Talib Kweli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Talib Kweli
Description de cette image, également commentée ci-après

Talib Kweli en 2012

Informations générales
Surnom Talib Kweli
Nom de naissance Talib Kweli Greene
Naissance (39 ans)
Brooklyn, New York
Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Rappeur, Producteur exécutif, Gérant/créateur du label Blacksmith Records
Genre musical Rap East Coast, hip-hop underground, rap politique, hip-hop alternatif
Années actives Depuis 1997
Labels Rawkus Records, Geffen Records, Blacksmith Records/Warner Bros. (2005-2012), Javotti Media/EMI/Capitol (depuis 2012)
Site officiel TalibKweli.com

Talib Kweli, de son vrai nom Talib Kweli Greene, ( à Brooklyn, New York – ), est un rappeur américain originaire de Bedstuy.

Il est l'un des rappeurs les plus importants du hip-hop underground, et est fréquemment encensé par la critique et ses pairs bien qu'il ne soit pas un artiste au succès commercial retentissant. Son nom signifie « le chercheur » ou « étudiant de la vérité et du savoir » en arabe[réf. nécessaire].

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses parents étaient tous deux professeurs d'université : sa mère, Brenda Greene, en langue anglaise, son père en sociologie. Petit, il était attiré par les rappeurs tels que De La Soul et rapidement, il a commencé à enregistrer avec le producteur Hi-Tek et le rappeur Mos Def qu'il connaissait depuis leur rencontre à l'école secondaire.

Avec Mos Def, il sort son premier album intitulé Black Star en 1998 sous-titré Mos Def & Talib Kweli are Black Star.

Alors que Mos Def se concentre sur sa carrière solo, Talib Kweli forme le groupe Reflection Eternal avec le producteur Hi-Tek. Ils sortent l'album Train of Thought en 2000, qui se vend mieux que tous les albums de hip-hop alternatif parus la même année. Toujours en 2000, Talib participe au grand projet d'Akhenaton, il interprète Prime Example, sur la bande originale du film Comme un aimant.

Il sort ensuite un premier album solo encensé par la critique, Quality, en 2002.

En 2004, il revient avec son second effort studio intitulé The Beautiful Struggle, caractérisé par une production plus commerciale, mais ceci sans nuire à la qualité ses textes, basés sur un puissant message socio-politique.

En 2005, il sort son troisième album solo, Right About Now. Il crée également son propre label d'enregistrement, Blacksmith Records avec un deal sur la major Warner Music Group.

En 2006, il apparaît dans le documentaire musical de Michel Gondry : Dave Chappelle's Block Party et collabore avec Madlib pour l'album Liberation.

En 2007, sort son quatrième opus solo intitulé Eardrum, comprenant entre autres des collaborations prestigieuses avec Norah Jones, Justin Timberlake, KRS One, UGK, Roy Ayers, Sizzla et des productions signées Pete Rock, Will.i.am, Just Blaze, Hi-Tek, Kanye West (tous trois collaborateurs de longues date) ou encore Madlib. Élu rappeur le plus rapide de l'année 2005 avec un débit de 320 mots par minute, il sera détrôné les années suivantes.

En 2008, il forme le groupe Idle Warship avec la chanteuse Res et le rappeur canadien Graph Nobel[1]. Ils sortiront une mixtape intitulée Party Robot en octobre 2009.

2008 fut l'année d'une nouvelle collaboration française avec Dela sur le titre Long Life.

Le , il donne un concert au Cabaret Sauvage à Paris. À la fin du concert, il est rejoint pour un couplet par le rappeur français Youssoupha.

En 2010, il sort avec son compère Hi-Tek, le second album de leur duo Reflection Eternal, Revolutions Per Minute, dix ans après Train of Thought et donne un concert à Marseille au festival Marsatac.

Son cinquième album solo, Gutter Rainbows, est sorti en janvier 2011[2].

Son groupe Idle Warship sort l'album Habits of the Heart en novembre 2011. Le groupe n'est maintenant composé que de Kweli et Res.

Fin 2012, son label Blacksmith Records ferme ses portes. Il sort son sixième album studio en solo, Prisoner of Conscious, en mai 2013.

En mai 2013, il sort un nouvel album solo intitulé Prisoner of Conscious. Il en sort un autre quelques mois plus tard, Gravitas, en décembre - uniquement en téléchargement sur son site officiel #KweliClub[3]. Gravitas sortira ensuite en CD en février 2014.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio (en solo)[modifier | modifier le code]

Albums studio (en collaboration)[modifier | modifier le code]

Mixtapes[modifier | modifier le code]

  • 2004 : The Beautiful Mix CD
  • 2005 : The Beautiful Mixtape Vol. 2: The Struggle Continues
  • 2005 : Right About Now: The Official Sucka Free Mix CD
  • 2006 : Brooklyn, Tennessee
  • 2006 : Kweli: Confidential
  • 2006 : Blacksmith: The Movement
  • 2007 : Clinton Sparks & Talib Kweli: Get Familiar
  • 2007 : Focus
  • 2008 : The MCEO Mixtape
  • 2009 : Party Robot (avec son groupe Idle Warship (Talib Kweli, Res & Graph Nobel)
  • 2009 : The Re:Union (mixé par Statik Selektah) (avec Reflection Eternal)
  • 2010 : Early Mourning Signs

Compilation[modifier | modifier le code]

  • 2015 : Train of Thought: Lost Lyrics, Rare Releases + Beautiful B-Sides, Volume One[4]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Idle Warship takes over our souls », Entertainment Weekly (consulté le 9 juillet 2015)
  2. « Talib Kweli : Gutter Rainbows, l'album le 25 janvier », 2KMusic (consulté le 9 juillet 2015)
  3. (en) « Talib Kweli Gravitas Digital », #KweliClub (consulté le 9 juillet 2015)
  4. (en) « Talib Kweli Releases Surprise B-Sides Album ft. Kanye, Common & More », DJBooth (consulté le 9 juillet 2015)