (A 2 Chainz Collective) (avec DJ Teknikz & DJ Frank White)
  • 2011 : I Started the Fire
  • 2011 : T.R.U. REALigion (avec DJ Drama)
  • 2012 : T.R.U. World (avec DJ Iron Sparks)
  • 2013 : Different World , EP 2014 : FreeBase
  • 2015 : T.R.U. Jack City (avec Skooly, Fre$h aka $hort Dawg, Cap 1 & Dj E Sudd)
  • 2015 : Trap-A-Velli Tre
  • 2016 : Felt Like Cappin

Singles[modifier | modifier le code]

Singles collaboratifs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « 2 Chainz Gets His Big Booty Birthday Wish », Rap-Up (consulté le 15 juin 2015).
  2. (en) « Critic Reviews for Based on a T.R.U. Story », Metacritic (consulté le 2 novembre 2012).
  3. « How good was 2 Chainz at basketball? », ESPN (consulté le 10 décembre 2012).
  4. « Five Reasons Why 2 Chainz Should Make A Presidential Bid » (consulté le 3 mars 2014).
  5. (en) « Playaz Circle  », sur dubmagazine.com,‎ nil.
  6. a et b (en) « Playaz Circle Biography », sur AllMusic,‎ .
  7. (en) « Playaz Circle Album & Song Chart history », sur Billboard.
  8. (en) « 2 Chainz Reveals Album Title, Speaks On Leaving Ludacris' Label », sur HipHopDX,‎ .
  9. a et b (en) « 2 Chainz Opens Up About Why He Was Named 'Tity Boi', T.R.U. Realigion Mixtape, and his Use of Codeine Syrup. 2 Chainz also collaborated with 8 Rochester rapper "Dale Mahoney" on his mixtape "Jordans&Drugs" in 2012. », Vibe, Vibe Media,‎ (consulté le 20 mai 2012).
  10. (en) Danielle Harling, « 2 Chainz Explains His Decision To Drop Tity Boi As A Stage Name, Says 2 Chainz Is More "Family Friendly" », HipHopDX, Cheri Media Group,‎ (consulté le 20 mai 2012).
  11. (en) « 2 Chainz - Charts & Awards - Billboard Albums », AllMusic, Rovi Corporation (consulté le 20 mai 2012).
  12. (en) Andres Vasquez, « 2 Chainz Reveals Album Title, Speaks On Leaving Ludacris' Label », HipHopDX, Cheri Media Group,‎ (consulté le 20 mai 2012).
  13. Theo Bark, « 2 Chainz, 'Based on a T.R.U. Story': Rapper Reveals Producers on LP, Speaks on Kanye West », The Boombox, AOL,‎ (consulté le 20 mai 2012).
  14. (en) « No Lie (feat. Drake) – Single by 2 Chainz », iTunes Store, Apple (consulté le 20 mai 2012).
  15. (en) Steven J. Horowitz, « 2 Chainz Responds To G.O.O.D. Music Signing Rumors », HipHopDX,‎ (consulté le 10 décembre 2012).
  16. (en) « Ciara Announces New Album One Woman Army », Rap-Up (consulté le 30 mai 2012).
  17. (en) Edwin Vazquez, « Hip Hop Album Sales: The Week Ending 8/19/2012 », Cheri Media Group (consulté le 22 août 2012).
  18. (en) « Critic Reviews for Based on a T.R.U. Story », Metacritic (consulté le 26 octobre 2012).
  19. (en) Jack Paine, « Hip Hop Album Sales: The Week Ending 9/23/2012 », Cheri Media Group (consulté le 26 septembre 2012).
  20. (en) Keith Murphy, « Editor », CBS Local,‎ (consulté le 12 décembre 2012).
  21. (en) Rob Markman, « 2012 BET Hip Hop Awards Belong To Kanye West, 2 Chainz », MTV News (consulté le 10 décembre 2012).
  22. (en) Trent Fitzgerald, « 2 Chainz Crowned Man Of the Year by The Source Magazine », Popcrush (consulté le 10 décembre 2012).
  23. (en) Jake Crates, « 2 Chainz Featured in Champs Sports Commercials and Facebook Digital Game for Adidas Originals », AllHipHop (consulté le 10 décembre 2012).
  24. (en) Henna Kathiya, « 2 Chainz, Azealia Banks, Lil Wayne And More Star In Beats By Dre Ad », MTV RapFix (consulté le 10 décembre 2012).
  25. p Album Of The Year, ThankAndrew Watson, « 2 Chainz Discusses Grammy Nomination For Rap Album Of The Year, Thanks Kanye West And Drake », The Versed (consulté le 10 décembre 2012).
  26. (en) « 2 Chainz Has Three Songs Recorded For Sophomore LP » (consulté le 2 novembre 2012).
  27. (en) « XXL Presents... The 35 Most Anticipated Albums of 2013 - XXL », xxlmag.com,‎ (consulté le 26 octobre 2013).
  28. (en) « Law & Order: SVU Exclusive: Kathryn Erbe Returns for 'Big' Fin Episode », TVLine.com (consulté le 9 avril 2013).
  29. (en) « 2 Chainz Guest Stars On 2 Broke Girls », hiphopdx.com (consulté le 17 mai 2013).
  30. (en) Jake Paine, « 2 Chainz B.O.A.T.S. II: Me Time Release Date, Tracklist & Production Credits | Get The Latest Hip Hop News, Rap News & Hip Hop Album Sales », HipHopDX,‎ (consulté le 26 octobre 2013).
  31. (en) Cyrus Langhorne, « 2 Chainz Has The "Feds Watching" At Summer Jam [Video] », sohh.com,‎ (consulté le 26 octobre 2013).
  32. (en) « Exclusive: Pharrell On the Making Of 2 Chainz 'Feds Watching' Single », Vibe,‎ (consulté le 26 octobre 2013).
  33. (en) « 2 Chainz B.O.A.T.S. II and Drake at Hot 107.9 Atlanta Birthday Bash », Complex (consulté le 26 octobre 2013).
  34. (en) « 2 Chainz Is Pissed At The Amount Of Copies His Album Shipped - XXL », xxlmag.com,‎ (consulté le 26 octobre 2013).
  35. (en) « Tracklisting: 2 Chainz – ‘B.O.A.T.S. 2 #MEtime’ », Rap-Up,‎ (consulté le 26 octobre 2013).
  36. (en) « B.O.A.T.S. II: #METIME Reviews », Metacritic (consulté le 26 octobre 2013).
  37. (en) « Keith Urban Edges the Weeknd for No. 1 Debut on Billboard 200 », Billboard,‎ (consulté le 26 octobre 2013).
  38. (en) 2 Chainz working third album, xxlmag.com, consulté le 25 mars 2015.
  39. (en) 2 Chainz FreeBase mixtape, datpiff.com, consulté le 25 mars 2015.

Lien externe[modifier | modifier le code]